Guambiano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guambiano
Pays Colombie
Région Cauca
Nombre de locuteurs 20 782[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gum
IETF gum

Le guambiano (ou moguex) est une langue barbacoane parlée dans le Sud-Ouest de la Colombie, dans le département de Cauca par les Guambianos, dont le nombre est estimé à 20 782 personnes[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Le guambiano, avec le totoró, forme un sous-groupe des langues barbacoanes. Cependant ces deux parlers sont souvent considérés comme n'étant que deux dialectes d'une seule langue.

À l'intérieur du barbacoan, le guambiano-totoró (en) et l'awa pit constituent la branche septentrionale de cette famille de langues[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux montrent les phonèmes du guambiano[3].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Latérale Rétroflexe Palatale Vélaire
Occlusives p [p] t [t] k [k]
Fricatives s [s] ʂ [ʂ] š [ʃ]
Affriquées tʂ [t͡ʂ] c [t͡ʃ]
Nasales m [m] n [n] ɲ [ɲ]  
Liquides r [r] l [l] ʎ [ʎ]
Semi-voyelles w [w] j [j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) Diagnóstico de la situación del pueblo indígena Guambiano[PDF], sur www.derechoshumanos.gov.co
  2. Curnow et Liddicoat, 1998, pp. 404-405.
  3. Curnow et Liddicoat, 1998, p. 386.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Curnow, Timothy Jowan; et Liddicoat, Anthony J., The Barbacoan Languages of Colombia and Ecuador, Anthropological Linguistics, 40:3, pp. 384-408, 1998.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]