Sylvestre le chat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Grosminet)
Aller à : navigation, rechercher
Sylvestre le chat
Personnage de fiction apparaissant dans
Looney Tunes.

Sylvestre en mascotte du 45e régiment de reconnaissance de  l'U.S. Air Force
Sylvestre en mascotte du 45e régiment de reconnaissance de l'U.S. Air Force

Alias Grosminet, Rominet
Naissance Life with Feathers (1945)
Espèce Chat
Yeux noirs
Entourage Mémé, Elmer Fudd et Porky Pig
Ennemi(s) Titi, Hector le bouledogue et Speedy Gonzalès

Créé par Friz Freleng
Première apparition Life With Feathers (24 mars 1945)
Doublage VO : Mel Blanc
Bill Farmer (Space Jam)
Joe Alaskey (actuellement)
VF : Georges Aminel
Patrick Guillemin
Patrick Préjean

Sylvestre le chat, dit Grosminet (Sylvester, en version originale), est un personnage de dessin animé. C'est l'ennemi du canari Titi. Grosminet est un chat blanc et noir avec un patron « tuxedo ». Il est aussi doté d'une grosse truffe rouge. À l'image de Vil Coyote, il met en place des stratagèmes pour attraper Titi, mais parfois aussi le kangourou Hippety Hopper, les souris Speedy Gonzales et son cousin Slowpoke Rodríguez ou les deux ivrognes de service Pedro et Fernando, ou même encore le lapin Bugs Bunny. Dans ses aventures avec Gonzales, il prend le nom de « Grosso Mineto », le chat « le plus stupide de tout le Mexique ». Il a aussi un sérieux problème d'élocution : il mouille tous les f et tous les s, ce qui crée un effet comique.

Dans sa quête toujours vaine de capturer Titi, il doit souvent faire face à des personnages qui prennent la défense de ce dernier : Mémé, Hector le bouledogue, etc. On le voit parfois avec son fils, à qui il fait souvent honte. Pourtant, il met tout en œuvre pour éblouir son « fiston ». Utilisant divers appareils de chez ACME comme Coyote ou Daffy Duck, ses expériences échouent toujours ; parfois, il en meurt (on le voit avec des ailes d'ange dans le dos). C'est cependant sans ailes dans le dos qu'il meurt et se retrouve condamné aux Enfers dans le cartoon 'Satan attend' (Satan's waitin'), où le Diable prend les traits du chien Hector.

Son juron favori est « sapristi saucisse », qu'il prononce « faprifti faufiffe ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]