Guérilla (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Guérilla (homonymie)

Guérilla

Pays d'origine Montréal et Sherbrooke, Canada
Genre musical Rap-metal
Années actives 1995 - 2003
Labels Indica
Site officiel Guérilla
Composition du groupe
Membres Janick Lavoie
Pascal Larrivée
Normand Desrochers
Stéphane MacKenzie
Anciens membres Ghislain Fecteau
Martin Beauregard
Pee-Boy
Anthony Boluda

Guérilla est un groupe fusion rap-métal québécois de Sherbrooke. Créé en 1995, il se compose de Janick Lavoie (guitare), Pascal Larrivée (basse), Stéphane MacKenzie (voix) et Normand Desrochers (batterie). Le groupe s'est séparé en 2003.

Guérilla est un groupe rap-métal québécois, indépendantiste et revendicateur. Le vidéo-clip de la pièce « Guérilla : Manifeste », dont les paroles sont inspirées du manifeste d'Octobre 1970, écrit par le FLQ. Celle-ci comporte quelques modifications, par rapport au texte original, comme le remplacement de « Front de libération du Québec » par « Guérilla », ainsi que des actualisations au contexte actuel.

Ce vidéo-clip fut censuré des ondes de Musique Plus, en 1998. Il ne sera donc jamais diffusé... La cause évidente de cette censure : Le texte original a été écrit par le FLQ.

En 2003, les membres du groupe Loco Locass ont reconnu l'importante contribution de Guérilla dans l'évolution de la chanson engagée québécoise. Le groupe a ardemment fait la promotion de la mémoire de la cause des Patriote de 1837-1839, accompagné d'un puissant discours à contenu social.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Manifeste (Indica Records, 1998)
  • Plus question de reculer (Indica Records, 1999)

Participations à des compilations[modifier | modifier le code]

  • Amnistia (1997)
  • Noël dans la rue II (1998)
  • L'oreille gauche vol 1(1998)
  • Québec en marge (1998)
  • Pollywog live II (1999)
  • Québec libre vol 1 (2001)

Liens externes[modifier | modifier le code]