Guaraná Antarctica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guaraná Antarctica

Pays d’origine Drapeau du Brésil Brésil
Société AmBev
Slogan L'énergie contagieuse! (Energia que contagia!)
Date de création 1921
Type Gazeuse
Site web www.guaranaantarctica.com.br/

Guaraná Antarctica est la boisson à base de guarana la plus populaire au Brésil.

Elle a été inventée en 1921 par Pedro Baptista de Andrade pour la Companhia Antarctica Paulista, qui fait maintenant partie de Anheuser-Busch InBev. La boisson est également disponible au Portugal, en Espagne, au Honduras, au Danemark, en Italie, en Suisse, en Finlande, au Canada, au Royaume-Uni, au Japon, et aux États-Unis. Elle est distribuée en France depuis fin 2012. La boisson est produite dans trois pays (Portugal, Brésil, et Japon).

C'est la deuxième boisson la plus vendue au Brésil, derrière le Coca-Cola. Actuellement, elle fait partie des 15 boissons gazeuses les plus vendues dans le monde.

Marketing[modifier | modifier le code]

En 2006, dans l'une de ses publicités, on trouve Diego Maradona portant le maillot de l'équipe brésilienne et chantant l'hymne national brésilien avant de se réveiller et de proclamer que tout cela est un cauchemar, dû au fait qu'il a trop bu de Guaraná la veille. Cette publicité suscita une controverse en Argentine[1].

Une autre publicité controversée de Guarana Antarctica est un spot TV montrant les plantations de guaraná en Amazonie tandis qu'un narrateur explique les bases du processus de production du Guaraná Antarctica. À la fin, le narrateur se tourne vers le public et dit: "Maintenant, demandez à Coca-Cola de vous montrer l'arbre à «Coca» ...", une attaque directe contre Coca-Cola[2].

Valeur nutritionnelle[modifier | modifier le code]

Valeur nutritionnelle d'une canette de 350mL de Guaraná Antarctica:

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Eau gazéifiée, sucre, caramel, acide citrique, benzoate de sodium, sorbate de potassium, acide ascorbique, extrait de guarana et d'arômes naturels.

D'après certains sites brésiliens, la contenance en caféine serait de 0.9 mg / 100 ml.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]