Guariento di Arpo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Angelo, Museo Civico de Padoue

Guariento di Arpo (Padoue ou Venise, 1310/1320 - Padoue, 1368/1370), probablement originaire de Piove di Sacco, est un peintre anonyme italien nommé ainsi pour avoir peint le cycle des anges de Guariento de la chapelle privée des Carraresi de Padoue, des figures longilignes et sinueuses typiques de l'angéologie médiévale, encore gothique, à la charnière du style byzantin et de l'école giottesque, et influencée également par Venise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Arpo, il se forme probablement à l'école des Peintres de Rimini, présents à Padoue à partir de 1324. Actif surtout dans sa ville natale où il est attesté de 1338 à 1364, il travaille pour des milieux liés à la cour de Carrare et dans l'église des Eremitani.

En 1365-1366, à l'invitation du doge Marco Cornaro, il vient s'installer à Venise pour décorer la salle du grand Conseil au Palais Ducal, avec un monumental Couronnement de la Vierge au Paradis (gravement endommagé par l'incendie de 1577)[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires,‎ 2008 (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 582
  2. Nancy Grubb, Figures d’anges : Messagers célestes à travers les arts, Editions Abbeville,‎ 1996 (ISBN 2-87946-082-4), p. 24 et 27
  3. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires,‎ 2008 (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 24

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Francesca Flores D'Arcais, Guariento, Venise, Alfieri (1965)
  • Francesca Flores D'Arcais, Guariento. Tutta la pittura, Venise, Alfieri (1974)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :