Guerre vénéto-ottomane (1463-1479)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerre vénéto-ottomane.
Guerre vénéto-ottomane de 1463 à 1479
Carte de la Méditerranée orientale en 1450, peu de temps avant la chute de Constantinople.
Carte de la Méditerranée orientale en 1450, peu de temps avant la chute de Constantinople.
Informations générales
Date 1463 à 1479
Lieu Péloponnèse, Eubée, Mer Égée, Albanie
Issue Victoire ottomane
Traité de Constantinople de 1479
Changements territoriaux L'Albanie, le Monténégro et l'Eubée passent sous contrôle ottoman
Belligérants
Flag of Most Serene Republic of Venice.svg République de Venise
Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Coa Kastrioti Family.svg Ligue de Lezha
Flag of the Ottoman Empire (1453-1517).svg Empire ottoman
Guerres vénéto-ottomanes

La guerre vénéto-ottomane de 1463 à 1479 est une guerre qui a opposé la république de Venise et ses alliés à l'empire ottoman de 1463 à 1479. Cette guerre a eu lieu peu de temps après la chute de Constantinople. Elle s'est terminé par des pertes territoriales importantes pour Venise, avec la perte de protectorats en Albanie, au Monténégro et en Eubée.

Elle s'achève par le traité de Constantinople, signé en 1479 entre Venise et les Ottomans, qui céda Shkodër ainsi que des territoires côtiers de Dalmatie et les îles grecques d'Eubée et de Lemnos. Les Vénétiens furent également dans l'obligation de payer des tribus de 10 000 ducats par an aux Ottomans afin d'acquérir des privilèges commerciaux en mer Noire. En conséquence de ce traité, la position de Venise fut gravement affaiblie au Levant.

La guerre vit également l'expansion rapide de la marine ottomane qui devint capable de faire face à la suprématie des Vénétiens et de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem en mer Égée. Toutefois, peu d'années après, la République de Venise parviendra à compenser ses pertes territoriales en acquérant de facto le royaume croisé de Chypre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Siriol Davies et Jack L. Davis, Between Venice and Istanbul: Colonial Landscapes in Early Modern Greece, ASCSA, 2007 - 260 pages. (ISBN 9780876615409)
  • (en) Kenneth Meyer Setton, A History of the Crusades, Volume VI: The Impact of the Crusades on Europe, Univ of Wisconsin Press, 15 juin 1990 - 728 pages. (ISBN 9780299107444)
  • (en) Frederic Chapin Lane, Venice, A Maritime Republic, JHU Press, 1 nov. 1973 - 528 pages. (ISBN 9780801814600)
  • (en) Stanford J. Shaw, History of the Ottoman Empire and Modern Turkey: Volume 1, Empire of the Gazis: The Rise and Decline of the Ottoman Empire 1280-1808, Cambridge University Press, 29 oct. 1976 - 368 pages. (ISBN 9780521291637)