Grombalia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grombalia
Administration
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Gouvernorat Nabeul
Délégation(s) Grombalia
Maire Ilyès Zainine[1],[2]
Code postal 8030
Démographie
Population 18 856 hab. (2004[3])
Densité 289 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 37′ N 10° 30′ E / 36.61, 10.536° 37′ Nord 10° 30′ Est / 36.61, 10.5  
Altitude 102 m
Superficie 6 515 ha = 65,15 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tunisie (administrative)

Voir la carte administrative de Tunisie
City locator 14.svg
Grombalia

Géolocalisation sur la carte : Tunisie (relief)

Voir la carte topographique de Tunisie
City locator 14.svg
Grombalia

Grombalia (قرمبالية) est une ville tunisienne située à une quarantaine de kilomètres au sud-est de Tunis, réputée surtout pour ses vignes.

Elle compte en 2004 une population de 18 856 habitants[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle s'étend au centre d'une plaine qui porte son nom à l'extrémité occidentale de la péninsule du cap Bon.

Située à une altitude de 102 mètres au-dessus du niveau de la mer[4], son périmètre municipal s'étend sur une superficie de 6 515 hectares, délimité par les villages de Semmech et Nouel au nord, Nianou à l'est et Turki au sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Si le nom de la cité laisse transparaître sa lointaine ascendance latine — son nom latin « Hukulumbarros » signifie pigeon voyageur[4] —, la ville actuelle a vu ses premiers habitants arriver d'Andalousie. Une importante colonie italienne a longtemps vécu dans ses environs.

La municipalité de Grombalia fut créée par le décret du 19 février 1921. Elle est par ailleurs le chef-lieu du gouvernorat du Cap Bon du 25 septembre 1957 au 1er septembre 1964. C'est aussi un chef-lieu de délégation.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Économie[modifier | modifier le code]

La ville se distingue par ses terres fertiles, son climat modéré, sa pluviométrie abondante (entre 450 et 500 millimètres par an de précipitations) et la forte présence d'eaux souterraines. Vignes et vergers d'agrumes occupent les espaces agricoles : vignes à l'est, agrumes à l'ouest avec ici et là des oliviers.

La viticulture, activité agricole phare de la région, lui procure le titre de « ville internationale de la vigne » lors de la Rencontre internationale sur la vigne et ses dérivés organisée à Rome le 30 octobre 1987. La surface totale du vignoble atteint 3 530 hectares.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Non loin de la ville se trouve Aïn Tébournouk, l'antique Tubernuc, avec sa source captée depuis les Romains. Le site archéologique, qui ne manque pas d'intérêt, et les vestiges s'étendent sur une grande superficie : ancien barrage sur un oued, porte monumentale, forum, capitole, citadelle byzantine, etc.

Culture et sport[modifier | modifier le code]

La maison de la culture de Grombalia s'occupe d'organiser des manifestations culturelles comme le festival des marionnettes.

Grombalia est aussi connu en basket-ball ; son équipe, le Dalia sportive de Grombalia, a gagné la coupe de Tunisie en 2006. Elle possède aussi sa propre équipe de football, Grombalia Sports, son équipe de tennis de table, la Grappe d'or, et son équipe de handball, la Jeunesse sportive de Grombalia.

Grombalia est jumelée avec la ville de Cisterna di Latina en Italie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret du 23 août 2011 modifiant le décret du 25 juin 2011 portant nomination de délégations spéciales dans certaines communes du territoire de la République tunisienne, Journal officiel de la République tunisienne, n°62, 19 août 2011
  2. Décret du 9 octobre 2012 modifiant le décret du 25 juin 2011 portant nomination de délégations spéciales dans certaines communes du territoire de la République tunisienne, Journal officiel de la République tunisienne, n°81, 12 octobre 2012, p. 2455
  3. a et b (fr) Recensement de 2004 (Institut national de la statistique)
  4. a et b (fr) Situation géographique de la ville (Municipalité de Grombalia)