Guamá (chef taïno)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Guamá)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guama.

Guamá (mort en 1532) était un chef rebelle du peuple des indiens Taïnos ayant conduit la rébellion contre la colonisation espagnole à Cuba dans les années 1530.

Après la mort du gouverneur espagnol, Diego de Velázquez [1] (1460-1524), les répressions indigènes se sont intensifiées. En 1530, Guamá avait, sous son commandement, cinquante guerriers et continuait à recruter chez les yndios. La rébellion a eu principalement lieu dans les vastes forêts de Çagua, proche de Baracoa dans l'est de Cuba, mais également dans le sud et l'ouest de la Sierra Maestra.

Guamá a été trahi et assassiné par son frère Oliguama en 1532.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Duarte Oropesa, José 1989 Historiología Cubana. Ediciones Universal Miami Vol 1. (ISBN 0897294904), All volumes (ISBN 8439925808)
  • (es) Maso, Calixto C. 1998 Historia De Cuba. Ediciones Universal. 3rd Edition Miami (ISBN 0897298756)
  • (es) Rousset, Ricardo V. 1918. Historial de Cuba. Libreria Cervantes, Havana, Vol. 3 pp. pp. 137–153.
  • (es) Zayas y Alfonso, Alfredo 1914. Lexografía Antillana El Siglo XX Press, Havana