Guerre de Torstenson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guerre de Torstenson
Informations générales
Date 1643 - 1645
Lieu Danemark, Norvège, Suède
Issue victoire suédoise
Changements territoriaux Jämtland, Härjedalen, Gotland, une partie d'Älvdalen, Saaremaa et Halland (au bout de 30 ans) deviennent des territoires suédois
Belligérants
Drapeau de la Suède Royaume de Suède
Provinces-Unies Provinces-Unies
Drapeau du Danemark Danemark Danemark-Norvège
Saint-Empire romain germanique (962 — 1806) Saint-Empire romain germanique
Commandants
Drapeau de la Suède Gustaf Horn
Drapeau de la Suède Carl Gustaf Wrangel
Drapeau de la Suède Lennart Torstenson
Provinces-Unies Maerten Thijssen
Drapeau du Danemark Christian IV de Danemark
Drapeau du Danemark Hannibal Sehested
Drapeau du Danemark Anders Bille
Drapeau du Danemark Ebbe Ulfeldt
Banner of the Holy Roman Emperor (after 1400).svg Matthias Gallas
Forces en présence
24 600 Suédois 32 000 hommes :
26 000 Danois
6 000 Allemands
Guerre de Trente Ans
Batailles
Kolding (en) · Lister Dyb (en) · Colberger Heide (en) · Fehmarn (en) · Bysjön
Cette boîte : voir • disc. • mod.

La guerre de Torstenson, controverse d'Hannibal ou guerre d'Hannibal (norvégien : Hannibalsfeiden) est un conflit qui eut lieu entre 1643 et 1645 entre l'empire de Suède et le royaume du Danemark et de Norvège à la fin de la guerre de Trente Ans. Les différents noms de ce conflit font référence au suédois Lennart Torstenson et au gouverneur-général norvégien Hannibal Sehested.

Le Danemark, qui s'était déjà retiré de la guerre de Trente Ans avec la signature de la Paix de Lübeck en 1629, connaît une défaite majeure. Avec le Second Traité de Brömsebro (1645), qui met un terme à cette guerre, le Danemark doit faire d'importantes concessions territoriales et exempter la Suède de droits du Sund, reconnaissant de facto la fin de la dominium maris baltici danoise. Les efforts danois pour récupérer ces territoires le pendant les conflits suivants (Première guerre du Nord, Guerre de Scanie et Grande guerre du Nord) seront sans résultat.

Contexte[modifier | modifier le code]

La Suède avait remporté de nombreuses victoires dans le cadre de la guerre de Trente Ans, battant les armées danoises en Allemagne, sous le règne de Gustave Adolphe et, après sa mort, sous le commandement du comte Axel Oxenstierna, Lord Grand Chancelier de Suède. Dans le même temps, la Suède continuait à être menacée par le Danemark et la Norvège, qui encerclaient complètement la Suède au sud (Blekinge, Scanie, et Halland), à l'ouest (Bohuslän) et au nord-ouest (Jämtland). Les Droits du Sund danois étaient également une source constante de tension et un facteur contributeur du déclenchement des hostilités.

Au printemps 1643, le Conseil privé détermine que les forces militaires suédoises rendaient possible des gains territoriaux au détriment du Danemark. Le comte conçoit un plan offensif et conduit une attaque surprise sur plusieurs fronts contre le Danemark en mai.

Début des hostilités[modifier | modifier le code]

Le maréchal suédois Lennart Torstensson reçoit l'ordre de marcher avec ses armées sur le Danemark. Parties de Moravie, ses forces entrent sur le territoire danois en Holstein le 12 décembre et à la fin le péninsule du Jutland était tombée en sa possession. En février 1644, le général suédois Gustaf Horn occupe une grande parties des provinces - alors sous souveraineté danoise - de Halland et de Scanie, à l'exception de la forteresse danoise de la ville de Malmø, avec une armée de 11 000 hommes.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Knut Gjerset, History of the Norwegian People, The MacMillan Company, 1915, Volume II
  • (sv) Hiels BacheNordens Historie, Forslagsbureauet i Kjøbenhavn, 1884
  • (en) Andrina Stiles,Sweden and the Baltic, 1523 - 1721, Hodder & Stoughton, 1992 (ISBN 0-340-54644-1)
  • (en) Jill Lisk, The Struggle for Supremacy in the Baltic: 1600-1725, Funk & Wagnalls, New York, 1967
  • (en) Robert Frost, The Northern Wars, 1558-1721, Longman, Harlow, Angleterre; 2000 (ISBN 0-582-06429-5)

Source[modifier | modifier le code]