Groupe Revue Fiduciaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Groupe Revue Fiduciaire
Image illustrative de l'article Groupe Revue Fiduciaire
Logo du Groupe Revue Fiduciaire

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire Mensuel
Genre Presse professionnelle : Fiscal, Social, Juridique, Comptabilité, Paye, Patrimoine, Produits experts, domaines connexes.
Fondateur Yves de La Villeguérin
Date de fondation 1917
Éditeur Groupe Revue Fiduciaire
Ville d’édition Paris

Propriétaire SEPFJ
Directeur de publication Yves de la Villeguérin
Directeur de la rédaction Marie-Pierre Adam
Site web www.grouperf.com

Groupe Revue Fiduciaire ou Groupe RF est un groupe d'édition français spécialisé dans les domaines de la fiscalité, des ressources humaines, de la paye, du patrimoine, des produits experts, ainsi que ses domaines connexes.

Historique[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

En 1917, Yves de La Villeguérin crée, au sein de la Société Fiduciaire de Contrôle et de Révision, le Bulletin Fiduciaire. Confrontés à la difficulté d’accéder à l’information indispensable à l’exercice de leur profession, les experts-comptables de la Société Fiduciaire de Contrôle et de Révision ont l’idée de publier un bulletin pour leurs clients, synthétisant le fruit de leurs recherches pour leur propre activité.

Deux ans plus tard, parurent les premiers numéros du Bulletin Fiduciaire. Rapidement son succès les incita à élargir le public de ce périodique d’abord réservé aux seuls clients, à leurs confrères et à toutes les entreprises qui pouvaient y trouver les informations nécessaires à leur gestion.

Du fait d’une réglementation toujours plus formaliste, les activités de conseil durent être séparées des activités de presse, le périodique demeurant dans la société mère et les activités de conseil étant exercées dans des filiales.

L'essor par la diversification[modifier | modifier le code]

En mai 1950, devenu l’organe de référence des entreprises[réf. souhaitée], le Bulletin Fiduciaire change de nom et se fait connaître sous le nom de la Revue Fiduciaire.

En 1954, le Groupe Revue Fiduciaire s’adresse désormais aussi aux particuliers et décrypte dans son nouveau mensuel, Intérêts Privés, l’information juridique sous l’angle de la vie courante (donation, succession, immobilier, copropriété…).

De 1968 à 1996, le Groupe Revue Fiduciaire est dirigé par Yves-Robert de La Villeguérin, qui face à la complexité toujours plus grande de la législation, diversifie les titres pour répondre aux besoins de lecteurs plus ciblés : payeurs, ressources humaines, comptables, TPE.

La Revue Fiduciaire Comptable est créée en 1976. LégiSocial, créé en 1973, devient RF Social en 2001. Le RF Conseil est créé sous le titre « Fidu-Conseil » en juin 1990 puis adopte en mars 1992 le titre « RF Conseil ».

La Revue Fiduciaire Paye, revue spécialisée pour les gestionnaires de la paye, lance son premier numéro en décembre 1992.

Internet & Formation[modifier | modifier le code]

En 1997, Yves de La Villeguérin, représentant la troisième génération depuis la création, orchestre le virage numérique ainsi que le développement de solutions logicielles experts et de la formation. Précurseur sur Internet[réf. souhaitée], le Groupe Revue Fiduciaire lance en 1998 le premier portail d’information juridique[1], avant de dédier un site métier à chaque revue en 2004. En s'appuyant sur les technologies Web et ses contenus, le Groupe Revue Fiduciaire propose aujourd’hui aux professionnels une offre électronique complète, ainsi que des services supports au développement et à la fidélisation de la clientèle des cabinets[2].

À l’heure du digital, Groupe Revue Fiduciaire a franchi la « barrière du numérique » de manière intelligible en créant Web Plus et Web plus Prenium: Des bases documentaires pratiques et pluridisciplinaires.

Depuis 2000, le Groupe Revue Fiduciaire développe son département formation. Cette nouvelle entité propose des formations dans les domaines du droit, de la comptabilité, de la fiscalité et des ressources humaines.

Ce groupe indépendant d’environ 250 salariés, qui appartient depuis sa création à la famille La Villeguérin, gère l'ensemble du cycle de production de l'information : rédaction, imprimerie, routage, société de gestion informatique, abonnements et VPC.

Quelques repères[modifier | modifier le code]

  • 1917 : création du Bulletin Fiduciaire
  • 1919 : parution du premier numéro du Bulletin Fiduciaire
  • 1950 : le bulletin devient la Revue Fiduciaire
  • 1952 : naissance du Groupe Revue Fiduciaire
  • 1954 : création du mensuel Intérêts Privés destiné aux particuliers
  • 1973 : lancement de la première revue spécialisée, Légi Social qui deviendra RF Social en 2001
  • 1976 : création de la deuxième revue spécialisée la Revue Fiduciaire Comptable
  • 1990 : création du Fidu-Conseil
  • 1992 : création de la Revue Fiduciaire Paye
  • 1998 : lancement du portail www.grouperf.com
  • 2000 : création du département formation
  • 2004 : un site Web dédié accompagne chaque revue
  • 2006 : extension de la gamme des logiciels experts au secteur de la gestion de patrimoine
  • 2008 : lancement de l’offre Web Plus
  • 2009 : lancement de l’offre Votrexpert
  • 2010 : lancement de la version Internet mobile et des premières applications

Quelques chiffres[modifier | modifier le code]

Locaux du Groupe Revue Fiduciaire
  • 305 000 abonnés
  • 7 millions de revues distribuées par an
  • 250 salariés dont 70 journalistes
  • 150 000 ouvrages vendus par an

Les activités du Groupe Revue Fiduciaire[modifier | modifier le code]

La presse[modifier | modifier le code]

Veille, alerte, commentaires pratiques de l'actualité juridique, fiscale, comptable, sociale et paye : La presse est le métier « historique » du Groupe Revue Fiduciaire.

Elle s'articule autour de 5 titres principaux pour les professionnels, sous forme papier et Web, et d'un titre pour les particuliers :

RF comptable[modifier | modifier le code]

Édité par le Groupe Revue Fiduciaire, le premier numéro de la Revue Fiduciaire Comptable est paru en mai 1976 sur un marché où la seule revue comptable était celle publiée par l’Ordre des experts comptables. Dans le domaine comptable, le Groupe Revue fiduciaire éditait déjà, dans le cadre de son abonnement « Revue Fiduciaire », un guide mensuel dénommé « Le plan comptable annoté ». C’est le succès rencontré par ce guide mettant en valeur les liens entre la comptabilité et la fiscalité, conjugué à la naissance d’une réflexion sur l’harmonisation des règles comptables au niveau européen, qui a donné l’idée de consacrer une revue mensuelle à la comptabilité, matière très peu explorée dans le domaine de la presse et de l’édition professionnelle.

Se présentant sous la forme d’un simple feuillet de 16 pages axé sur le droit comptable de l’entreprise et aussi sur les liens entre celui-ci et la fiscalité, la revue a très rapidement rencontré un vif succès auprès des professionnels libéraux, des entreprises et des enseignants. Toutefois, son nombre limité de pages la cantonnait à des analyses très synthétiques de sujets bien précis et le besoin s’est vite fait sentir de trouver une structure qui permettrait d’accueillir des développements plus fouillés.

C’est avec le numéro 45, en juin 1980, que le premier « Dossiers-Conseils » a été publié, préfigurant le format actuel de la revue. Au-delà de cette évolution de forme, le thème de ce premier dossier, « La trésorerie quotidienne de l’entreprise », marque également un élargissement du domaine couvert par la revue, qui a désormais vocation à traiter des problématiques financières et de gestion des entreprises.

Actuellement, la revue est toujours construite autour du dossier, véritable boîte à outils mise à la disposition des professionnels de la comptabilité pour apporter une réponse aux difficultés qu’ils rencontrent dans leur pratique quotidienne. Elle est déclinée en version papier avec une pagination mensuelle moyenne de 64 pages et une version électronique avec archivage. Sa rédaction est assurée par Marie-José Heim, Véronique Collard, Martine Monzo et Chloé Queffeulou.

Au fil du temps, elle a été complétée par une solide documentation de base avec la parution successivement des :

  • Code comptable (première édition en 1977) ;
  • Dictionnaire comptable et financier (première édition en 1980) ;
  • Arrêté des comptes (première édition 1993) ;
  • Code IFRS (première édition 2005) ;

Intérêts Privés[modifier | modifier le code]

Intérêts Privés est un magazine mensuel créé dans les années 1950 qui s’adresse aux particuliers mais aussi aux professionnels.

À l’origine, revue d’information juridique abordant tous les domaines du droit intéressant l’individu dans sa vie privée (location immobilière, fiscalité, droit de la famille, etc.), Intérêts Privés a évolué régulièrement depuis une dizaine d’années pour devenir un magazine pratique, patrimonial et juridique accessible à un large public. Son but ? Permettre aux particuliers de gérer au mieux leurs intérêts patrimoniaux, notamment lorsque la mise en œuvre de solutions juridiques est nécessaire, donner à chacun des moyens de se défendre efficacement en cas de litige.

La rédaction dirigée par Serge Florentin (ancien journaliste d’Investir, Le revenu, Le Point, Le Parisien, Les Échos) est composée de journalistes spécialisés : Élise Jollain, Éric Houser, Sandra Mathorel, Thierry Lemaire, Isabelle Gallay (tous ont une formation juridique).

La revue de 68 pages diffusée exclusivement par abonnement (accessible aussi via le site Internet Interetsprives.com) propose des articles ou des dossiers d’enquête très complets consacrés aux investissements immobiliers et financiers, des informations techniques pour réduire le poids des impôts, organiser les rapports locatifs ou la copropriété, préparer la transmission du patrimoine aux enfants ou au conjoint, connaître les droits de chacun au sein du couple, etc. Figure aussi l’actualité concernant les placements et le crédit, la réglementation routière, l’automobile, la consommation, la retraite, les impôts, le logement, les questions de droit en rapport avec la vie professionnelle ou la protection sociale, etc. Enfin, d’autres rubriques « pratiques » apportent des réponses aux questions de la vie quotidienne.

Pour quatre grandes thématiques : famille, immobilier, vie pratique, patrimoine, Intérêts Privés se décline aussi en un supplément trimestriel (de plus de 80 pages) qui vulgarise l’ensemble des règles juridiques qu’il faut connaître dans certains domaines : location immobilière, divorce, assurance-vie, abonnements de la maison, etc. Des avis d’experts et des témoignages donnent un éclairage sur l’application concrète de la loi au cas par cas. Des documents viennent renforcer le côté documentaire et pratique de ces suppléments.

L'édition[modifier | modifier le code]

La Librairie Fiduciaire, 102 rue La Fayette, Paris 10

Les éditions se caractérisent par des réponses rapides à une question, mode d'emploi précis, développement complet pour une recherche approfondie, le Groupe Revue Fiduciaire est aussi un éditeur d'ouvrages comme le Code du Travail Annoté, le Dictionnaire Social, L'arrêté des comptes...

Le Groupe Revue Fiduciaire propose une centaine de titres à destination des professionnels et des particuliers autour de 9 collections :

  • Codes RF

Au-delà de la présentation des textes officiels, les Codes RF sont largement enrichis d’annotations et s’appuient sur une jurisprudence récente et variée ainsi que sur divers textes administratifs. Ex : Le Nouveau Code du Travail Annoté, Code comptable, Contrôle Fiscal.

  • Dictionnaires RF

Plus que de simples définitions, les Dictionnaires RF proposent de véritables études thématiques autour d’une synthèse complète et précise, d’exemples, de cas pratiques et de modèles. Ex : Dictionnaire Fiscal, Dictionnaire Comptable et financier, Dictionnaire Social, Dictionnaire Paye.

  • Pratiques d’experts

Des auteurs reconnus et une expérience partagée pour une collection qui assure au lecteur une parfaite compréhension de sujets éminemment techniques. Ex : Dirigeants de société, L'intégration fiscale, Gestion fiscale du patrimoine.

  • Les Guides de gestion RF

Sous forme de fiches, les Guides de gestion RF proposent l’étude poussée d’une problématique particulière éclairée de nombreux exemples, de modèles d’actes ou de lettres ainsi que de tableaux synthétiques. Ex : Transmission d'entreprise, Mémento de la SCI, L'arrêté des comptes, La retraite du salarié.  

  • Les Guides pratiques RF

Axée sur une problématique opérationnelle, la collection Guides pratiques RF apporte des réponses concises, concrètes mais également des conseils techniques accompagnés de nombreux outils et modèles. Ex : Guide des associations, Représentants du personnel.

La formation[modifier | modifier le code]

Le Groupe Revue Fiduciaire a développé RF Formation, une activité formation autour de ses domaines d'expertise : la fiscalité, la comptabilité, le droit social, la paye et le juridique. Depuis 5 ans[Quand ?], le groupe renforce également ses gammes de formation en gestion de patrimoine, banque et finance.

L'activité formation s'organise autour de 4 produits:

  • L’inter-entreprises : formation classique sur catalogue
  • L'intra-entreprise : formation sur mesure en fonction des besoins spécifiques de chaque client
  • Les cercles RF : concept de formation rassemblant un « pack » de 4 journées de formation d'actualité sur un an, de la documentation métier, des fils d'actualité et enfin, l'intégration dans un réseau de professionnels.
  • Les journées d'étude : conférences réservées aux experts, sur des points d'actualité approfondis autour d'un plateau d'experts reconnus.

La spécificité des formations RF est : de faire appel à des formateurs praticiens, spécialisés dans leur domaine et passionnés, d'être axée sur des cas pratiques métiers pour une application directe de l'enseignement

En 2011, des parcours de formation métier ainsi que des parcours certifiant renforcent l'offre.

Services web[modifier | modifier le code]

À l’heure du digital, le Groupe Revue Fiduciaire a franchi ladite «  barrière » du numérique de manière intelligible en créant Web Plus et Web plus Premium qui sont des bases documentaires pratiques et pluridisciplinaires.

En mars 2014, le groupe lance l'application GRF+[3][4]. Disponible gratuitement pour iOS et Android, GRF+ est la première application de réalité augmentée qui permet d'identifier en temps réel les mises à jour disponibles sur les ouvrages édités par le Groupe Revue Fiduciaire.

Les Logiciels de calcul et de déclaration[modifier | modifier le code]

En 2006, le Groupe Revue Fiduciaire s’est doté d’une gamme de logiciels à destination des professionnels du conseil :

  • Fidu-Expert, outil de calcul et de déclaration de l’IR et de l’ISF ;
  • CET-Expert, outil de déclaration et de gestion de la contribution économique territoriale ;
  • IFC-Expert, outil de calcul des Indemnités de fin de carrière.

Par extension, le Groupe Revue Fiduciaire s’est lancé dans la gestion de patrimoine en partenariat avec la société FVI (Force de Vente Informatique). En effet, PATRIM’EXPERT est une collection de logiciels en gestion de patrimoine qui couvre le bilan patrimonial et les états de successions et les simulations d’acquisition immobilière.

La plus-value de cette collection, pour les experts, est la possibilité de gérer les interactivités entre les patrimoines privé et professionnel de leurs clients.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Patrimoine professionnel, PATRIM’EXPERT a été primé par la Disquette d’Or en 2006.
  • Les étoiles OJD 2010 de la meilleure progression sur 5 ans dans la "catégorie presse technique et professionnelle".
  • EN 2010, le label Imprim’Vert.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. www.grouperf.com
  2. Votrexpert
  3. « Revue fiduciaire passe au mobile sans danger pour le papier », sur Stratégies.fr,‎ 24/03/2014 (consulté le 18/07/2014)
  4. « Le groupe Revue Fiduciaire lance une application mobile », sur 01 Business,‎ 09/05/2014 (consulté le 18/07/2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]