Groom of the Stole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Groom of the Stole (autrement dit le premier gentilhomme de la chambre du roi ou de la reine) est une nomination datant de la période des Stuart (environ 1603), mais qui s'est développée à partir de la fonction de Groom of the Stool, une fonction déjà existante lors de l'accession au trône d'Élisabeth Ire. L'expression vient de la chaise utilisée pour l'exécution de la fonction (stul signifie chaise en vieil anglais).

À l'époque victorienne le terme fut réexaminé: Groom of the Stole viendrait du latin stola qui signifie peignoir.

Titulaires[modifier | modifier le code]

Pour Charles Ier[modifier | modifier le code]

Pour Henriette-Marie de France[modifier | modifier le code]

Pour Charles II[modifier | modifier le code]

Pour Jacques II[modifier | modifier le code]

Pour Guillaume III[modifier | modifier le code]

Pour la reine Anne[modifier | modifier le code]

Pour le Prince George[modifier | modifier le code]

Pour George Ier[modifier | modifier le code]

Pour George II[modifier | modifier le code]

Pour George III[modifier | modifier le code]

Pour George IV[modifier | modifier le code]

  • 1820 - 1830: Charles Paulet, 13e marquis de Winchester

Pour William IV[modifier | modifier le code]

  • 1830 - 1837: Charles Paulet, 13e marquis de Winchester

Pour le Prince Albert[modifier | modifier le code]

Pour Édouard VII[modifier | modifier le code]