Groupe Manor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Groupe Manor SA

Description de l'image  Logo Groupe Manor.svg.
Dates clés 1902 : premier magasin
1965 : fondation de la SA
Fondateurs Ernest et Henri Maus, Léon Nordmann
Personnages clés Ernest et Henri Maus, Léon Nordmann (fondateurs)
Forme juridique société anonyme
Slogan donnons du style à la vie
Siège social Drapeau de Suisse Bâle (Suisse)
Activité distribution alimentaire
Produits alimentation, non-alimentaire, alcools
Société mère Maus Frères Holding
Filiales magasins dans toute la Suisse
Site web www.manor.ch

Le Groupe Manor SA est une société anonyme dans le commerce de détail suisse appartenant à Maus Frères Holding.

Le groupe Manor comprend 64 grands magasins, 33 supermarchés Manor Food, 40 restaurants et 24 magasins de sport Athleticum.

Le groupe Manor a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 3,0 milliards en 2013.

Les produits vendus dans les grands magasins Manor concernent les secteurs de la mode, du sport, de la bijouterie, du ménage, de la parfumerie ou du supermarché. La centrale est basée à Bâle.

Branches[modifier | modifier le code]

Origine du nom[modifier | modifier le code]

  • Formé à partir des noms Maus et Nordmann

Historique[modifier | modifier le code]

Ancien logo

Les deux frères marchands en gros Ernest et Henri Maus se lient d’amitié avec leur client, le détaillant Léon Nordmann à l’époque où naissent les tout premiers grands magasins. Ils ouvrent conjointement le grand magasin «Léon Nordmann» à Lucerne. Ce magasin est considéré comme l’établissement initial du groupe.

Encouragés par le succès rapide, les frères Maus, entre temps domiciliés depuis 1901 à Genève avec la maison de gros Maus Frères, ne tardèrent pas à encourager leurs autres clients à ouvrir des grands magasins à leur tour.

La raison sociale Manor ne fut créée que vers 1965. Depuis 1994, tous les grands magasins appartenant au groupe en Suisse alémanique portent le nom de Manor, et depuis septembre 2000 également tous ceux de la Romandie (anciennement appelés « Placette ») et du Tessin (anciennement « Innovazione »).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]