Gruffydd ap Gwenwynwyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gruffydd ap Gwenwynwyn (mort en 1286) est un seigneur du sud du Powys de 1240 à 1286.

Origine[modifier | modifier le code]

Gruffydd ap Gwenwynwyn est le fils de Gwenwynwyn ap Owain. Âgé d'un an lors de la mort de son père en exil, il est dépossédé de ses domaines par Llywelyn le Grand.

Règne[modifier | modifier le code]

Llewellyn le Grand contrôle le Powys jusqu'à sa mort en 1240. Ensuite le roi Henri III d'Angleterre investit Gruffydd ap Gwenwynwyn, comme vassal de la couronne, de ses domaines patrimoniaux dans le Sud-Powys.

Gruffydd ap Gwenwynwyn gouverne de manière discontinue le sud du Powys la plupart du temps en opposition avec Llywelyn le Dernier qui l'exile en 1257, l'emprisonne en 1263 en exigeant qu'il reconnaisse désormais sa suzeraineté. Gruffydd ap Gwenwynwyn est de nouveau exilé en 1274 et, bien qu'il récupère ses domaines en 1277, ne les tient plus que de l'autorité du royaume d'Angleterre.

Après sa mort, le Powys est définitivement intégré à la Couronne britannique comme une simple seigneurie dont son fils hérite.

Postérité[modifier | modifier le code]

Gruffydd ap Gwenwynwyn épouse Havise, une fille de John L'Estrange de Knockyn et de Lucy fille de Robert Tregoz, dont il a

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Walker, « The princes of Powys from 1039 to 1160 and of southern Powys to 1286 » in Medieval Wales, Cambridge Press, 1990, (ISBN 0521311535), p. 91.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Mike Ashley, « Gruffydd ap Gwenwynwyn Lord of Powys » in The Mammoth Book of British Kings & Queens, éd. Robinson, Londres, 1998, ISBN 1-84119-096-9, p. 373.