Grue à cou noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Grue à cou noir (Grus nigricollis) est une espèce de grue. Avec une population en déclin estimée d’entre 5 000 et 6 000 individus, elle représente la moins bien connue et la cinquième la plus rare des grues.

Son plumage est blanc-grisâtre à l'exception de la tête, du cou et des grandes plumes des ailes qui sont noires, d'où l'épithète "à cou noir" (nigricollis). Elle atteint de 115 à 120 cm. L'arrière de l'œil porte une marque blanche. Sur le dessus de la tête, la peau est nue, de couleur rouge vermillon. La queue est gris foncé, les pattes noires. Le bec est brun corne avec une pointe jaune.

Grâce à son sternum en boîte creuse, elle fait résonner son chant haut perché, même en vol.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Elle est la seule grue au monde à habiter en altitude, jusqu'à 5000 m. On la trouve sur le plateau tibétain ainsi que dans le Ladakh avoisinant. En période de reproduction, elles se concentrent dans les marais ou en bordure des lacs d'altitude. Dans leur nid en plate-forme, mâle et femelle se relaient pendant le premier mois sur leurs deux œufs. Elle est officiellement protégée en Chine, en Inde et au Bhoutan.

Régime[modifier | modifier le code]

Elle se nourrit de petits poissons, de grenouilles, d'insectes, de vers d'eau, mais aussi de graines, de pousses et de plantes aquatiques.

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :