Griselda Gambaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Griselda Gambaro, née le , est une femme de lettres argentine.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Cette bibliographie ne liste que les traductions françaises :

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix de la National Endowment for the Arts[1]
  • Prix de la Emecé Publishers[1]
  • Prix de la Academia Argentina de Letras[2]

Sur Griselda Gambaro[modifier | modifier le code]

  • Stéphanie Urdician, Le Théâtre de Griselda Gambaro, édition Indigo, 2009.
  • Sylvie Suréda-Cagliani, Victimes et bourreaux dans le théâtre de Griselda Gambaro, Presses universitaires de Perpignan, 2011.
  • (es) Susana Tarantuviez, La Narrativa de Griselda Gambaro. Una poética del desamparo, Universidad nacional de Cuyo, 2001.
  • (en) Dianne Marie Zandstra, Embodying Resistance. Griselda Gambaro and the Grotesque, Bucknell University Press, 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Griselda Gambaro, premiere.fr, consulté le 7 août 2012.
  2. Profession mère de Griselda Gambaro, compagniemeninas.org, consulté le 7 août 2012.