Gros-bec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gros-bec
Nom commun ou
nom vernaculaire ambigu :
L'expression « Gros-bec » s'applique en français à plusieurs taxons distincts. Page d'aide sur l'homonymie
Gros-bec casse-noyaux
Gros-bec casse-noyaux
Taxons concernés

Plusieurs espèces parmi les familles :

Le terme Gros-bec est appliqué à plusieurs espèces d'oiseaux en raison de la taille de leur bec, celle-ci reflétant davantage une convergence morphologique de taxons granivores que de réels liens systématiques.

Liste des gros-becs[modifier | modifier le code]

Des gros-becs se rencontrent dans les anciennes familles des fringillidae et des cardinalidae ou encore dans celle ayant toujours cours des Emberizidae.

Fringillidae[modifier | modifier le code]

Voici les espèces anciennement appartenant à la famille des Fringillidae :

  • Durbec des sapins Pinicola enucleator qui est aussi parfois considéré comme un gros-bec.

Pour d'autres espèces, ce terme n'est pas utilisé comme nom générique vernaculaire mais comme qualificatif spécifique :

Cardinalidae[modifier | modifier le code]

Voici les espèces anciennement appartenant à la famille des Cardinalidae :

Emberizidae[modifier | modifier le code]

Voici les espèces anciennement appartenant à la famille des Emberizidae :

Autres familles[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Armani G.C. (1983) Guide des passereaux granivores. Delachaux et Niestlé, Neuchâtel, Paris, 262 p.
  • Clement P., Harris A. & Davis J. (1993) (1999) Finches & Sparrows. Christopher Helm, London, 500 p.
  • Ottaviani, M. (2008) Monographie des Fringilles (fringillinés – carduélinés) – Histoire Naturelle et photographies, Volume 1. Editions Prin, Ingré, France, 488 p.
  • Walters M. (1998) L'inventaire des Oiseaux du Monde. Delachaux et Niestlé, Lausanne, Paris, 381 p.