Guglielmo Epifani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guglielmo Epifani

Guglielmo Epifani (né le à Rome) est une personnalité du monde syndical italien. Il dirige la Confédération générale italienne du travail (CGIL) de 2002 à 2010. Lors des élections générales italiennes de 2013, il est élu député du Parti démocrate en Campanie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'université de Rome « La Sapienza » (en philosophie, avec une thèse sur Anna Kuliscioff), il est inscrit à la CGIL depuis 1973. Membre du défunt Parti socialiste italien, il a fait un temps partie des Démocrates de gauche. Adjoint de Sergio Cofferati de 1994 à 2002, il le remplace depuis sa démission. Il est remplacé par Susanna Camusso. Le 12 mai 2013, il élu par 85 % des voix secrétaire national par l'assemblée nationale du Parti démocrate en remplacement de Pierluigi Bersani, démissionnaire.[1],[2]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Il sindacato nella resistenza, Rome, Editrice sindacale italiana, 1975.
  • Il valore sociale del lavoro. L'identità dei democratici di sinistra, avec Sergio Cofferati (a cura di), Rome, Ediesse, 2001.
  • Non rassegnarsi al declino. Politiche industriali per competitività e sviluppo, avec Carla Cantone et les sécrétaires des structures confédérales et de catégorie de la Cgil, Rome, Ediesse, 2005.
  • Cent'anni dopo. Il sindacato dopo il sindacato, avec Vittorio Foa, Turin, Einaudi, 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Epifani eletto, è il nuovo segretario Pd », sur Corriere della Sera,‎ 11 maggio 2013 (consulté le 11 mai 2013)
  2. (it) « Verso l'Assemblea Nazionale », sur repubblica.it