Grizzlies de Fresno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grizzlies de Fresno

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo des Grizzlies de Fresno

Informations sur l'équipe
Fondation 1998
Ligue Ligue de la côte du Pacifique
Conférence Conférence pacifique
Division division Sud
Noms Toros de Tucson (1969–1997)
Surnoms Grizzlies
Couleurs Noir, orange et blanc
Affiliation White Sox de Chicago (1969-1972), Athletics d'Oakland (1973-1976), Rangers du Texas (1977-1979), Astros de Houston (1980-1997), Brewers de Milwaukee (1997), Giants de San Francisco (depuis 1998)
Stade Chukchansi Park (12 500 places)
Adresse Fresno (Californie)
Description de cette image, également commentée ci-après

Le Chukchansi Park

Les Grizzlies de Fresno (en anglais : Fresno Grizzlies) sont une équipe de ligue mineure de baseball basée à Fresno (Californie).

Affiliés depuis 1998 à la formation de MLB des Giants de San Francisco, les Grizzlies jouent au niveau Triple-A en Pacific Coast League.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier club professionnel de baseball débute ses activités à Fresno en 1898. On y trouve même une franchise de PCL lors de la saison 1906 : les Raisin Eaters de Fresno. Il faut attendre 1998 pour revoir une équipe de Triple-A à Fresno avec l'arrivée des Grizzlies. Cette franchise s'y installe après une improbable série d'échanges de franchises entre clubs majeurs et leurs transferts. La base de la franchise est celle des Toros de Tucson, mais ni les joueurs ni l'encadrement ne font le déménagement à Fresno.

Entre 1998 et 2001, les Grizzlies évoluent au Pete Beiden Field avant de s'installer au Chukchansi Park.

Saisons des Grizzlies[modifier | modifier le code]

Saison Vic.-Déf. Class. Playoffs
1998 81-62 2e 1er tour
1999 73-69 7e
2000 57-84 15e
2001 68-71 9e
2002 57-87 16e
2003 55-88 16e
2004 62-82 15e
2005 68-76 11e
2006 61-83 14e

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]