Grotte de Sandia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 14′ 49″ N 106° 32′ 50″ O / 35.24694444, -106.54722222 La grotte de Sandia est localisée sur le massif montagneux de Sandia, tout près de la ville d'Albuquerque au Nouveau-Mexique.

Présentation générale[modifier | modifier le code]

Elle fut fouillée par l'équipe de Frank Hibben de l'université du Nouveau-Mexique dans les années 1936 - 1940. Frank Hibben est considéré comme le spécialiste de cette grotte. Il a publié dès 1937 des rapports scientifiques qui ont parfois soulevé des polémiques en raison des dates de l'ordre de 25 000 à 30 000 ans évoquées au sujet des vestiges archéologiques, des ossements et des niveaux stratigraphiques du site.

La polémique rebondit dans les années 1980 quand furent mis au jour d'autres découvertes archéologiques aux États-Unis, au Mexique, au Brésil et au Chili, apportant de nouvelles réponses avec des datations encore plus anciennes.

Des ossements d'animaux révèlent que les hommes de cette époque, qui vécurent dans la grotte de Sandia, chassèrent le mammouth et le tigre à dents de sabre.

Nouvelle hypothèse et nouvelle polémique[modifier | modifier le code]

En 1975, Virginia Steen-McIntyre, diplômée d'un Doctorat de recherche de l'université de l'Idaho, archéologue et professeure de l'Université de Washington, a appris l'existence d'objets façonnés découverts sous une couche de stalagmite. La datation par l'uranium-thorium et l'analyse pollinique d'une séquence stalagmitique du stade isotopique 5 ont donné un âge de 250 000 ans pour ces outils.

Les dates obtenues par le radiocarbone (30 000 ans) et celles obtenues avec l'analyse de l'uranium (250 000 ans) diffèrent sérieusement. Certains spécialistes émettent des doutes quant à la fiabilité de ces nouveaux résultats et évoquent l'hypothèse que les résultats obtenus avec l'analyse à l'uranium peuvent surévaluer les âges obtenus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Théories du premier peuplement de l'Amérique

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Quinif, Y., Bastin, B., « Datation uranium/thorium et analyse pollinique d'une séquence stalagmitique du stade isotopique 5 », Comptes rendus de l'Académie des sciences. Série 2. Sciences de la terre et des planètes, ISSN 1251-8050 Éditeur Elsevier, Paris.
  • Haynes, C. V., Jr., and G. A. Agoging (1986) Geochronology of Sandia Cave. Smithsonian Contributions to Anthropology. no. 32. Smithsonian Institution. Washington, DC.
  • Hibbens, F. C. (1941) Evidence of Early Occupation of Sandia Cave, New Mexico and Other Early Sites in the Sandia- Manzano Region. Smithsonian Miscellaneous Collections. vol. 99.
  • Preston, Douglas (1995) The mystery of Sandia Cave The-New-Yorker. vol. 71.