Guido Marini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marini.
Guido Marini
Image illustrative de l'article Guido Marini
Guido Marini en 2014
Biographie
Naissance 31 janvier 1965 (49 ans)
à Gênes
Ordination sacerdotale 4 février 1989
Autres fonctions
Fonction religieuse

Blason

Guido Marini, né à Gênes le 31 janvier 1965, est un prêtre italien, actuellement Maître des célébrations liturgiques pontificales (maître des cérémonies) au Vatican.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et vie religieuse[modifier | modifier le code]

Après le baccalauréat, Guido Marini a fréquenté le Séminaire archiépiscopal de Gênes où il a obtenu le baccalauréat en théologie. Ordonné prêtre le 4 février 1989 par le cardinal Giovanni Canestri, il a ensuite obtenu à Rome le doctorat in utroque iure auprès de l'Université pontificale du Latran et, en 2007, la licence en psychologie auprès de l'Université pontificale salésienne.

Secrétaire des archevêques de Gênes[modifier | modifier le code]

De 1988 à 2003 il a été secrétaire des archevêques de Gênes, les cardinaux Giovanni Canestri, Dionigi Tettamanzi et Tarcisio Bertone. Maître des cérémonies des cardinaux Tettamanzi et Bertone, ainsi que du cardinal Angelo Bagnasco ; Guido Marini s'est occupé particulièrement de la rédaction des livrets liturgiques, créant le « Collegium Laurentianum », une association de volontaires pour le service d'ordre et d'accueil de la Cathédrale San Lorenzo à Gênes.

De 2003 à 2005 il a été directeur du Bureau diocésain pour l'Éducation et l'École. De 1996 à 2001 il a été membre élu du Conseil presbytéral diocésain du clergé de Gênes. Nommé chancelier archiépiscopal en 2005, il est devenu membre de droit dudit conseil presbytéral et, avec la charge de secrétaire, membre du Conseil épiscopal. À partir de 1992 il a enseigné le droit canonique dans les sections génoises de la Faculté de théologie d'Italie du Nord et à l'Institut Supérieur de Sciences religieuses, où il avait également le cours de théologie des ministères.

En 2002 il a été nommé chanoine de la cathédrale San Lorenzo, dont de 2003 il était préfet. De 2004 il a également occupé le poste de directeur spirituel du Séminaire archiépiscopal de Gênes.

Maître des célébrations liturgiques pontificales[modifier | modifier le code]

Le 1er octobre 2007 le pape Benoît XVI l'a nommé « Maître des célébrations liturgiques pontificales », en lui conférant par la suite le titre de Prélat honoraire de Sa Sainteté. La première célébration pontificale dont il a été Maître de cérémonies a été la prière pour les pontifes défunts, présidée par le pape dans les grottes du Vatican le 2 novembre 2007.

Le 12 mars 2013, il lui revient de prononcer la formule rituelle "Extra omnes !" et de procéder à la fermeture des portes de la chapelle Sixtine marquant ainsi le début du conclave[1].

Le 13 avril 2014 il est confirmé par le pape François dans ses fonctions de maitre des célébrations, cette décision intervient après l'analyse par les médias des différences de sensibilités sur la liturgie entre lui et le pape, mais les gestes réguliers d'affection du pape envers lui ne sont finalement pas restés inaperçus[2].

Publications[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Guido Marini a publié divers ouvrages de spiritualité et des articles dans des revues. Il a en outre surtout exercé son ministère dans le domaine de la prédication, de la direction spirituelle, de l'accompagnement de groupes de jeunes et comme assistant spirituel de quelques communautés religieuses de femmes.

  • Guido Marini, La liturgie, mystère du Salut, Éditions Artège, 2010, 68 pages. (ISBN 978-2360400300)
  • Guido Marini, La liturgie, Gloire de Dieu, sanctification de l'homme, Éditions Artège, 2013, 132 pages. (ISBN 978-2360402311)

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) CTV, « Procession and entrance in Conclave », sur youtube.com,‎ 12 mars 2013 (consulté le 18 août 2014)
  2. Radio Vatican, « Célébrations liturgiques : François fait le choix de la continuité », sur radiovaticana.va,‎ 13 avril 2014 (consulté le 20 avril 2014)