Gronau (Rhénanie-du-Nord-Westphalie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gronau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia (state).svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
District de Münster
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Borken
Géographie
Coordonnées 52° 12′ 45″ N 7° 02′ 30″ E / 52.2125, 7.0416752° 12′ 45″ Nord 7° 02′ 30″ Est / 52.2125, 7.04167  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Gronau

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Gronau

Gronau est une ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne), située dans l'arrondissement de Borken, dans le district de Münster.

Il a été attribué à Nicolas François Sylvestre Regnier, fils du Grand Juge, duc de Massa, la dotation de Gronau avec le titre de comte de Gronau par Napoléon Ier, le 29 août 1811, à Compiègne[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Industrie de l'uranium[modifier | modifier le code]

Depuis 1985, la seule usine d'enrichissement de l'uranium allemande s'est implantée à Gronau. Elle est d'abord construite pour une capacité de 1000 tonnes UTS par an. Depuis 1998 elle peut traiter 1800 tonnes pour alimenter 13 centrales nucléaires. L'exploitant est l'entreprise Urenco. Des protestations se sont élevées contre le fonctionnement de cette usine, localement en Allemagne, aux Pays-Bas et dans le monde entier. L'usine est approvisionnée par des trains d'hexafluorure d'uranium (UF6) en provenance de l'Usine Comurhex de Pierrelatte (Drôme).

Depuis les révélations d'un documentaire franco-allemand diffusé en 2009 sur Arte, les transports d’UF6 de Gronau à destination de Seversk en Russie été sous le feu de la critique et sont au centre d’activités de résistance à dimension internationale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives nationales. 279 AP 1. Dotation proche de Francfort.
  2. « Déchets, le cauchemar du nucléaire », sur http://www.arte.tv/,‎ (consulté le 30 avril 2015)