Gruppo 7

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le « Gruppo 7 » ((it) Gruppo Sette) est un mouvement architectural italien formé en 1926 et officialisé en 1930 sous l'acronyme « M.I.A.R. » ((it) Movimento Italiano per l'Architettura Razionale).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Gruppo 7 - MIAR a été créé par sept architectes, à savoir Ubaldo Castagnoli, Luigi Figini, Guido Frette, Sebastiano Larco, Gino Pollini, Carlo Enrico Rava, Giuseppe Terragni. Puis Adalberto Libera rejoint le groupe à la place de Ubaldo Castagnoli.

Le MIAR avait pour vocation de suivre les principes du Mouvement moderne en remplacement du langage classique architectural en suivant une logique rationnelle. Il a pris aussi en fait ses distances avec le Futurisme intéressant certains de ses membres. L'Architecture futuriste est une « architecture du mouvement » évoqué par la forme donnée au bâtiment, elle a une très forte valorisation du « dynamisme » pour lui-même. Cette architecture est présente en Italie avant la première guerre mondiale.

Le MIAR fournit en Italie l'architecture officielle voulue par l’État italien (devenu fasciste en 1922) entre les deux guerres mondiales, celle de l'efficacité retrouvée par la modernisation.

L'architecture du MIAR s'applique à la structure aménageant le territoire (gares, postes, etc.), à la nouvelle vision du regroupement social (colonies de vacances, maisons du fascisme, etc), et à l'apparat voulu dans l'efficacité (l'Exposition universelle de Rome de 1942 devait en être la vitrine).

Le MIAR a été élargi à une structure répartie sur tout le territoire italien. Il regroupait une cinquantaine d'architectes. Le consensus architectural disparaît en quelques années. Le MIAR est officiellement dissout fin 1932.

Cette architecture rationaliste initiale du « Gruppo 7 » reprenant stylistiquement des éléments culturels ambiants est dans l'immédiate avant-deuxième guerre mondiale remplacée par de l'architecture ostentatoire tirant parti des éléments impériaux historiques redevenus actuels dans l'esprit de l'époque (continuation de l'Empire romain)[pas clair].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]