Guglielmo Ebreo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guglielmo Ebreo da Pesaro (né à Pesaro vers 1420 et mort à Florence le 21 avril 1484) est un maître à danser, chorégraphe et théoricien de la danse de la Renaissance italienne, élève et disciple de Domenico da Piacenza.

De confession juive (son surnom ebreo veut dire « Hébreu »), il se convertit au catholicisme vers 1460 et change son nom en Giovanni Ambrosio. Vers 1463, il rédige un traité de danse qui aura une grande diffusion à travers l'Italie : De pratica seu arte tripudii vulgare opusculum. Après une première partie théorique, l'ouvrage comporte une partie pratique, sous forme de dialogue entre un maître et son élève. S'ensuit une description de 31 basses danses et balli composés par lui, par Domenico da Piacenza et par Laurent de Médicis, pour lequel il avait travaillé.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Barbara Sparti (éd.), De pratica seu arte tripudii, Oxford, Clarendon press, 1993.