Grippe humaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une grippe humaine est une maladie respiratoire aiguë provoquée par un virus grippal infectant l'homme de manière endémique.

Historique[modifier | modifier le code]

La grippe serait apparue chez les oiseaux il y a environ 6000 ans, la grippe humaine serait née vers -2500 en Chine avec le développement de la domestication des oiseaux, notamment les canards qui constituent le réservoir important des gènes viraux. Dans la Grèce antique, les maladies dont les symptômes évoquent ceux de la grippe humaine sont désignées sous le terme de nosos, phtoros, ou loimos[1].

En 1933, Christopher Andrewes (en), Patrick Laidlaw et Wilson Smith du National Institute for Medical Research (en) ont été les premiers à isoler le virus de la grippe humaine appartenant à la famille des Orthomyxoviridae : à partir de prélèvements sur sa gorge de Christopher Andrewes contaminé par la grippe, ils réussissent à infecter le furet, animal sensible à ce virus et le seul alors capable de maintenir en culture le virus[2]. En 1935, Wilson Smith montre que le virus peut se cultiver dans les œufs de poule embryonés, une technique déjà mise en œuvre depuis 1932 avec d'autres virus par Alice Miles Woodruff et Ernest William Goodpasture de l'Université Vanderbilt, ce qui ouvre la voie au vaccin[3]. Joseph Stokes de l'Université de Pennsylvanie commence les premiers essais de vaccins entre 1936 et 1938[4].

Dans les années 1940, les chercheurs découvrent que le virus influenza dont la surface est constituée d'une variété d'hémagglutinines et de neuraminidases est très hétérogène. Les progrès de la biologie moléculaire permettent d'étudier son génome viral, composé de 8 segments (7 pour l'Influenza C), qui est l'objet de dérive génétique et de sauts antigéniques (en) le plus souvent dus à des réassortiments entre souches humaines et animales[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Paul M.V. Martin et Estelle Martin-Granel, « 2,500-year Evolution of the Term Epidemic », Emerging Infectious Diseases Journal, vol. 12, no 6,‎ juin 2006, p. 976-980 (DOI 10.3201/eid1206.051263)
  2. (en) Smith W, Andrewes CH, Laidlaw PP, « A virus obtained from influenza patients », Lancet, vol. 2,‎ 1933, p. 66–68
  3. Patrick Berche, Une Histoire Des Microbes, John Libbey Eurotext,‎ 2007 (lire en ligne), p. 118
  4. (en) Joseph Stokes et col, « Results of immunization by means of active virus of human influenza », J Clin Invest, vol. 16, no 2,‎ 1937, p. 237–243
  5. Virus de la grippe

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]