Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La carte du monde avec les pays fondateurs en bleu foncé et les pays membres en bleu clair

Le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (GCRAI ou CGIAR, de l'anglais Consultative Group on International Agricultural Research) est une organisation internationale dont la mission est de coordonner les programmes de recherche agricole internationale dans le but de réduire la pauvreté et d'assurer la sécurité alimentaire dans les pays en voie de développement.

Il a été fondé par la Banque mondiale le 19 mai 1971 sous le parrainage conjoint de l' Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), du fonds international de développement agricole (FIDA) et du programme des Nations unies pour le développement (PNUD), préoccupé par le risque de famine dans les pays en développement. Par ailleurs, la Révolution verte commençait à réussir en Asie et la Commission Pearson sur le développement international avait recommandé instamment qu'un « effort international intense » soit entrepris par la communauté internationale pour soutenir les « recherches spécialisées dans la production de nourriture et l'agriculture tropicale ».

Le GCRAI a récemment été doté d'une entité légale, afin de générer et supporter les activités des centres de recherches. Le siège du consortium sera basé sur le site d'Agropolis International à Montpellier [1],[2].

Constitution[modifier | modifier le code]

Le GCRAI comprend 64 membres, organisations internationales, Fondations (Rockfeller, Gates, Monsanto), gouvernements et organisations non-gouvernementales. Il soutient actuellement quinze centres de recherches regroupés dans l'Alliance des centres internationaux du CGIAR.


Centres en activité Siège
Centre international d’agriculture tropicale (CIAT) Cali (Colombie)
Centre de recherche forestière internationale (CIFOR) Bogor (Indonésie)
Centre international d'amélioration du maïs et du blé (CIMMYT) Mexico (Mexique)
Centre international de la pomme de terre (CIP) Lima (Pérou)
Centre international de recherche agricole dans les zones arides (ICARDA) Alep (Syrie)
Centre mondial sur le poisson (ICLARM) Penang (Malaisie)
Centre international pour la recherche en agroforesterie (ICRAF) Nairobi (Kenya)
Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT) Hyderabad (Inde)
Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) Washington (États-Unis)
Institut international de gestion de l'eau (IWMI) Battaramulla (Sri Lanka)
Institut international d’agriculture tropicale (IITA) Ibadan (Nigeria)
Institut international de recherche sur l’élevage (ILRI) Nairobi (Kenya)
Institut international de recherche sur le riz (IRRI) Los Baños (Philippines)
Centre du riz pour l'Afrique (AfricaRice) Bouaké (Côte d'Ivoire)
Bioversity International Rome (Italie)


Centres supprimés Siège Changements
Centre international du bétail pour l'Afrique (ILCA) Addis-Abeba (Éthiopie) 1994 : fusion avec l'ILRAD pour former l'ILRI
Laboratoire international de recherche sur les maladies animales (ILRAD) Nairobi (Kenya) 1994 : fusion avec l'ILCA pour former l'ILRI
Réseau international pour l'amélioration de la banane et du plantain (INIBAP) Montpellier (France) 1994 : transformé en programme de Bioversity International
Service international pour la recherche agricole nationale (ISNAR) La Haye (Pays-Bas) 2004 : dissous, les programmes principaux étant transférés dans l'IFPRI

Le GCRAI soutient également quatre Challenge Programmes (CP). Ces programmes, limités dans le temps, gérés de façon largement autonome, sont des programmes transversaux (inter-centres) à fort impact de recherche, réalisés en partenariat avec diverses institutions du Nord et du Sud. Les quatre CP actuellement en cours sont : Generation Challenge Programme, Harvest Plus (ex-Biofortification), Water and Food et le Sub-Saharan Africa Challenge programme.

Reformes[modifier | modifier le code]

Depuis quelques années, Le GCRAI subit de profondes réformes dans le but d'améliorer les synergies entre les différents centres de recherches et les autres acteurs du monde agricoles. Les principales activités de recherche sont maintenant regroupées sous l'acromyme de CRP (CGIAR research program) divisées en sept thématiques telles que le changement climatique ou la nutrition.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]