Guide alimentaire canadien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bien manger avec le Guide alimentaire canadien (2007) est un outil fourni par Santé Canada du gouvernement canadien. Il recommande de manger quatre groupes d'aliments : légumes et fruits ; produits céréaliers ; lait et substituts ; viandes et substituts.

Groupes d'aliments et portions[modifier | modifier le code]

Santé Canada 2007 recommande les portions suivantes selon l'âge et le sexe des consommateurs.

Portions quotidiennes
Groupe Légumes
et fruits
Produits
céréaliers
Lait et
substituts
Viandes et
substituts
Enfants (filles et garçons) 2-3 ans 4 3 2 1
4-8 ans 5 4 2 1
9-13 ans 6 6 3-4 1-2
Adolescents, 14-18 ans Filles 7 6 3-4 2
Garçons 8 7 3-4 3
Adultes, 19-50 ans Femmes 7-8 6-7 2 2
Hommes 8-10 8 2 3
Adultes, 51 ans et plus Femmes 7 6 3 2
Hommes 7 7 3 3


Légumes et fruits[modifier | modifier le code]

Une portion de ce groupe correspond à 125 mL de légumes frais, surgelés ou en conserve, 125 mL de légumes feuillus cuits ou 250 mL crus, un fruit moyen ou 125 mL de fruits frais, surgelés ou en conserve ou encore 125 mL de jus à 100 % pur.

Produits céréaliers[modifier | modifier le code]

Une portion de ce groupe correspond à une tranche de pain, un demi-bagel, un demi-pain plat (pita ou tortilla), 125 mL de riz, boulghour ou quinoa cuit, 30 g de céréales froides ou 175 mL chaudes ou encore 125 mL de pâtes alimentaires ou couscous cuits.

Lait et substituts[modifier | modifier le code]

Une portion de ce groupe correspond à 250 mL de lait ou lait en poudre reconstitué, 125 mL de lait en conserve évaporé, 250 mL de boisson de soya enrichie, 175 g (3/4 tasse) de yogourt, 175 g (3/4 tasse) de kéfir ou encore 50 g de fromage.

Viandes et substituts[modifier | modifier le code]

Une portion de ce groupe correspond à 75 g de poissons, fruits de mer, volailles et viandes maigres cuits, 3/4 tasse de légumineuses cuites, 3/4 tasse de tofu, deux œufs, 30 mL de beurre d'arachide ou de noix ou encore 60 mL de noix et graines écalées.

Autres recommandations[modifier | modifier le code]

Santé Canada a émis plusieurs autres recommandations, telles que :

  • consommer de 30 à 45 mL de lipides insaturés chaque jour (huiles végétales à cuisson, vinaigrette, margarine et mayonnaise). Par exemple, les huiles mentionnées dans le Guide sont l'huile de canola[1], d'olive et de soya. On conseille de choisir des margarines molles faibles en lipides saturés et trans ;
  • consommer au moins un légume vert foncé et un légume orangé chaque jour ;
  • consommer des légumes et fruits préparés avec peu ou pas de matières grasses, sucre ou sel ;
  • consommer au moins la moitié des portions de produits céréaliers sous forme de grains entiers ;
  • consommer souvent des substituts de la viande (légumineuses, tofu...) ;
  • consommer au moins deux portions de poisson chaque semaine ;
  • boire du lait écrémé ou renfermant moins de 2 % de matières grasses plutôt que du lait entier (3,25 % m.g.) ;
  • boire de l'eau selon la soif.

Les quatre groupes alimentaires sont complémentaires et non interchangeables, i.e. on ne doit pas évacuer un groupe alimentaire de son alimentation sous peine de s'exposer à une possibilité de carence(s) en vitamines, minéraux ou nutriments essentiels. À titre d'exemple, le groupe Légumes et fruits est le seul groupe alimentaire à procurer en quantité suffisante la vitamine C. Une carence en cette vitamine cause le scorbut. Le groupe Lait et substituts est le seul groupe[citation nécessaire] à procurer de la vitamine D et du calcium (les produits laitiers canadiens et leurs substituts sont obligatoirement enrichis en vitamine D pour prévenir des carences).

Bien manger avec le Guide alimentaire canadien est un outil pédagogique simple très utilisé par les professionnels de la santé. Il est basé sur des études scientifiques dont les Apports Nutritionnels de Référence (ANREF). Ses objectifs sont, entre autres, de combler les besoins nutritionnels en vitamines, minéraux et autres éléments nutritifs ainsi que de réduire le risque d'obésité, de diabète de type 2, de maladies du cœur, de certains types de cancer et d'ostéoporose.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au Canada, le canola est une variété de colza de printemps à basse teneur en acide érucique.