Groupe A du championnat d'Europe de football 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Euro 2012

Groupe A - Groupe B - Groupe C - Groupe D - Quarts de finale - Demi-finales - Finale

Cette page présente les résultats détaillés du groupe A du Championnat d'Europe de football 2012.

Le groupe A comprend les sélections de la Pologne, coorganisateur, de la Grèce, de la Russie et de la République tchèque. Toutes les rencontres sont disputées en Pologne: à Varsovie et à Wrocław.

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau de République tchèque République tchèque 6 3 2 0 1 4 5 -1
2 Drapeau de Grèce Grèce 4 3 1 1 1 3 3 0
3 Drapeau de Russie Russie 4 3 1 1 1 5 3 +2
4 Drapeau de Pologne Pologne 2 3 0 2 1 2 3 -1

     Équipe qualifiée

Résultats des matchs[modifier | modifier le code]

Résumé des matchs[modifier | modifier le code]

Unbalanced scales.svg Cette section ne respecte pas la neutralité de point de vue. Considérez son contenu avec précaution. Discutez-en en page de discussion.
Pour lancer la procédure de résolution du problème, remplacez ce bandeau par {{Désaccord de neutralité}}.
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Avant la compétition, ce groupe est considéré comme un groupe de la vie. C'est-à-dire que les équipes de cette poule sont en majorité des équipes considérées faibles. En effet, la Russie, demi-finaliste de 2008, est la seule équipe prétendante du groupe au titre suprême considérée comme un danger pour les favoris des autres groupes[1] après être restée invaincue presqu'une quinzaine de matchs et avoir battu l'Italie 3-0 en match de préparation[2]. La Pologne, pays hôte, dont la seule participation à un Euro remonte à 2008 où la sélection nationale était partie dès le premier tour avec un seul point, fait figure de favori pour la deuxième place grâce à son statut de résidence [3].

  • 8 juin : Les Polonais dominateurs ouvrent le score, mais l'égalisation de la Grèce, puis l'exclusion de leur gardien qui provoque un penalty met fin à leurs espoirs de victoire et doivent se contenter d'un nul.
  • 8 juin : Avec un excellent Malafeev aux cages et une attaque séduisante dont les lignes coulissent avec fluidité vers le but, la Russie corrige lourdement la République tchèque 4-1 et prend seule la tête du groupe. Cependant, après le match, une bagarre se déroule en dehors du terrain et des supporters russes y sont impliqués. La Russie sera sanctionnée de 6 points pour les éliminatoires de l'Euro 2016[4] jusqu'à la modification de la sanction en août deux mois plus tard après un appel de la Fédération russe de football[5]. Mais ce match d'une très haute qualité offensive révèle les lacunes de la défense de la République tchèque et aussi le manque de concrétisation d'occasion de la Russie, lacune qui coûtera cher à la Sbornaïa dans les matchs qui suivront.
  • 12 juin : La République tchèque se rattrape de sa défaite contre une Grèce toujours très forte défensivement, fidèle à elle-même, mais peu engagée. Cette-dernière est battue avec beaucoup de facilité en encaissant deux buts dans les six premières minutes, mais réussit à réduire le score sur un malentendu entre le gardien tchèque et son défenseur.
  • 12 juin : Le pays hôte a failli ouvrir le score sur la Russie, mais un hors-jeu n'a pas permis la validation du but et la Russie a ouvert le score tout en gâchant de nouveau de nombreuses occasions. On pense à ce stade du match que la Russie est d'ores et déjà qualifiée pour les quarts. Mais ces gâchis d'occasion se paieront. Le pays hôte marque en seconde période avec une stratégie offensive beaucoup plus fluide tandis que la Russie perd toute communication au sein d'elle-même. Ce nul rééquilibre le classement de sorte que toutes les équipes puissent se qualifier lors de la dernière journée.
  • 16 juin : La République tchèque se qualifie en cas de victoire et aussi en cas de nul si la Grèce ne remporte pas l'autre rencontre tandis que la Pologne est obligée de gagner. Les forces en présence se séparent sur un score nul à la fin de la première mi-temps, mais dans l'autre rencontre, la Grèce a ouvert le score à la surprise générale ce qui oblige la République tchèque à remporter le match pour se qualifier. Elle y parvient en seconde mi-temps. La Pologne, pays hôte, est éliminée dès le premier tour tout comme la Belgique en 2000, l'Autriche et la Suisse en 2008, l'Afrique du Sud en 2010 et bientôt l'Ukraine dans ce championnat de 2012.
  • 16 juin : La Russie se qualifie en cas de victoire, de nul et même en cas de défaite si l'autre rencontre se finit sur un nul tandis que la Grèce est obligée de l'emporter. La Russie, bête noire de la Grèce qu'elle a battue en 2004 et éliminée en 2008, la domine finissant la première mi-temps avec 13 tirs pour les Slaves et 2 pour les Grecs mais ce qui n'a pas empêcher ces-dernier de marquer dans le temps additionnel de la première mi-temps. Le favori est à ce moment-là encore qualifié à la tête du groupe puisque le score est vierge et nul dans l'autre rencontre, mais plus pour longtemps parce que la République tchèque marque contre la Pologne ce qui renvoie la Russie à la troisième place du groupe. Celle-ci continue de rater toutes ses occasions jusqu'à la fin du match et donc l'Euro avec. La Grèce rappelle l'exploit de 2004 en faisant de la Russie sa bête noire déchue. Du côté des slaves, un deuxième scandale va éclater à la fin de ce match. Les supporters russes sont écœurés et exigent d'Archavine, le capitaine de la Sbornaïa, des excuses. Ce-dernier refuse de s'excuser en disant que la Russie a bien joué et s'est montrée brillante malgré l'élimination et que si les supporters n'étaient pas satisfaits, c'était leur problème. La Fédération russe de football est sidérée par la réponse d'Archavine qui n'est plus considéré comme digne d'être capitaine de l'équipe nationale. En plus de ceci, le sélectionneur de la Russie, Dick Advocaat, est sévèrement critiqué après avoir déclaré qu'il ne voyait pas du tout en quoi le jeu de son équipe était imparfait. Cette polémique ajoutée au précédent scandale qui réduit temporairement les chances de qualification de la Russie à l'Euro 2016 fait de cet Euro la pire compétition internationale jamais vécue par les Slaves.

Pologne - Grèce[modifier | modifier le code]

8 juin 2012
18:00
historique Historique des rencontres
Pologne Drapeau de Pologne 1 – 1
(1 – 0)
Drapeau de Grèce Grèce Stade national, Varsovie
Spectateurs : 56 070
Arbitrage : Drapeau : Espagne Carlos Velasco Carballo

Lewandowski But inscrit après 17 minutes 17e

Rapport

But inscrit après 51 minutes 51e Salpingídis

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Pologne
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Grèce
Drapeau de la Pologne
Pologne :
Gardien de but 1 Wojciech Szczęsny Carton rouge 68e
2 Sebastian Boenisch
7 Eugen Polanski
8 Maciej Rybus Remplacé après 70 minutes 70e
9 Robert Lewandowski
10 Ludovic Obraniak
11 Rafał Murawski
13 Marcin Wasilewski
15 Damien Perquis
16 Jakub Błaszczykowski Capitaine0
20 Łukasz Piszczek
Remplaçants :
22 Przemysław Tytoń Entré après 70 minutes 70e 
Sélectionneur :
Drapeau de la Pologne Franciszek Smuda
Composition de la Pologne et de la Grèce lors du match de 8 juin 2012.
Drapeau de la Grèce
Grèce :
Gardien de but 1 Konstantínos Chalkiás
2 Ioánnis Maniátis
7 Yeóryos Samarás
8 Avraám Papadópoulos Remplacé après 37 minutes 37e
10 Yórgos Karagoúnis Capitaine Averti après 54 minute(s) 54e
15 Vasílis Torosídis
17 Theofánis Ghékas Remplacé après 68 minutes 68e
18 Sotíris Nínis Remplacé après 46 minutes 46e
19 Sokrátis Papastathópoulos0 Carton jaune Carton jauneCarton rouge 35e, 44e
20 José Holebas Averti après 45+2 minute(s) 45+2e
21 Kóstas Katsouránis
Remplaçants :
5 Kyriákos Papadópoulos Entré après 37 minutes 37e 
14 Dimítris Salpingídis Entré après 46 minutes 46e 
22 Konstantínos Fortoúnis Entré après 68 minutes 68e 
Sélectionneur :
Drapeau : Portugal Fernando Santos

Assistants :
Drapeau de l'Espagne Roberto Alonso Fernández
Drapeau de l'Espagne Juan Carlos Yuste Jiménez
Quatrième arbitre :
Drapeau de l'Italie Gianluca Rocchi
Arbitres assistants additionnels :
Drapeau de l'Espagne David Fernández Borbalán
Drapeau de l'Espagne Carlos Clos Gómez

Homme du Match :
Drapeau de la Pologne Robert Lewandowski

Russie - République tchèque[modifier | modifier le code]

8 juin 2012
20:45
historique Historique des rencontres
Russie Drapeau de Russie 4 – 1
(2 – 0)
Drapeau de République tchèque République tchèque Stade municipal, Wrocław
Spectateurs : 40 803
Arbitrage : Drapeau : Angleterre Howard Webb

Dzagoïev But inscrit après 15 minutes 15e But inscrit après 79 minutes 79e
Chirokov But inscrit après 24 minutes 24e
Pavlioutchenko But inscrit après 82 minutes 82e

Rapport

But inscrit après 52 minutes 52e Pilař

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Russie
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
République tchèque
Drapeau de la Russie
Russie :
Gardien de but 16 Viatcheslav Malafeïev
2 Alexandre Anioukov
4 Sergueï Ignachevitch
5 Iouri Jirkov
6 Roman Chirokov
7 Igor Denissov
8 Konstantin Zyrianov
10 Andreï Archavine Capitaine
11 Alexandre Kerjakov Remplacé après 73 minutes 73e
12 Alexeï Bérézoutski
17 Alan Dzagoïev Remplacé après 84 minutes 84e
Remplaçants :
14 Roman Pavlioutchenko0 Entré après 73 minutes 73e 
18 Alexandre Kokorine Entré après 84 minutes 84e 
Sélectionneur :
Drapeau des Pays-Bas Dick Advocaat
Composition de la République tchèque et de la Russie lors du match de 8 juin 2012.
Drapeau de la République tchèque
République tchèque :
Gardien de but 1 Petr Čech
2 Theodor Gebre Selassie0
3 Michal Kadlec
5 Roman Hubník
6 Tomáš Sivok
9 Jan Rezek Remplacé après 46 minutes 46e
10 Tomáš Rosický Capitaine
13 Jaroslav Plašil
14 Václav Pilař
15 Milan Baroš Remplacé après 85 minutes 85e
19 Petr Jiráček Remplacé après 76 minutes 76e
Remplaçants :
17 Tomáš Hübschman Entré après 46 minutes 46e 
11 Milan Petržela Entré après 76 minutes 76e 
21 David Lafata Entré après 85 minutes 85e 
Sélectionneur :
Drapeau : République tchèque Michal Bílek

Assistants :
Drapeau de l'Angleterre Michael Mullarkey
Drapeau de l'Angleterre Peter Kirkup
Quatrième arbitre :
Drapeau du Portugal Jorge Sousa
Arbitres assistants additionnels :
Drapeau de l'Angleterre Martin Atkinson
Drapeau de l'Angleterre Mark Clattenburg

Homme du Match :
Drapeau de la Russie Alan Dzagoev

Grèce - République tchèque[modifier | modifier le code]

12 juin 2012
18:00
historique Historique des rencontres
Grèce Drapeau de Grèce 1 – 2
(0 – 2)
Drapeau de République tchèque République tchèque Stade municipal, Wrocław
Spectateurs : 41 105
Arbitrage : Drapeau : France Stéphane Lannoy

Ghékas But inscrit après 53 minutes 53e

Rapport

But inscrit après 3 minutes 3e Jiráček
But inscrit après 6 minutes 6e Pilař

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Grèce
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
République tchèque
Drapeau de la Grèce
Grèce :
Gardien de but 1 Konstantínos Chalkiás Remplacé après 23 minutes 23e
2 Ioánnis Maniátis
5 Kyriákos Papadópoulos0 Averti après 56 minute(s) 56e
6 Yeóryos Samarás
10 Yórgos Karagoúnis Capitaine
14 Dimítris Salpingídis Averti après 57 minute(s) 57e
15 Vasílis Torosídis Averti après 34 minute(s) 34e
16 Giórgos Fotákis Remplacé après 46 minutes 46e
20 Iosíf Cholévas
21 Kóstas Katsouránis
22 Konstantínos Fortoúnis Remplacé après 71 minutes 71e
Remplaçants :
13 Michális Sifákis Entré après 23 minutes 23e 
17 Theofánis Ghékas Entré après 46 minutes 46e 
11 Konstantínos Mítroglou Entré après 71 minutes 71e 
Sélectionneur :
Drapeau du Portugal Fernando Santos
Composition de la République tchèque et de la Grèce lors du match de 12 juin 2012.
Drapeau de la République tchèque
République tchèque :
Gardien de but 1 Petr Čech
2 Theodor Gebre Selassie0
3 Michal Kadlec
6 Tomáš Sivok
8 David Limberský
10 Tomáš Rosický Capitaine Averti après 26 minute(s) 26e Remplacé après 46 minutes 46e
13 Jaroslav Plašil
14 Václav Pilař
15 Milan Baroš Remplacé après 64 minutes 64e
17 Tomáš Hübschman
19 Petr Jiráček Averti après 36 minute(s) 36e
Remplaçants :
18 Daniel Kolář Averti après 65 minute(s) 65e Entré après 46 minutes 46e  Remplacé après 90 minutes 90e
20 Tomáš Pekhart Entré après 64 minutes 64e 
12 František Rajtoral Entré après 90 minutes 90e 
Sélectionneur :
Drapeau : République tchèque Michal Bílek

Assistants :
Drapeau de la France Frédéric Cano
Drapeau de la France Michaël Annonier
Quatrième arbitre :
Drapeau de la Slovénie Matej Jug
Arbitres assistants additionnels :
Drapeau de la France Fredy Fautrel
Drapeau de la France Ruddy Buquet

Homme du Match :
Drapeau de la République tchèque Václav Pilař

Pologne - Russie[modifier | modifier le code]

12 juin 2012
20:45
historique Historique des rencontres
Pologne Drapeau de Pologne 1 – 1
(0 – 1)
Drapeau de Russie Russie Stade national, Varsovie
Spectateurs : 55 920
Arbitrage : Drapeau : Allemagne Wolfgang Stark

Błaszczykowski But inscrit après 57 minutes 57e

Rapport

But inscrit après 37 minutes 37e Dzagoïev

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Pologne
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Russie
Drapeau de la Pologne
Pologne :
Gardien de but 22 Przemysław Tytoń
2 Sebastian Boenisch
5 Dariusz Dudka Remplacé après 73 minutes 73e
7 Eugen Polanski Averti après 82 minute(s) 82e Remplacé après 85 minutes 85e
9 Robert Lewandowski Averti après 60 minute(s) 60e
10 Ludovic Obraniak Remplacé après 90+3 minutes 90+3e
11 Rafał Murawski
13 Marcin Wasilewski
15 Damien Perquis
16 Jakub Błaszczykowski Capitaine0
20 Łukasz Piszczek
Remplaçants :
18 Adrian Mierzejewski Entré après 73 minutes 73e 
6 Adam Matuszczyk Entré après 85 minutes 85e 
23 Paweł Brożek Entré après 90+3 minutes 90+3e 
Sélectionneur :
Drapeau de la Pologne Franciszek Smuda
Composition de la Pologne et de la Russie lors du match de 12 juin 2012.
Drapeau de la Russie
Russie :
Gardien de but 16 Viatcheslav Malafeïev
2 Alexandre Anioukov
4 Sergeï Ignachevich
5 Iouri Jirkov
6 Roman Chirokov
7 Igor Denissov Averti après 60 minute(s) 60e
8 Konstantin Zyrianov
10 Andreï Archavine Capitaine
11 Alexandre Kerjakov Remplacé après 70 minutes 70e
12 Alexeï Bérézoutski
17 Alan Dzagoïev Averti après 75 minute(s) 75e Remplacé après 79 minutes 79e
Remplaçants :
14 Roman Pavlioutchenko0 Entré après 70 minutes 70e 
9 Marat Izmaïlov Entré après 79 minutes 79e 
Sélectionneur :
Drapeau : Pays-Bas Dick Advocaat

Assistants :
Drapeau de l'Allemagne Jan-Hendrik Salver
Drapeau de l'Allemagne Mike Pickel
Quatrième arbitre :
Drapeau de la Hongrie István Vad
Arbitres assistants additionnels :
Drapeau de l'Allemagne Florian Meyer
Drapeau de l'Allemagne Deniz Aytekin

Homme du Match :
Drapeau de la Pologne Jakub Błaszczykowski

République tchèque - Pologne[modifier | modifier le code]

16 juin 2012
20:45
historique Historique des rencontres
République tchèque Drapeau de République tchèque 1 – 0
(0 – 0)
Drapeau de Pologne Pologne Stade municipal, Wrocław
Spectateurs : 41 480
Arbitrage : Drapeau : Écosse Craig Thomson

Jiráček But inscrit après 72 minutes 72e

Rapport

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
République tchèque
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Pologne
Drapeau de la République tchèque
République tchèque :
Gardien de but 1 Petr Čech Capitaine
2 Theodor Gebre Selassie0
3 Michal Kadlec
6 Tomáš Sivok
8 David Limberský Averti après 12 minute(s) 12e
13 Jaroslav Plašil Averti après 87 minute(s) 87e
14 Václav Pilař Remplacé après 88 minutes 88e
15 Milan Baroš Remplacé après 90+1 minutes 90+1e
17 Tomáš Hübschman
18 Daniel Kolář
19 Petr Jiráček Remplacé après 84 minutes 84e
Remplaçants :
12 František Rajtoral Entré après 84 minutes 84e 
9 Jan Rezek Entré après 88 minutes 88e 
20 Tomáš Pekhart Entré après 90+1 minutes 90+1e 
Sélectionneur :
Drapeau de la République tchèque Michal Bílek
Composition de la République tchèque et de la Pologne lors du match de 16 juin 2012.
Drapeau de la Pologne
Pologne :
Gardien de but 22 Przemysław Tytoń
2 Sebastian Boenisch
5 Dariusz Dudka
7 Eugen Polanski Averti après 48 minute(s) 48e Remplacé après 56 minutes 56e
9 Robert Lewandowski
10 Ludovic Obraniak Remplacé après 73 minutes 73e
11 Rafał Murawski Averti après 22 minute(s) 22e Remplacé après 73 minutes 73e
13 Marcin Wasilewski Averti après 61 minute(s) 61e
15 Damien Perquis Averti après 90 minute(s) 90e
16 Jakub Błaszczykowski Capitaine0 Averti après 87 minute(s) 87e
20 Łukasz Piszczek
Remplaçants :
21 Kamil Grosicki Entré après 56 minutes 56e 
23 Paweł Brożek Entré après 73 minutes 73e 
18 Adrian Mierzejewski Entré après 73 minutes 73e 
Sélectionneur :
Drapeau de la Pologne Franciszek Smuda

Assistants :
Drapeau : Écosse Alasdair Ross
Drapeau : Écosse Derek Rose
Quatrième arbitre :
Drapeau de la France Fredy Fautrel
Arbitres assistants additionnels :
Drapeau : Écosse William Collum
Drapeau : Écosse Euan Norris

Homme du Match :
Drapeau de la République tchèque Petr Jiráček

Grèce - Russie[modifier | modifier le code]

16 juin 2012
20:45
historique Historique des rencontres
Grèce Drapeau de Grèce 1 – 0
(1 – 0)
Drapeau de Russie Russie Stade national, Varsovie
Spectateurs : 55 614
Arbitrage : Drapeau : Suède Jonas Eriksson

Karagoúnis But inscrit après 45+2 minutes 45+2e

Rapport

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Grèce
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Russie
Drapeau de la Grèce
Grèce :
Gardien de but 13 Michális Sifákis
2 Ioánnis Maniátis
3 Yióryos Tzabélas
5 Kyriákos Papadópoulos
7 Yeóryos Samarás
10 Yórgos Karagoúnis Capitaine Averti après 61 minute(s) 61e Remplacé après 67 minutes 67e
14 Dimítris Salpingídis Remplacé après 83 minutes 83e
15 Vasílis Torosídis
17 Theofánis Ghékas Remplacé après 64 minutes 64e
19 Sokrátis Papastathópoulos0
21 Kóstas Katsouránis
Remplaçants :
20 José Holebas Averti après 90+4 minute(s) 90+4e Entré après 64 minutes 64e 
6 Grigóris Mákos Entré après 67 minutes 67e 
18 Sotíris Nínis Entré après 83 minutes 83e 
Sélectionneur :
Drapeau du Portugal Fernando Santos
Composition de la Grèce et de la Russie lors du match de 16 juin 2012.
Drapeau de la Russie
Russie :
Gardien de but 16 Viatcheslav Malafeïev
2 Alexandre Anioukov Averti après 61 minute(s) 61e Remplacé après 81 minutes 81e
4 Sergeï Ignachevich
5 Iouri Jirkov Averti après 69 minute(s) 69e
6 Roman Chirokov
7 Igor Denissov
10 Andreï Archavine Capitaine
11 Alexandre Kerjakov0 Remplacé après 46 minutes 46e
12 Alexeï Bérézoutski
17 Alan Dzagoïev Averti après 70 minute(s) 70e
22 Denis Glouchakov Remplacé après 72 minutes 72e
Remplaçants :
14 Roman Pavlioutchenko Entré après 46 minutes 46e 
20 Pavel Pogrebniak Averti après 90+3 minute(s) 90+3e Entré après 72 minutes 72e 
9 Marat Izmaïlov Entré après 81 minutes 81e 
Sélectionneur :
Drapeau des Pays-Bas Dick Advocaat

Assistants :
Drapeau de la Suède Stefan Wittberg
Drapeau de la Suède Mathias Klasenius
Quatrième arbitre :
Drapeau de la Turquie Hüseyin Göçek
Arbitres assistants additionnels :
Drapeau de la Suède Markus Strömbergsson
Drapeau de la Suède Stefan Johannesson

Homme du match :
Drapeau : Grèce Yórgos Karagoúnis

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

3 buts
2 buts
1 but

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]