Gueule d'amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gueule.

Gueule d'amour est un film français réalisé par Jean Grémillon, sorti en 1937.

Il s'agit de l'adaptation du roman éponyme d'André Beucler.

Synopsis[modifier | modifier le code]

1936[1] : Lucien Bourrache est un beau militaire du régiment de spahis d'Orange. Dans son magnifique uniforme, il affole tous les cœurs de sa ville de garnison, ce qui lui vaut le surnom de « Gueule d'amour ».

Un soir, en permission à Cannes, il tombe amoureux d'une belle femme riche, avec laquelle il va vivre une histoire faite d'attentes, puis de bonheurs simples, et enfin de brouilles de plus en plus graves à mesure que se révèle le caractère insurmontable de leur différence de milieu.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Film alternant les phases de torpeur et les accélérations brusques, Gueule d'Amour est une œuvre typique d'un certain cinéma classique, romantique et réaliste, où un homme s'éprend d'une courtisane qui n'est pas de son milieu et qui causera sa perte.

Gueule d'Amour restera un surnom indéfectiblement attaché à Jean Gabin, notamment pour désigner la première partie de sa carrière (par opposition à son retour à l'écran, à partir des années 1950, avec un personnage de patriarche). Dans ce film, Jean Gabin est censé avoir perdu sa superbe et son charme une fois passé par les griffes de Madeleine, alors que l'acteur garde en fait tout son pouvoir de séduction, d'autant plus grand qu'il incarne un personnage blessé. Ce processus (et ce paradoxe) est à peu près le même que dans le miroir à deux faces où Michèle Morgan, censée incarner une femme admirable mais laide, reste en fait séduisante malgré les artifices du maquillage. D'Orange à Arles, il n'y a pas loin. Comment ne pas comparer cette histoire de passion fatale avec "Le fruit défendu"? D'autant plus que dans le roman dont on a tiré le film avec Fernandel, le médecin adultère tuait aussi sa belle ensorceleuse. .

À noter[modifier | modifier le code]

  • En 1977, le chanteur Gérard Blanchard va monter un groupe de rock éphémère sous le nom de Gueule d'Amour.
  • En 2002, la chanteuse Jil Caplan et le leader d'X Ray pop, Doc Pilot, créent le duo Gueule d'Amour, qui sort un EP du même nom chez Warner.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le film commence sur l'indication : "Orange, 1936".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]