Guerguina Dvoretzka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guerguina Dvoretzka (en cyrillique bulgare Гергина Дворецка), née le 21 janvier 1954 à Sofia, est une journaliste et femme de lettres bulgare, fille des intellectuels bulgares Margarita Nikolova et Ivan Gargov.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guerguina a étudié au lycée français de Sofia. Plus tard elle a fini ses études de lettres à l'université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia. Guerguina Dvoretzka travaille depuis plus de 30 ans à la Radio nationale bulgare où elle commencé à faire en 1990 la première émission sur l'intégration européenne en Europe centrale et orientale. Auteur de quatre recueils de poèmes.

En juillet 2006 Guerguina Dvoretzka a été nommée chevalier de l'ordre des Palmes académiques en France[1].

Dvoretzka est mariée et mère d’un fils.

Notes et références[modifier | modifier le code]