Guido Alvarenga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guido Alvarenga
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Paraguay Paraguayen
Naissance 24 août 1970 (1970-08-24) (43 ans)
Lieu Asuncion (Paraguay)
Taille 1,7 m (5 7)
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1989-1991 Drapeau : Paraguay Cerro Porteño
1991-1995 Drapeau : Argentine Textil Mandiyú
1995-1996 Drapeau : Argentine Banfield
1997 Drapeau : Pérou Universitario de Deportes
1998-1999 Drapeau : Paraguay Cerro Porteño
2000 Drapeau : Japon Kawasaki Frontale
2001-2002 Drapeau : Mexique León
2002-2003 Drapeau : Paraguay Olimpia
2004 Drapeau : Paraguay Libertad
2004 Drapeau : Paraguay Cerro Porteño
2005-2006 Drapeau : Paraguay Olimpia
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1995-2003 Drapeau : Paraguay Paraguay 24 (3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Guido Virgilio Alvarenga, né le 24 août 1970 à Asuncion, est un footballeur paraguayen des années 1990 et 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que milieu, Guido Alvarenga est international paraguayen à 21 reprises (1995-2003) pour 2 buts.

Il fait partie des joueurs sélectionnés pour la Copa América 1991 mais il ne joue aucun match et de plus le Paraguay est éliminé au premier tour.

Il fait aussi les JO 1992, où le Paraguay termine quart-de-finaliste.

Il participe à deux éditions de la Copa América (1999 et 2001). Lors de la première, il est quart-de-finaliste, et lors de la seconde, le Paraguay est éliminé au premier tour mais néanmoins, il inscrit un but contre le Brésil, à la 11e minute sur penalty (1-3).

Il participe à la Coupe du monde de football de 2002. Titulaire contre l'Afrique du Sud, il ne joue pas contre l'Espagne. Il est titulaire contre la Slovénie. Qualifié pour les huitièmes de finale, le Paraguay affronte l'Allemagne, mais Guido Alvarenga ne joue pas. Le Paraguay est sorti en huitièmes.

En club, il évolue dans différents clubs paraguayens (Cerro Porteño, Club Libertad et Club Olimpia), argentins (Textil Mandiyú et Club Atlético Banfield), péruviens (Universitario de Deportes), mexicains (FC León) et japonais (Kawasaki Frontale). Il remporte quatre championnats du Paraguay et une Recopa Sudamericana en 2003.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]