Groseillier des Barbades

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pereskia aculeata

Description de cette image, également commentée ci-après

Pereskia aculeata

Classification de Cronquist (1981)
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Caryophyllidae
Ordre Caryophyllales
Famille Cactaceae
Genre Pereskia

Nom binominal

Pereskia aculeata
Mill., 1768

Synonymes

  • Pereskia aculeata var. godseffiana
    (hort. ex Gard.Chron.) Backeberg &
    F.M.Knuth ex Krainz
  • Pereskia pereskia (L.) Karst.
  • Cactus pereskia L.

Classification phylogénétique

Ordre Caryophyllales
Famille Cactaceae

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 01/07/75

Le Groseillier des Barbades (Pereskia aculeata) est une espèce de cactus du genre Pereskia répandue dans presque toute l’Amérique latine, de la Floride au Paraguay, jusqu'à 1 000 m d'altitude.

Pereskia aculeata fut décrit pour la première fois en latin par le Père Charles Plumier, religieux de l'ordre des Minimes en 1703 dans son ouvrage "Nova Plantarum Americanarum Genera", page 35 [1].

Les règles internationales de la taxonomie fixant comme point de départ de la reconnaissance des descriptions botaniques l’invention de la taxonomie binomiale par Linné, le nom de Plumier ne figure pas comme auteur initial.

De ce fait, l'auteur officiel de Pereskia aculeata est Philip Miller qui en fera une description dans la 8e édition de son "The Gardeners Dictionary" en 1768.

Description[modifier | modifier le code]

  • Arbuste grimpant ou liane de 3 à 10 m de haut s’appuyant sur la végétation alentour puis retombant ;
  • L'écorce est verte puis passe au marron tout en se craquelant;
  • Les feuilles sont de taille moyenne, très faiblement succulentes, lancéolées ou ovales, voire presque rondes (4,5–11 cm de long pour 1,5–5 cm de large), avec deux aiguillons en crochet (caractéristique de l’espèce); Le pétiole en est court et la nervure centrale de la feuille est proéminente du côté envers.
  • Les Aréoles portent de 1 à 3 aiguillons recourbés en crochet, aplatis et plus ou moins fins.

Lorsque les aréoles vieillissent elles peuvent comporter jusqu'à 25 aiguillons droits de 10 à 35 mm de long.

  • Les fleurs sont d'une couleur blanchâtres à rose très pâle; elles sont de taille moyenne (2,5–5 cm de diamètre), terminales ou latérales. Elles se groupent en groupées en inflorescences de 70 et plus. Elles sont odorantes;
  • Les fruits sont de petite taille (1,5 à 2,5 cm de diamètre), globuleux, charnus, épineux, de couleur jaune à orange. Ils sont comestibles.
  • Les graines sont de forme lenticulaire et de couleur noire (5 mm).

Variétés[modifier | modifier le code]

Synonymes[modifier | modifier le code]

cf: "The Plant List"[2] 23 avril 2012 :

  • Cactus lucidus Salisb.
  • Cactus pereskia L.
  • Pereskia aculeata var. godseffiana (hort.) F.M. Knuth .
  • Pereskia aculeata var. lanceolata Pfeiff.
  • Pereskia aculeata v. longispina (Haworth) De Candolle
  • Pereskia aculeata var. rotundifolia Pfeiff.
  • Pereskia aculeata f. rubescens (Houghton) Krainz
  • Pereskia aculeata var. rubescensPfeiff.
  • Pereskia foetens Speg.
  • Pereskia fragrans Lem.
  • Pereskia godseffiana hort.
  • Pereskia longispina Haw.
  • Pereskia pereskia (L.) H.Karst.
  • Pereskia rubescens Houghton
  • Pereskia undulata Lem.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Alimentaire[modifier | modifier le code]

Le groseillier des Barbades est nutritivement intéressant :

  • Ses feuilles constituent une source de protéines (elles en contiennent de 17 à 25 % dont 85 % assimilables), de vitamines A, B et C, calcium, fer, lysine, magnésium et phosphore. Elles peuvent être mangées en salade, soupe, légumes cuits, et entre dans la composition de l'angú.
  • Ses fruits, sont comestibles et peuvent être préparés en conserve ou en confiture.

Médicinale[modifier | modifier le code]

  • Pereskia aculeata a des propriétés anti-inflammatoires et pourrait également servir à soigner les brûlures.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

http://www.cactuspro.com/encyclo/Pereskia/aculeata La description de l'espèce Pereskia aculeata sur le site internet "Au Cactus Francophone"

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :