Groupe Folha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le groupe Folha est un groupe de médias brésilien, présent principalement dans le domaine de la presse écrite et de l'édition, fondé par l'entrepreneur Octávio Frias de Oliveira. Il est dirigé depuis 1992 par le fils du fondateur Luiz Frias.

Le groupe possède le quotidien à plus grand tirage du Brésil, le Folha de S. Paulo.

Dans la dernière décennie, le groupe a pratiquement triplé sa facturation, arrivant à 2,7 milliards de Rs en 2010. Le bénéfice avant déduction d’intérêts, impôts, dépréciation et amortissements (EBITDA) a atteint 600 millions de Rs l’an dernier[1].

Médias[modifier | modifier le code]

Le groupe publie le journal de plus grande circulation du pays, Folha de S.Paulo, qui depuis 1986 maintient le leadership entre les quotidiens nationaux d’intérêt général[2].

En février 2012, le journal a amplifié son leadership entre les quotidiens de prestige au Brésil, avec 297 500 exemplaires en circulation, dans la moyenne journalière du mois, 12 % devant le carioca (de Rio de Janeiro) ’’O Globo’’ et 20,3 % devant ’’O Estado de S.Paulo’’.

En plus de Folha, le groupe publie le journal ’’Agora São Paulo’’ et a une participation de 50 % dans ’’Valor Econômico’’, en partenariat avec les organisations Globo. Les deux sont leaders de circulation, respectivement dans les segments de journalisme populaire et de journalisme économique.

Folha a lancé en 1995 le premier journal en temps réel du pays, aussi leader de marché entre les sites de journaux, avec 232,8 millions de pages vues en mars 2012. Le nombre d’utilisateurs fut de 19,2 millions ce mois-ci (les données d’audimat ont été fournies par Omniture, entreprise internationale qui fait les mesures pour, entre autres, Apple et CNN).

Encore dans le domaine de l’internet, UOL, contrôlé par le groupe Folha, est la plus grande entreprise brésilienne de contenus et services internet, avec 27,8 millions de navigateurs uniques et environ 4,3 milliards de pages vues par mois.

Lancé en avril 1996, UOL a innové en offrant l’accès à l’internet et au contenu en un seul forfait et est devenu le principal fournisseur du pays. Ensuite, il a ramifié son activité et s’est ainsi consolidé en tant qu’entreprise de technologie. Il influe aujourd’hui dans des secteurs comme le commerce et le paiement électronique, jeux, sites de rencontre, datacenters (qui permettent le stockage et le traitement de données à grande échelle) et des solutions de TI (technologie de l’information).

En décembre 2010, UOL a conclu l’achat de Diveo Broadband Networks. Grâce à ceci, il est devenu la troisième plus grande entreprise de services d’infrastructure de technologie de l’information de l’Amérique Latine.

À la fin de 2011, Folhapar a clôturé le capital de UOL, achetant plus de 17 millions d’actions des partenaires minoritaires, dépassant 74 % de participation actionnaire; le groupe d’actionnaires commandé par le chef d’entreprise João Alves de Queiroz Filho, ‘contrôleur’ (actionnaire majoritaire) de Holding Hypermarcas, a subsisté à UOL, avec 25 % des actions. Par accord des actionnaires, la gestion est du groupe Folha.

Dans les secteurs de distribution et impression, le groupe Folha compte avec les unités de commerce Transfolha et Folhagráfica. Il a aussi une participation actionnaire dans les entreprises Plural et SPDL.

Plural, résultat d’une joint-venture avec la nord-américaine Quad/Graphics et avec le contrôle du groupe Folha, est la plus grande industrie graphique avec des rotatifs offset de l’Amérique du Sud.

La SPDL est un partenariat entre les groupes Folha (50 %) et l’État (50 %) et distribue les journaux des deux entreprises. De même, font partie du groupe Folha : Datafolha, un des principaux instituts de sondages du pays, la maison d’édition Publifolha qui a vendu plus d’un million de livres en 2010; le label Três Estrelas lancé en 2012 pour publier des livres dans les domaines d’humanités, et l’agence de presse Folhapress.

Actuellement, la production et la distribution de contenu journalistique destiné aux nouveaux formats technologiques, des nommés tablets (comme iPad et Galaxy) aux portables, passants par les réseaux sociaux prennent de l’ampleur dans la stratégie de l’entreprise.

En 2012, le journal a commencé à produire et diffuser à TV Cultura de São Paulo le télé-journal TV Folha, qui est diffusé tous les dimanches à 20h. Pour sa première, le 11 mars 2012, le programme a été vu par 60 000 domiciles de la Grande São Paulo, selon le Ibope.

Cadre Grupo Folha[modifier | modifier le code]

Journalisme[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Publifolha Maison d’édition [7];
  • Três Estrelas label;
  • Librairie de Folha;

Imprimerie[modifier | modifier le code]

  • Plural Editora e Gráfica[8];
  • Folha Gráfica:

Logistique[modifier | modifier le code]

  • Transfolha[9]
  • SPDL;

Sondage[modifier | modifier le code]

Internet et technologie de l’information[modifier | modifier le code]

  • Site de Folha et applicatifs Folha pour plateformes mobiles
  • UOL: Universo Online;
  • UOL Diveo
  • UOL Host
  • UOL Megastore
  • UOL Links
  • Shopping UOL
  • BoldCron
  • Colorcube Games
  • Pagseguro
  • BOL
  • Uni5.com
  • Emprego certo
  • Cobre Direto
  • Todo Desconto
  • Zipmail
  • Livraria da Folha
  • DHC
  • Metade Ideal
  • Toda Oferta
  • NotaNet
  • Radar de Descontos

Références[modifier | modifier le code]