Guadalupe Victoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Victoria.
Guadalupe Victoria
Illustration.
Fonctions
1re Président du Mexique
Vice-président Nicolás Bravo
Successeur Vicente Guerrero
Titulaire du Suprême Pouvoir
Exécutif du Mexique
Prédécesseur Fonction crée
Successeur Suprême Pouvoir Exécutif (1829-1830)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Tamazula, (Mexique)
Date de décès
Lieu de décès Perote, (Mexique)
Parti politique Libéral
Libéral

José Miguel Ramón Adaucto Fernández y Félix, connu sous le nom de Guadalupe Victoria, est un homme politique mexicain, né le à Tamazula et décédé le à Perote. Indépendantiste, il fut le premier président du Mexique de 1824 à 1829.

Origines[modifier | modifier le code]

Il est né à Tamazula dans l'actuel État de Durango. Son nom de baptême est José Miguel Ramón Adaucto Fernández y Félix mais il choisit en 1811 le nom de Guadalupe Victoria en hommage à Nuestra Señora de Guadalupe (apparition mexicaine de la Vierge Marie), et Victoria signifiant Victoire. Il étudie le droit au Colegio de San Ildefonso. En 1811 il se joint à la révolution proclamée par Miguel Hidalgo et se bat aux côtés de José María Morelos y Pavón. Après la capture et l'exécution de Morelos il combat à Oaxaca et Veracruz. Après sa défaite près de la ville de Palmillas dans l'actuel État de Veracruz, il se cache dans les montagnes jusqu'à la promulgation du Plan d'Iguala (24 février 1821) par Agustín de Iturbide et Vicente Guerrero, qui appelle à un Mexique indépendant, gouverné par une monarchie constitutionnelle. Le 21 juillet 1822, Iturbide est couronné Augustin Ier, empereur constitutionnel du Mexique. Républicain convaincu, il soutient alors Antonio López de Santa Anna et signe le Plan de Casa Mata (décembre 1822) dont le but est de renverser l'Empereur Iturbide qui est contraint d'abdiquer le 19 mars 1823.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Le 10 octobre 1824, il devient le premier président de la république du Mexique. Durant son mandat, il abolit l'esclavage, fonde le Colegio Militar ("Académie militaire"), signe un traité diplomatique avec le Royaume-Uni. Il est le premier Président du Mexique à répéter à la date anniversaire le fameux Grito de Dolores de Miguel Hidalgo. Il meurt d'épilepsie à Perote dans l'État de Veracruz, en 1843 où il est enterré. Le il est déclaré Benemérito de la Patria ("Héros de la Nation") par le Congreso de la Unión de México (Parlement du Mexique).

En 1925 ses restes seront déposés dans le mausolée situé à la base d'El Ángel de la Independencia à Mexico. Il y repose en compagnie de Juan Aldama, Ignacio Allende, Nicolás Bravo, Vicente Guerrero, Miguel Hidalgo y Costilla, José Mariano Jiménez, Mariano Matamoros, Francisco Javier Mina, José María Morelos y Pavón, Andrés Quintana Roo et Leona Vicario

Fonctions politiques[modifier | modifier le code]

Autres réalisations et projets[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]