Gueulard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le gueulard est le trou au sommet d'un haut fourneau, par où sont chargés le minerai de fer et le coke. C'est également par cet orifice que s'échappe le gaz de haut fourneau, riche en monoxyde de carbone.

Histoire[modifier | modifier le code]

La mise au point de gueulard fermés par des sas construit avec des cloches a permis la récupération des gaz pour leur valorisation en tant que combustible : vers 1850, la mise au point du gueulard à cloche par George Parry (uk), amélioré ensuite par McKee, apporte une solution satisfaisante au problème de la captation.

C'est pendant la Seconde Guerre mondiale qu'apparait le premier haut fourneau fonctionnant avec une haute pression (appelée aussi la « contre-pression » car elle s'oppose à l'injection du vent au tuyères) au gueulard. Cette technique a été employée la première fois au HF5 de la Republic Steel Corporation à Cleveland, dans l'Ohio. L'inventeur en est Julian M. Avery[1]..

Dans les années 1970 est apparu le gueulard sans cloche, qui permet de garantir une meilleur étanchéité et une distribution parfaite des charges[2].

Contraintes techniques[modifier | modifier le code]

Le gaz de haut fourneau a un pouvoir calorifique faible (3 000 kJ/Nm³ pour un haut fourneau moderne) mais représente une fraction significative (≈30 %) du bilan thermique du haut fourneau. Sa récupération suppose de pouvoir le capter sans perturber le chargement en matière solide[3].

Sur les autres projets Wikimedia :

Autres significations[modifier | modifier le code]

Le gueulard est également la flamme du four du boulanger (four à bois).

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Jacques Corbion (préf. Yvon Lamy), Le savoir… fer — Glossaire du haut-fourneau : Le langage… (savoureux, parfois) des hommes du fer et de la zone fonte, du mineur au… cokier d'hier et d'aujourd'hui, 5,‎ 2003 [détail des éditions] (lire en ligne), p. 3598-3599
  2. (de)Roger Kneip, « Über 25 Jahre glockenloser Gichtverschluss »
  3. [PDF]Patrick Dhelft, « Épuration du gaz de haut fourneau », dans Techniques de l'ingénieur Elaboration et recyclage des métaux, Éditions techniques de l'ingénieur,‎ 10 juillet 1994 (lire en ligne)