Grotte Peștera Muierilor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crâne de Cro-Magnon masculin
Stalactites et stalagmites dans la grotte des femmes

Peștera Muierilor, ou Peștera Muierii ("Grotte des femmes" en (roumain), est une grotte avec un système élaboré situé dans la commune de Baia de Fier, dans le județ de Gorj en Roumanie. Elle contient d'abondants restes d'ours des cavernes ainsi qu'un crâne humain. Le crâne est daté au radiocarbone de 30 150 ± 800, indiquant un âge absolu entre 40 000 et 30 000 avant le présent. Elle a été mise au jour en 1952. Aux côtés de semblables vestiges ont été retrouvés dans la grotte de Cioclovina (environ 29 000 BP), ils sont parmi les plus anciens humains anatomiquement moderne de la préhistoire de la Roumanie.

Le crâne humain est celui d'une femme avec d'évident traits d'humain anatomiquement moderne, incluant un front haut, une petite mâchoire et de petites arcades sourcilières. malgré la grande voûte crânienne, l'os occipital forme un dôme distinct, un trait normallement associé aux Néandertaliens. Les os du visage en grande partie intacts indiquent une femme avec des "traits robustes". Cette mosaïque de caractéristiques réflète celle des découvertes de Peștera cu Oase, indiquant de possibles mélanges avec le Néandertal ou des traits robustes généralement archaïques (ou les deux). Les dates anciennes réfèrent les trouvailles aux découvertes du Cromagnon ancien.

Sur la base de la datation au radiocarbone et aussi d'une analyse du contexte archéologique, certains chercheurs avancent l'hypothèse d'une association de ces os avec les Cromagnons et la culture aurignacienne. d'autres mentionnent la possibilité que ces trouvailles puissent appartenir à une certaine culture régionale du sud des Carpates du Paléolithique moyen final et du Paléolithique supérieur ancien.

Voir aussi[modifier | modifier le code]