Grossulaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grossulaire
Catégorie IX : silicates[1]
Général
Classe de Strunz
Classe de Dana
Formule brute Al2Ca3O12Si3Ca3Al2(SiO4)3
Identification
Masse formulaire[2] 450,446 ± 0,017 uma
Al 11,98 %, Ca 26,69 %, O 42,62 %, Si 18,71 %,
Couleur brun, jaune, vert, incolore
Classe cristalline et groupe d'espace cubique-hexaoctaédrique 4/m\ \bar{3}\ 2/m
Système cristallin Cubique
Clivage pas de clivage
Cassure inégale ou conchoïdale
Échelle de Mohs 6,5 - 7,5
Trait blanc brunâtre
Propriétés optiques
Indice de réfraction N=1,730 à 1,785
Pléochroïsme nul
Biréfringence nulle
Propriétés chimiques
Densité 3,42 - 3,72 ; Moyenne = 3,57
Fusibilité parfaite
Solubilité ils ne se dissolvent dans les acides qu'après fusion
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le grossulaire est une variété calcique et d'aluminium de la famille des grenats.

Il est blanc, jaune, jaune-vert, brun-rouge, orange à noir. La tsavorite du Kenya (parc naturel du Tsavo) est une variété de grossulaire vert émeraude. Minéral de métasomatisme de contact.

Gisements[modifier | modifier le code]

Utilisations[modifier | modifier le code]

Il est utilisé en tant que pierre fine surtout pour la tsavorite appréciée pour sa couleur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.