Gueorguievsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gueorguievsk
Георгиевск
Blason de Gueorguievsk
Héraldique
Drapeau de Gueorguievsk
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord-Caucase
District fédéral Nord-Caucase
Sujet fédéral Flag of Stavropol Krai.svg Kraï de Stavropol
Code postal 357820 — 357831
Code OKATO 07 407
Indicatif (+7) 87951
Démographie
Population 71 017 hab. (2014)
Densité 2 841 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 09′ 00″ N 43° 28′ 01″ E / 44.15, 43.467 ()44° 09′ 00″ Nord 43° 28′ 01″ Est / 44.15, 43.467 ()  
Superficie 2 500 ha = 25 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1777
Statut Ville depuis 1786
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Gueorguievsk

Géolocalisation sur la carte : Kraï de Stavropol

Voir sur la carte administrative du Kraï de Stavropol
City locator 14.svg
Gueorguievsk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Gueorguievsk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Gueorguievsk
Sources
Liste des villes de Russie

Gueorguievsk (en russe : Георгиевск) est une ville historique du krai de Stavropol, en Russie, et le centre administratif du raïon de Gueorguievsk. Sa population s'élevait à 71 017 habitants en 2014.

Géographie[modifier | modifier le code]

Gueorguievsk est située au centre du Caucase du Nord, sur la rive droite de la rivière Podkoumok, un affluent de la Kouma. Elle se trouve à 35 km au nord-est de Piatigorsk, à 156 km au sud-est de Stavropol et à 1 357 km au sud-sud-est de Moscou[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de la ville de Gueorguievsk remonte à la fondation, en 1777, de la forteresse Saint-Georges, sur la ligne de défense Azov-Mozdok. En 1783, un traité y fut signé entre l'Empire russe et la Géorgie, qui fit du roi géorgien Erekle II un sujet de la Russie. L'importance de Gueorguievsk s'accrut considérablement à partir de 1786, lorsqu'elle eut le statut de ville. Elle devint le chef-lieu du gouvernement du Caucase en 1802. Cependant son influence commença à décliner à partir de 1822, lorsque Stavropol devint le chef-lieu du gouvernement.

De nombreuses personnalités russes séjournèrent à Gueorguievsk : Alexandre Pouchkine, Mikhaïl Lermontov, Léon Tolstoï, Maxime Gorki, le tsar Alexandre II. Les généraux Nikolaï Raïevski et Alexis Iermolov vécurent dans la ville.

Gueorguievsk fut à partir de 1868 une petite ville de l'oblast du Terek. En 1875, une gare ferroviaire fut construite à six kilomètres de la ville, à Nezlobnaïa, ce qui fut le point de départ d'un renouveau de la ville. En 1894, un premier atelier de forgeron fut établi dans la ville ; il est à l'origine d'ArZil, la principale usine de Gueorguievsk. En 1900, furent ouverts un abattoir et une huilerie. Dans les années 1920, la ville devint le principal centre industriel et commercial de la région centrale du Caucase du Nord, appelée Predkavkazié.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Gueorguievsk fut occupée par l'Allemagne nazie du 9 août 1942 au 10 janvier 1943. Après la guerre, la ville devint le principal centre de l'industrie de la construction mécanique du kraï de Stavropol. Elle est un carrefour ferroviaire relié à Mineralnye Vody, Prokhladny et Boudionnovsk.

Population[modifier | modifier le code]

L'agglomération de Gueorguievsk est la deuxième plus importante agglomération de la région des Eaux minérales du Caucase, qui constitue une conurbation d'environ 1 110 000 habitants au centre du Caucase du Nord.

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1802 1856 1897* 1914 1926*
4 705 5 600 12 115 21 200 22 163
1931 1939* 1959* 1970* 1979*
21 712 31 578 35 135 44 243 53 635
1989* 2002* 2010* 2013 2014
62 926 70 575 72 126 70 645 71 017


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :