Guerre Terre-Minbari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La guerre Terre-Minbari (Earth-Minbari War) est un conflit fictif dans la série de science-fiction Babylon 5, qui opposa l'Alliance terrienne à la Fédération minbarie dès le premier contact entre les deux peuples. Il s'acheva deux ans plus tard avec la reddition des Minbaris alors qu'ils s'apprétaient à envahir la planète Terre, et une de ses principales conséquences fut la fondation du projet Babylon.

Causes[modifier | modifier le code]

En 2245, l'Alliance terrienne, nouvelle puissance régionale depuis sa victoire dans la guerre des Dilgars, décide d'établir un premier contact avec la Fédération minbarie. Une escadre menée par le croiseur Prométhée du capitaine Jankowski croise la route d'une escadre minbarie. La technologie des radars minbarie empêche le bon fonctionnement des systèmes électroniques des vaisseaux terriens. Découvrant que les vaisseaux minbaris avancent avec leurs trappes à canon ouvertes (signe de respect pour la caste guerrière), le capitaine Jankowski ordonne de rester en posture défensive mais de ne pas tirer. La tension est telle que l'un des canonniers, extrêmement stressé, tire quand même, ce qui déclenche la première bataille Terriens-Minbaris.

Le vaisseau du Conseil gris, le gouvernement secret des Minbaris, est touché et son chef, Dukhat, est tué. Les dirigeants minbaris considèrent qu'ils ont été attaqués sans raison et décident de mener une guerre sainte et d'extermination contre les Humains.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Pendant les cinq années de guerre, les Minbaris attaquent systématiquement les avant-postes et les colonies de l'Alliance terrienne. Leur technologie est largement supérieure à celle des Humains : radars brouillant ceux des Terriens, ouverture de points de saut parmi une flotte de vaisseaux, etc.

La seule victoire des Terriens fut celle contre le croiseur minbarie Étoile noire piégé par John Sheridan, officier en second du Lexington qui remplaçait le capitaine mort lors de l'attaque.

En décembre 2247, la flotte minbarie évite Mars pour attaquer directement la Terre. La présidente de l'Alliance terrienne ordonne l'évacuation de la planète et la réquisition de tous les bâtiments en état de combattre pour ralentir le plus possible l'avancée de la flotte. La « bataille de la Ligne » vit périr la majeure partie de la flotte terrienne, mais, à la surprise de tous, la flotte minbarie capitula sans raison apparente juste avant la victoire.

Les causes de la capitulation minbarie[modifier | modifier le code]

Les Humains résistant mieux que prévu, la guerre se prolongea, provoquant ainsi la division du Conseil gris quant à l'opportunité de poursuivre le conflit. Un de ses membres, Delenn, obtint le droit de capturer un chasseur ennemi pour l'interroger. Il apparut que cet Humain, Jeffrey Sinclair, avait en partie un génome commun à celui des Minbaris. La caste religieuse estima dès lors que la lutte contre les Humains correspondait à une lutte contre des âmes minbaries réincarnées en eux, ce qui était inacceptable pour elle. Le Conseil gris décida alors la capitulation immédiate des forces minbaries, mettant ainsi fin à la guerre.

Les principales conséquences[modifier | modifier le code]

Chez les Minbaris, la caste guerrière perçut la reddition comme une trahison de la caste religieuse, ce qui accrut les tensions entre les deux castes au sein du peuple minbari. Ceci aboutit à la guerre civile de 2261.

Sur Terre, deux points de vue se firent face. Un premier camp comprit que l'humanité était passée près de l'extermination à cause d'un malentendu. L'Alliance terrienne soutint donc le projet Babylon de construction d'un lieu où les différents peuples connus pourraient se rencontrer et entretenir des relations diplomatiques permanentes. Finalement, cela conduit à la mise en service de la station Babylon 5. Le président Luis Santiago fut des tenants de ce point de vue d'ouverture de la Terre vers les autres mondes.

Le deuxième point de vue terrien fut plus nationaliste : la victoire fit oublier le génocide évité. Les politiciens tenants de cette vision pronèrent le repli sur les intérêts de la Terre et la non-intervention de l'Alliance dans les conflits des autres mondes (voir la guerre Centauri-Narn). Le président William Clark imposa cette vision après sa prise de pouvoir le 1er janvier 2259.

Place dans la série télévisée[modifier | modifier le code]

En raison de son importance, ce conflit influe sur les intrigues de la série télévisée pendant une grande partie de sa durée.

Pendant la première saison, elle est la cause des doutes du commandant Sinclair qui a survécu à la bataille de la Ligne, mais sans savoir pourquoi. Susan Ivanova y a perdu son frère aîné ; Michael Garibaldi y a vu mourir nombre de compagnons d'armes. Le docteur Stephen Franklin a subi les conséquences de son refus d'utiliser ses connaissances médicales pour fabriquer des armes biologiques contre les Minbaris.

L'arrivée du capitaine Sheridan — le « tueur d'étoile » pour les Minbaris — et la révélation aux héros de ce qui est arrivé à Sinclair pendant la bataille de la Ligne, commencent le recentrage de la série vers l'idée de sortir de ce passé. Mais Sheridan déclinera toutefois l'aide des Minbaris pendant la guerre civile terrienne, ne voulant pas risquer d'exacerber au sein de la population terrienne le ressentiment dû au souvenir de la dernière apparition des croiseurs minbaris lors de la bataille de la Ligne.

Finalement, pour les héros et une partie de leurs compatriotes, la guerre contre les Ombres et la constitution de l'Alliance interstellaire finissent d'enterrer la discorde entre Humains et Minbaris, née de leur premier contact.

Notes et références[modifier | modifier le code]