Grippe A (H1N1) de 2009-2010 par pays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Décès confirmés par pays
Décès confirmés
Total
17 171
Pays Décès
Drapeau des États-Unis États-Unis 3 132 [1]
Drapeau du Brésil Brésil 1 705 [2]
Drapeau de l'Inde Inde 1 296 [3]
Drapeau du Mexique Mexique 1 035 [4]
Drapeau de la République populaire de Chine Chine 775 [5]
Drapeau de la Turquie Turquie 627 [6]
Drapeau de l’Argentine Argentine 626 [7]
Drapeau de la Russie Russie 602 [8]
Drapeau du Canada Canada 427 [9]
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 411 [2]
Drapeau de la France France 323 [10]
Drapeau de l'Espagne Espagne 300 [2]
Drapeau de l'Égypte Égypte 267 [11]
Drapeau de l'Italie Italie 228 [12]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 226 [13]
Drapeau : Ukraine Ukraine 213 [2]
Drapeau du Pérou Pérou 210 [2]
Drapeau de la Colombie Colombie 205 [2]
Drapeau de Thaïlande Thaïlande 201 [2]
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 194 [2]
Drapeau de l'Australie Australie 191 [2]
Drapeau de la Pologne Pologne 173 [14]
Drapeau du Chili Chili 155 [2]
Drapeau : Syrie Syrie 152 [5]
Drapeau du Japon Japon 149 [2]
Drapeau de l'Iran Iran 147 [2]
Drapeau du Venezuela Venezuela 132 [2]
Drapeau de la Grèce Grèce 129 [15]
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 128 [2]
Drapeau : Roumanie Roumanie 121 [2]
Drapeau de la Hongrie Hongrie 119 [2]
Drapeau de l'Équateur Équateur 117 [16]
Drapeau du Portugal Portugal 106 [17]
Drapeau de la République tchèque République tchèque 98 [18]
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 95 [2]
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 93 [2]
Drapeau d’Israël Israël 87 [2]
Drapeau : Serbie Serbie 81 [2]
Drapeau de la Malaisie Malaisie 77 [2]
Drapeau de Hong Kong Hong Kong 68 [5]
Drapeau du Maroc Maroc 61 [2]
Drapeau de la Bolivie Bolivie 59 [2]
Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam 58 [2]
Drapeau de l'Algérie Algérie 57 [2]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 56 [2]
Drapeau de Cuba Cuba 53 [16]
Drapeau du Paraguay Paraguay 52 [2]
Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord 50 [2]
Drapeau du Costa Rica Costa Rica 50 [2]
Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka 46 [2]
Drapeau de la Palestine Palestine 43 [2]
Drapeau de l'Irak Irak 42 [2]
Drapeau de la Moldavie Moldavie 42 [2]
Drapeau de la Finlande Finlande 41 [16]
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 40 [2]
Drapeau de la République de Chine Taïwan 37 [2]
Drapeau de l'Uruguay Uruguay 33 [2]
Drapeau des Philippines Philippines 32 [2]
Drapeau du Salvador Salvador 32 [2]
Drapeau de la Lettonie Lettonie 31 [16]
Drapeau d'Oman Oman 31 [2]
Drapeau du Danemark Danemark 30 [2]
Drapeau de la Géorgie Géorgie 30 [2]
Drapeau du Koweït Koweït 30 [2]
Drapeau de la Norvège Norvège 29 [2]
Drapeau de la Mongolie Mongolie 29 [2]
Drapeau : Yémen Yémen 28 [16]
Drapeau de la Croatie Croatie 26 [16]
Drapeau de la Macédoine Macédoine 26 [2]
Drapeau de la SuèdeSuède 26 [2]
Drapeau de l'Autriche Autriche 24 [16]
Drapeau du Pakistan Pakistan 24 [2]
Drapeau : Tunisie Tunisie 24 [2]
Drapeau de la République dominicaine République dominicaine 23 [2]
Drapeau de l'Irlande Irlande 22 [2]
Drapeau de la Lituanie Lituanie 22 [16]
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 20 [2]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 20 [2]
Drapeau de la Belgique Belgique 19 [2]
Drapeau de la Jordanie Jordanie 19 [16]
Drapeau de Singapour Singapour 19 [2]
Drapeau de la Slovénie Slovénie 19 [16]
Drapeau du Guatemala Guatemala 18 [2]
Drapeau de la Suisse Suisse 18 [2]
Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan 17 [2]
Drapeau du Honduras Honduras 16 [2]
Drapeau de l'Estonie Estonie 14 [2]
Drapeau : Kosovo Kosovo 14 [2]
Drapeau de l'Albanie Albanie 12 [2]
Macao Macao 11 [2]
Drapeau du Nicaragua Nicaragua 11 [2]
Drapeau du Panama Panamá 11 [2]
Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 10 [2]
Drapeau de Chypre Chypre 10 [2]
Drapeau de l'Indonésie Indonésie 10 [2]
Drapeau du Qatar Qatar 10 [2]
Drapeau de Bahreïn Bahreïn 8 [2]
Drapeau de Maurice Île Maurice 8 [2]
Drapeau du Bangladesh Bangladesh 7 [2]
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 7 [2]
Monténégro Monténégro 7 [2]
Drapeau du Cambodge Cambodge 6 [2]
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 6 [2]
Drapeau du Liban Liban 5 [2]
Drapeau de Malte Malte 5 [2]
Drapeau du Soudan Soudan 5 [2]
Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 5 [2]
Drapeau des Bahamas Bahamas 4 [2]
Drapeau de la Barbade Barbade 3 [2]
Drapeau du Luxembourg Luxembourg 3 [2]
Drapeau de Madagascar Madagascar 3 [2]
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 2 [2]
Drapeau de l'Islande Islande 2 [2]
Drapeau du Mozambique Mozambique 2 [2]
Drapeau du Népal Népal 2 [2]
Drapeau du Nigeria Nigéria 2 [2]
Drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès Saint-Christophe-et-Niévès 2 [2]
Drapeau : Samoa Samoa 2 [2]
Drapeau : Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe 2 [2]
Drapeau : Suriname Suriname 2 [2]
Drapeau de l'Arménie Arménie 1 [19]
Drapeau des Bermudes Bermudes 1 [2]
Drapeau du Brunei Brunei 1 [2]
Drapeau du Ghana Ghana 1 [2]
Îles Caïmans Îles Caïmans 1 [2]
Îles Cook Îles Cook 1 [2]
Drapeau du Laos Laos 1 [2]
Drapeau de la Libye Libye 1 [2]
Drapeau des Maldives Maldives 1 [2]
Flag of the Falkland Islands.svg Îles Malouines 1 [2]
Drapeau des Îles Marshall Îles Marshall 1 [2]
Drapeau de la Namibie Namibie 1 [2]
Drapeau de Sainte-Lucie Sainte-Lucie 1 [2]
Drapeau des Îles Salomon Îles Salomon 1 [2]
Drapeau des Îles Tonga Tonga 1 [2]
Drapeau : Tanzanie Tanzanie 1 [2]
Nombre de pays et territoires avec des décès = 134
ECDC[16]

 v · d · m 
Article général Pour un article plus général, voir Grippe A (H1N1) de 2009.

Cet article présente la situation et les efforts en ce qui concerne la grippe A H1N1 de 2009-2010 par pays et continents, par ordre alphabétique.

Le 16 juillet 2009, à la demande de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les pays ont abandonné le recensement des cas de grippe A (H1N1) pour se concentrer sur l'étude générale de la pandémie[20].

Au 3 décembre 2009, on recense près de 25 millions de cas confirmés et de l'ordre de 10 000 morts[21],[22]. Le taux de mortalité se situe donc aux environs de 0,4 pour mille. En 2010, le bilan est en dessous des 20 000 morts.

Épidémie de grippe H1N1 de 2009-2010.
  •      Noir : morts confirmées.
  •      Rouge : infections confirmées.
  •      Orange : cas suspects.
Épidémie de grippe H1N1 de 2009-2010.
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas
Épidémie de grippe H1N1 de 2009-2010.
  •      0 morts
  •      morts suspects
  •      1+ morts
  •      5+ morts
  •      10+ morts
  •      50+ morts
  •      100+ morts
  •      Cas de mutation du virus
  •      Les doubles infections confirmees
  •      Cas de résistance à Tamiflu
Continents Décès
Amérique du Nord 4 605
Asie 4 259
Europe 3 392
Amérique du Sud 3 199
Afrique 509
Océanie 249
Monde Monde 16 213

Pays touchés[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Afrique     décès confirmés     cas confirmés     cas suspects Afrique     décès confirmés     cas confirmés     cas suspects
Afrique
  •      décès confirmés
  •      cas confirmés
  •      cas suspects
Afrique
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas
  •      Aucun mort
  •      1+ mort
  •      5+ morts
  •      10+ morts
  •      50+ morts
  •      100+ morts

Égypte[modifier | modifier le code]

L'Égypte a décidé le 28 avril 2009 d'abattre la totalité de son cheptel de porcs, environ 250 000 têtes, détenu principalement par la minorité chrétienne, à titre de précaution contre l'apparition de la grippe A dite « porcine » dans son territoire[23]. Cependant, cette "précaution" est totalement inutile et discriminatoire envers la minorité chrétienne, puisque les porcs ne sont plus responsables de la propagation du virus dans le monde.

Le 2 juin 2009, Hatem el-Gabali, ministre de la Santé, annonce le premier cas de grippe A (H1N1) sur le territoire de son pays et donc, de facto, le premier sur le continent africain, dernier continent habité touché[24].

Au 27 décembre 2010, on compte 16 373 personnes qui ont infectées par ce virus et 281 décès dont 1 172 personnes infectées et 56 morts depuis le 8 octobre 2010[25].

Maroc[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Grippe A (H1N1) de 2009 au Maroc.

Le Maroc annonce les deux premiers cas de contamination du virus A H1N1 le 12 juin 2009. Ils concernent une jeune fille et un jeune homme arrivés du Canada dans le même appareil, et dont l'état de santé est stable et évolue favorablement depuis leur hospitalisation respective au CHU de Fès et au centre hospitalier régional Moulay Youssef de Casa-Anfa à Casablanca.

Le Maroc a mis à ses frontières des caméras thermiques afin d'éviter la propagation du virus.

Le Maroc a enregistré jusqu'au 28 août 2009, 134 cas confirmés, et tous ces cas étaient chez des marocains résidents à l'étranger; leur état de santé est stable et évolue favorablement depuis leur hospitalisation respective[26].

Le Maroc a enregistré jusqu'au 29 octobre 2009, 397 cas confirmés, dont 145 élèves et étudiants de différents établissements du Royaume. Seule Casablanca a enregistré le 29 octobre 2009 51 cas. Le ministère de la Santé et les établissements scolaires prennent les précautions nécessaires.

Au 24 décembre 2009 le Maroc compte 2 806 cas de grippe A H1N1 et 45 morts.

Le 10 décembre 2009, le Maroc lance le programme de vaccination à grande échelle. Au 31 décembre 2009, 500 000 personnes sont vaccinés[27].

Algérie[modifier | modifier le code]

L'Algérie annonce son premier cas de contamination du virus A H1N1 le 20 juin 2009, celui d'une femme en provenance de Miami, depuis, 68 autres cas ont été constatés et un individu a présenté les symptômes alors qu'il n'a pas quitté le territoire. Le 29 octobre 2009, l'Algérie décompte 70 cas ; le 9 décembre, l'Algérie décompte 389 cas avec 16 morts[28].

Tunisie[modifier | modifier le code]

La Tunisie annonce trois cas de contamination du virus A H1N1 le 22 juin 2009, deux étudiantes de retours des États-Unis et une femme âgée de 38 ans.

Au 16 novembre 2009 la Tunisie compte 900 cas de contamination au virus A H1N1 et 4 morts.

Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

L'Afrique du Sud recense au 4 décembre 2009 plus de 12 000 cas de contamination au virus A H1N1 et 92 décès[29].

Maurice[modifier | modifier le code]

L'Île Maurice recense au 15 août 2009, 38 cas de contamination dus au virus A H1N1 et 4 décès[30] dont deux enfants.

  • Au 16 août, l'île recense 6 décès

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord      Morts     Cas confirmés Amérique du Nord      Morts     Cas confirmés
Amérique du Nord
  •      Morts
  •      Cas confirmés
Amérique du Nord
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas

Canada[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Grippe A (H1N1) de 2009 au Canada.
Épidémie de grippe H1N1 de 2009 au Canada     Morts     Cas confirmés Épidémie de grippe H1N1 de 2009 au Canada     50 000+ cas     5 000+ cas     500+ cas     50+ cas     5+ cas     1+ cas Épidémie de grippe H1N1 de 2009 au Canada     1+ morts     5+ morts     20+ morts
Épidémie de grippe H1N1 de 2009 au Canada
  •      Morts
  •      Cas confirmés
Épidémie de grippe H1N1 de 2009 au Canada
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas
Épidémie de grippe H1N1 de 2009 au Canada
  •      1+ morts
  •      5+ morts
  •      20+ morts

Dix mille cent cinquante-six (10 156) cas de grippe A(H1N1) ont été confirmés au 15 juillet 2009 dans toutes les provinces et territoires (Nouvelle-Écosse, Québec, Ontario, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Ile-du-Prince-Édouard, Terre-Neuve, Yukon, Nunavut, Territoires du Nord-Ouest). À ce jour, mille cent quinze (1 115) cas ont nécessité une hospitalisation[31].

Le vendredi 8 mai, le premier décès lié à la grippe A (H1N1) a été annoncé en Alberta. Il s'agit d'une femme qui vivait dans le nord de la province et dont la santé était déjà déficiente.

Le 26 avril, l'administrateur en chef de la santé publique de la Nouvelle-Écosse, le docteur Robert Strang[32], a déclaré que le Laboratoire national de microbiologie, à Winnipeg, a confirmé tardivement le 25 avril que les quatre étudiants de la province se rétablissaient d'une version relativement modérée de la maladie. Ils sont inscrits à la King's Edgehill School à Windsor qui organise des voyages scolaires dans la péninsule du Yucatan.

Le docteur Michael Gardam, directeur du département de prévention et de contrôle des maladies infectieuses de l'Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé, a déclaré dans une entrevue[33] avec CBC Television qu'une épidémie de grippe porcine en Ontario, la province du Canada la plus peuplée, ne serait pas aussi sévère que l'épidémie de SRAS de 2003.

Au relevé de l'OMS du 6 juillet 2009, le Canada compte 7 983 cas de Grippe A (H1N1) et 25 morts[34].

États-Unis[modifier | modifier le code]

Épidémie de grippe H1N1 de 2009 aux États-Unis.      Morts      Cas confirmés Épidémie de grippe H1N1 de 2009 aux États-Unis.      50 000+ cas     5 000+ cas     500+ cas     50+ cas     5+ cas     1+ cas Épidémie de grippe H1N1 de 2009 aux États-Unis.      0 morts     1+ morts     5+ morts     20+ morts
Épidémie de grippe H1N1 de 2009 aux États-Unis.
  •      Morts
  •      Cas confirmés
Épidémie de grippe H1N1 de 2009 aux États-Unis.
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas
Épidémie de grippe H1N1 de 2009 aux États-Unis.
  •      0 morts
  •      1+ morts
  •      5+ morts
  •      20+ morts

Aux États-Unis, il a été signalé plusieurs cas de grippe A, dans plusieurs États (New York, Californie…). 93 cas ont été confirmés comme porteurs du virus. Deux décès suspects ont été annoncés, dont l'un d'eux a été officialisé comme causé par la grippe mexicaine (un enfant vivant habituellement au Mexique, venu aux États-Unis pour se faire soigner).

Le 2 mai 2009, on recense 160 cas confirmés, répartis dans 21 États, dont 50 dans l'État de New York, 28 au Texas et 13 en Californie[35].

Dans les cas probables, on soupçonne une personne de la délégation qui a accompagné Obama au Mexique. 300 écoles sont actuellement fermées, et les États-Unis vont acheter 13 millions de traitements et en distribuer 400 000 au Mexique[35].

Le 6 mai, on recense un deuxième décès dû à la grippe A[36].

Le 16 mai 2009, l'OMS a officiellement recensé 4 714 cas de grippe A (H1N1) et décès (deux nouveaux décès 1 en Arizona et 1 au Texas).

Le 18 mai 2009, les autorités de l'État de New York ont annoncé le décès d'un enseignant qui était dans un état critique depuis quelques jours et les CDC ont annoncé un total de 5 123 cas dans 47 États et dans la capitale Washington.

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, les États-Unis compte 5 710 cas de grippe A (H1N1) et 8 morts[37].

Mexique[modifier | modifier le code]

     Morts     Cas confirmés      Morts     Cas confirmés
  •      Morts
  •      Cas confirmés
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas


Les représentants officiels mexicains déclarent qu'il a été enregistré 1 300 cas depuis mars 2009[38] et font état de 81 morts, dont 20 personnes pour lesquelles il a été confirmé que le décès est lié à une nouvelle souche de grippe A du virus Influenza A du sous-type H1N1. Au 28 avril 2009, 172 cas sont considérés comme probablement porteurs du virus. 1 995 autres cas sont suspects et restent à analyser. 152 décès ont peut-être été causés par la grippe porcine au Mexique, dont 7 cas sont sûrs[39],[40],[41].

Le 24 avril 2009, les écoles (de niveau pré-scolaire à universitaire), les bibliothèques, les musées, les salles de concerts, et tous les lieux publics, ont été fermés par le gouvernement à Mexico et dans les États voisins pour éviter que la maladie ne s'étende à d'autres régions.

Marcelo Ebrard, le chef du gouvernement de Mexico, a aussi demandé aux directeurs des centres nocturnes qu'ils ferment leurs établissements pour dix jours pour prévenir les infections.

José Ángel Córdova, le ministre de la Santé, a déclaré le 25 avril que les cours seront suspendus au moins pour une semaine, et qu'il faudra une dizaine de jours pour voir l'évolution du comportement du virus, et considérer d'autres mesures.

Le 30 avril 2009, le président mexicain Felipe Calderon a fait fermer les administrations et entreprises non essentielles, afin de limiter au maximum la propagation du virus[42].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Mexique compte 3 992 cas de grippe A (H1N1) et 75 morts[37].

Amérique centrale et Caraïbes[modifier | modifier le code]

Amérique centrale et Caraïbes      décès confirmés     cas confirmés     cas suspects Amérique centrale et Caraïbes      décès confirmés     cas confirmés     cas suspects
Amérique centrale et Caraïbes
  •      décès confirmés
  •      cas confirmés
  •      cas suspects
Amérique centrale et Caraïbes
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas

Costa Rica[modifier | modifier le code]

Costa Rica

Les deux premiers cas avérés ont fait du Costa Rica, le 9e pays atteint par la grippe A[43].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Costa Rica compte 20 cas de grippe A (H1N1) et 1 mort[37].

Le président costaricien Óscar Arias Sánchez est touché par l'épidémie[44].

Cuba[modifier | modifier le code]

Cuba

Les autorités cubaines ont annoncé, lundi 11 mai 2009, la détection d'un premier cas officiel de grippe A (H1N1), 13 étudiants mexicains accompagnant le malade ont été testés au virus à la suite de leurs déclarations sur des symptômes grippaux[45].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Cuba compte 4 cas de grippe A (H1N1)[37].

Le 29 mai 2009, les autorités cubaines ont annoncé que les vols vers le Mexique seraient repris, dû à la diminution du risque d'insémination de la maladie.

République dominicaine[modifier | modifier le code]

République dominicaine

Le 5 juin 2009, alors que la République dominicaine compte 44 cas de grippe A (H1N1), un premier cas mortel est officialisé en la personne d'une adolescente enceinte[46].

Au 5 août 2009, la République dominicaine recense 1 956 cas suspects, 154 cas avéré et 5 décès[47] dus au virus A H1N1.

Drapeau du Guatemala Guatemala[modifier | modifier le code]

Guatemala

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Guatemala compte 4 cas de grippe A (H1N1)[37].

Alors que le pays compte 74 cas, le 11 juin 2009, la République centre-américaine annonce le premier décès sur son territoire en la personne d'un enfant de 12 ans[48].

Honduras[modifier | modifier le code]

Honduras

Le 22 mai 2009, la Présidence du Honduras a annoncé un premier cas de grippe A (H1N1) en la personne d'une fillette de 9 ans qui est déjà guérie[49].

Nicaragua[modifier | modifier le code]

Nicaragua Nicaragua
Nicaragua
Nicaragua

Panama[modifier | modifier le code]

Panama

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Panama compte 69 cas de grippe A (H1N1)[37].

Salvador[modifier | modifier le code]

Salvador

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Salvador compte 6 cas de grippe A (H1N1)[37].

Haïti[modifier | modifier le code]

Au 4 août 2009, le ministère de la Santé de Haïti recense 5 cas avérés[50] dus au virus A H1N1.

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Amérique du Sud      Morts     Infections confirmées     Cas suspects Amérique du Sud      Morts     Infections confirmées     Cas suspects
Amérique du Sud
  •      Morts
  •      Infections confirmées
  •      Cas suspects
Amérique du Sud
  •      5+ cas
  •      1+ cas

Argentine[modifier | modifier le code]

Argentine      +100 cas     +50 cas     +10 cas     +1 cas Argentine      Morts     Infections confirmées Argentine      1+ morts     10+ morts     50+ morts     100+ morts
Argentine
  •      +100 cas
  •      +50 cas
  •      +10 cas
  •      +1 cas
Argentine
  •      Morts
  •      Infections confirmées
Argentine
  •      1+ morts
  •      10+ morts
  •      50+ morts
  •      100+ morts


Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, l'Argentine compte 1 seul et unique cas de grippe A (H1N1)[37]. Le samedi 23 mai 2009, on compte deux cas de grippe porcine en Argentine : un Argentin revenu du Mexique (voyage touristique) fin avril et qui a guéri, et une femme revenue des États-Unis le 9 mai et a développé les symptômes de la maladie une semaine plus tard, elle est sous traitement. Selon les derniers chiffres du ministère argentin de la Santé, 38 cas suspects de grippe porcine font toujours l'objet d'investigations[51].

Le 14 août 2009, le ministère de la Santé argentin affirme avoir connu 793 637 cas de grippe A, ayant mené au décès de 404 d'entre eux[52].

Le 8 septembre 2009 l'argentine a enregistré 465 décès à cause de la grippe A (H1N1)

Bolivie[modifier | modifier le code]

Brésil[modifier | modifier le code]

Brésil      Morts     Infections confirmées     Cas suspects Brésil      Morts     Infections confirmées     Cas suspects
Brésil
  •      Morts
  •      Infections confirmées
  •      Cas suspects
Brésil
  •      5+ cas
  •      1+ cas


Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Brésil compte 8 cas de grippe A (H1N1)[37].

Le lundi 18 mai, le président brésilien, Luiz Inacio Lula da Silva, s'est rendu en visite dans la capitale chinoise pendant 3 jours, afin de favoriser la collaboration entre les deux pays, étant basée sur « le commerce, la coopération technique et la coordination dans les affaires internationales »[53].

Au 28 juin 2009, on compte 627 cas confirmés et la première mort due au virus est annoncée[54].

Le 11 août 2009, le ministre brésilien de la Santé, José Temporao, annonce 192 décès dans son pays, et ajoute que ce nombre est le double de celui de la semaine précédente.

Brésil, où la grippe porcine a tué 557, c'est le pays qui compte le plus grand nombre de décès dû au H1N1 par le monde[55].

Drapeau du Chili Chili[modifier | modifier le code]

Chili      Morts     Cas confirmés     Cas suspects Chili      Morts     Cas confirmés     Cas suspects
Chili
  •      Morts
  •      Cas confirmés
  •      Cas suspects
Chili
  •      50 cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas

Le premier cas de grippe porcine au Chili a été détecté le 17 mai, date à partir de laquelle l'épidémie s'est rapidement propagée. Il faut noter que le Chili étant dans l'hémisphère Sud, l'hiver débute en même temps que l'épidémie. Le ministre chilien de la Santé, Alvaro Erazo a annoncé le premier cas officiel de grippe A (H1N1) en la personne d'une chilienne de 32 ans revenue de Punta Cana, République dominicaine avec une escale au Panama (pays très touché par le virus en nombre de cas découverts).

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Chili compte 5 cas de grippe A (H1N1)[37].

Le 22 mai 2009, le Gouvernement du Chili annonce (sans toutes les vérifications de l'OMS) un total de 29 cas sur son territoire[56].

Le 31 mai 2009, 26 nouveaux cas sont confirmés, ce qui porte à 250 le nombre total de cas dans le pays le plus touché d'Amérique du Sud, selon un bilan fourni par le ministère de la Santé. Deux malades, un homme et une femme, sont dans un état sérieux mais stable. La majorité des personnes contaminées ont des symptômes bénins et résident à Santiago[57].

Le 14 août 2009, le ministre de la Santé chilien annonce 12 104 cas de grippe A, dont 105 ont mené à la mort des malades[58].

Colombie[modifier | modifier le code]

Colombie Colombie
Colombie
Colombie


Le Ministre de la Protection sociale, Diego Palacio, a annoncé le samedi 25 avril qu'il y avait 12 cas probables du virus. Le lundi 27, le gouvernement de la Colombie a déclaré un état de «catastrophe nationale» dans le pays, à prendre des mesures pour faire face à une possible infection massive du virus dans le pays. Initialement, 20 personnes ont été en observation, qui était arrivé jours plus tôt, au Mexique et qui ont des symptômes de la grippe. Ont déjà été exclus de ces 10 cas, tandis que les 12 autres personnes encore sous observation, toutes les villes comme Bogota et Carthagène. [159] En outre, conformément à l'Organisation panaméricaine de la santé, en Colombie, il y a entre quatre et sept millions de personnes pourraient être touchées par le virus de l'influenza A H1N1. Il est également estimé que la population déplacée est la plus touchée en raison de leurs distorsions du système immunitaire causée par la malnutrition, qui est vouée à l'échec. La nuit du 2 mai a été le premier cas confirmé d'infection par le virus H1N1 en Colombie, pour un homme de 42 ans natif de Zipaquirá, qui au cours des derniers jours est venu du Mexique. Le ministre des Affaires sociales a déclaré, le matin du 3 mai, que le patient est déjà à la maison avec sa famille, et a été évalué par des spécialistes en épidémiologie. De même, le ministre, accompagné par d'autres autorités sanitaires dans le pays, a déclaré que, jusqu'à présent, «nous avons 210 avertissements, 108 cas suspects, l'un confirmé et quatre hospitalisées. Il a également annoncé que, à la fin du mois de mai de cette semaine et un diagnostic des cas de virus H1N1 dans le pays: «Jusqu'à vendredi, la semaine dernière, seulement cinq laboratoires dans le monde ont été en mesure de diagnostiquer le virus. Mais aujourd'hui nous sommes faire est d'accélérer le processus de cette semaine de nous à diagnostiquer. Des rapports récents montrent que les résultats favorables de Tamiflu contre le virus. " Ont connu 2 cas confirmés, qui sont des athlètes dans le département de Casanare. Les deux sont en convalescence dans la maison. [160]

Le ministère de la Protection sociale, a confirmé que trois autres personnes (groupe de cheerleaders de Casanare, qui sont rentrés d'Orlando en avril dernier, 29) ont été confirmés par le laboratoire de l'Institut national de la santé avec le virus de l'influenza A (H1N1). [161]

Le lundi 8 juin, 2 nouveaux cas ont été confirmés dans la ville de Barranquilla: ce sont deux hommes qui avaient voyagé à l'étranger, mais elles sont sous observation. Avec ce pays, la pleine 27 cas, tous en très bon état et de récupération.

Le 9 juin, le ministre de la Protection sociale, Diego Palacio, a confirmé dans une conférence de presse dans le pays il y a 35 cas confirmés.

Les autorités de la santé en Colombie ont confirmé ce mardi 9 juin, le décès survenant dans ce pays, provoquée par le virus A (H1N1). La victime est un jeune 24 ans qui ont été infectées à l'intérieur du pays et n'ayant pas voyagé à l'étranger. Son mari et un de ses enfants sont également infectés, telles que rapportées par la presse.

L'affaire commence à inquiéter les autorités, car elle montre la propagation de la maladie dans tout le pays. Par conséquent, le gouvernement prendra ce mardi 9 juin au soir des mesures supplémentaires afin de gérer cette situation.

Les médecins et les travailleurs de la santé qui a traité le patient, décédé, ont fait l'objet d'une surveillance spéciale. En outre, le ministère de l'Éducation a décidé de fermer deux écoles du district de la capitale pour la prévention, parce que dans l'une de ces études, le fils du couple est décédé et un autre dans le quartier où la famille du couple réside. Ces établissements seront étudiées par mesure de précaution et de confirmer si une autre personne est infectée.

Le ministre de la Protection sociale, Diego Palacio, a annoncé le samedi 25 avril qu'il y avait 12 cas probables du virus. Le lundi 27, le gouvernement de la Colombie a déclaré un état de «catastrophe nationale» dans le pays, à prendre des mesures pour faire face à une possible infection massive du virus dans le pays. Initialement, 20 personnes ont été en observation, qui était arrivé jours plus tôt, au Mexique et qui ont des symptômes de la grippe. Ont déjà été exclu de ces 10 cas, tandis que les 12 autres personnes encore sous observation, toutes les villes comme Bogota et Carthagène. [159] En outre, conformément à l'Organisation panaméricaine de la santé, en Colombie, il y a entre quatre et sept millions de personnes pourraient être touchées par le virus de l'influenza A H1N1. Il est également estimé que la population déplacée est la plus touchée en raison de leurs distorsions du système immunitaire causée par la malnutrition, qui est vouée à l'échec. La nuit du 2 mai a été le premier cas confirmé d'infection par le virus H1N1 en Colombie, pour un homme de 42 ans natif de Zipaquirá, qui au cours des derniers jours est venu du Mexique. Le ministre des affaires sociales a déclaré, le matin du 3 mai, que le patient est déjà à la maison avec sa famille, et a été évalué par des spécialistes en épidémiologie. De même, le ministre, accompagné par d'autres autorités sanitaires dans le pays, a déclaré que, jusqu'à présent, «nous avons 210 avertissements, 108 cas suspects, l'un confirmé et quatre hospitalisées. Il a également annoncé que, à la fin du mois de mai de cette semaine et un diagnostic des cas de virus H1N1 dans le pays : « Jusqu'à vendredi, la semaine dernière, seulement cinq laboratoires dans le monde ont été en mesure de diagnostiquer le virus. Mais aujourd'hui nous sommes faire est d'accélérer le processus de cette semaine de nous à diagnostiquer. Des rapports récents montrent que les résultats favorables de Tamiflu contre le virus. " Ont connu 2 cas confirmés, qui sont des athlètes dans le département de Casanare. Les deux sont en convalescence dans la maison. [160]

Le ministère de la Protection sociale, a confirmé que trois autres personnes (groupe de cheerleaders de Casanare, qui sont rentrés d'Orlando en avril dernier, 29) ont été confirmés par le laboratoire de l'Institut national de la santé avec le virus de l'influenza A (H1N1). [161]

Lundi 8 juin ont confirmé deux nouveaux cas dans la ville de Barranquilla : ce sont deux hommes qui avaient voyagé à l'étranger, mais elles sont sous observation. Avec ce pays, la pleine 27 cas, tous en très bon état et de récupération.

Le 9 juin, le ministre de la Protection sociale, Diego Palacio, a confirmé dans une conférence de presse dans le pays il y a 35 cas confirmés.

Les autorités de la santé en Colombie ont confirmé ce mardi 9 juin le décès survenant dans ce pays, provoquée par le virus A (H1N1). La victime est un jeune 24 ans qui ont été infectées à l'intérieur du pays et n'ayant pas voyagé à l'étranger. Son mari et un de ses enfants sont également infectés, telles que rapportées par la presse.

L'affaire commence à inquiéter les autorités, car elle montre la propagation de la maladie dans tout le pays. Par conséquent, le gouvernement prendra ce mardi 9 juin au soir des mesures supplémentaires afin de gérer cette situation.

Les médecins et les travailleurs de la santé qui a traité le patient, décédé, ont fait l'objet d'une surveillance spéciale. En outre, le ministère de l'Éducation a décidé de fermer deux écoles du district de la capitale pour la prévention, parce que dans l'une de ces études, le fils du couple est décédé et un autre dans le quartier où la famille du couple réside. Ces établissements seront étudiées par mesure de précaution et de confirmer si une autre personne est infectée.

Le 12 juin, le ministère de la Protection sociale a 5 nouveaux cas confirmés, 40 cas de remplir dans le pays. Il a été demandé de ne pas baisser la garde, mais se poursuivra avec les précautions ont été prises à ce jour.

Le 21 juin, confirmant le deuxième décès dans le pays et le 22 juin, le pays dispose de 71 cas de virus AH1N1.

Le président colombien lui-même, Álvaro Uribe, est touché par le virus[59].

Équateur[modifier | modifier le code]

Équateur

L'Équateur compte 125 cas confirmés en laboratoire de Grippe A (H1N1) au 25 juin 2009, principalement dans la province de Guayas[60].

Paraguay[modifier | modifier le code]

Paraguay

Pérou[modifier | modifier le code]

Pérou

Le Pérou a annoncé qu'un premier cas de grippe A officiel avait été détecté sur son territoire chez une ressortissante argentine de retour du Mexique et 9 autres cas sont suspectés d'être porteurs de la même maladie dont un citoyen mexicain[43].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Pérou compte 3 cas de grippe A (H1N1)[37].

Au relevé du 10 juin 2009, on recense 64 cas dans les provinces du Pérou.

Des premiers cas de grippe A ont été détectés chez des Indiens d'Amazonie en août 2009 chez 10 Indiens matsigenka, tous rétablis depuis, vivant près du rio Urubamba. Les populations isolées en forêt ont généralement peu d'immunité contre ce type de maladies. Des experts craignent une épidémie aux conséquences plus graves qu'en zone urbaine[61],[62].

Uruguay[modifier | modifier le code]

Uruguay

Venezuela[modifier | modifier le code]

Venezuela

Asie[modifier | modifier le code]

Asie      décès confirmés     cas confirmés     cas suspects Asie      décès confirmés     cas confirmés     cas suspects
Asie
  •      décès confirmés
  •      cas confirmés
  •      cas suspects
Asie
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas

Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite[modifier | modifier le code]

Le 3 juin 2009, l'Arabie saoudite annonce son premier cas de grippe A (H1N1) sur son territoire[63].

Arménie[modifier | modifier le code]

Évolution du virus H1N1 en Arménie

Le 6 novembre, selon le ministre de la santé arménien, Haroutioun Kushkian, l'Arménie ne prévoit pas encore de vacciner sa population[64] bien que de nombreux cas suspects ont été recensés (sans qu'aucun cas avéré n'ait été détecté). Les individus entrant sur le sol Arménien doivent effectuer un dépistage. L'Arménie acquerra un stock de vaccins, mais pas dans l'immédiat. Les premiers à être vaccinés seront les personnes à risques[65].
Le 10 novembre 2009, les autorités arméniennes font état des premiers cas de grippe A dans le pays, chez 3 personnes, toutes arrivées de l'étranger : un iranien en provenance d'Ukraine, et deux arméniens en provenance de Moscou[66]. Les ministres de la Santé et de l'éducation ont décidé que les écoles arméniennes seraient fermées entre le 8 et le 19 décembre, pour cause d'une hausse de maladies respiratoires, bien que le pays compte officiellement 35 cas de grippe A[67].
Le 13 décembre 2009, l'Arménie enregistre ses deux premiers décès liés à la grippe A, dont l'un se trouve dans le district d'Erebouni[68].

Chine[modifier | modifier le code]

Chine      décès confirmés     cas confirmés     cas suspects Chine      décès confirmés     cas confirmés     cas suspects
Chine
  •      décès confirmés
  •      cas confirmés
  •      cas suspects
Chine
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas

L'Administration générale du contrôle de la qualité, de l'inspection et de la quarantaine (AQSIQ) de Chine a émis une notification d'urgence le soir du 26 avril demandant que les voyageurs revenant des secteurs affectés par la grippe éprouvant des symptômes grippaux jusqu’à deux semaines plus tard soient mis en quarantaine[69]. Le ministère de la Santé a initié des mesures préventives et une coopération avec l’OMS et les départements appropriés du gouvernements du Mexique et des États-Unis pour aider à contenir l'épidémie. Selon Wang Jing de l'Inspection de Chine et selon l'Institut de recherche de science de quarantaine, les mesures déjà en place en Chine contre la grippe aviaire sont suffisantes pour cette nouvelle maladie[70].

Le 10 mai 2009, les médias officiel de la Chine annoncent un premier cas officiel de grippe A H1N1 en « Chine continentale », dans la province du Sichuan.

Le 17 mai 2009, un troisième cas en Chine est détecté sur le territoire de la Commune de Pékin sur une jeune étudiante chinoise qui poursuit ses études à New York[71].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Chine compte 8 cas de grippe A (H1N1) (6 en Chine continentale, 1 à Taïwan et 1 à Hong Kong)[37].

Corée du Sud[modifier | modifier le code]

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Corée du Sud compte 3 cas de Grippe A (H1N1)[37].

Le 15 août 2009, la République de Corée du Sud annonce avoir détecté plus de 2 000 cas confirmés et son premier décès en la personne d'un quinquagénaire revenant de Thaïlande[72].

Hong Kong[modifier | modifier le code]

Hong Kong
  •      Cas confirmés
L'hôtel Metropark Wanchai sous quarantaine
Voir aussi : 2009年香港甲型H1N1流感疫情 sur Wikipédia en chinois.

Le 1er mai 2009, un cas de grippe A a été confirmé à Hong Kong et aussi le premier dans l'Extrême-Orient ayant été testé par l'université de Hong Kong et le département de santé de Hong Kong. Le patient mexicain, qui avait voyagé avec deux amis de Mexico vers Hong Kong avec une escale à l'aéroport de Shanghai, est arrivé à Hong Kong le 30 avril. L'hôtel dans lequel cette personne dormait a été fermé par la police et les officiels du centre de la protection sanitaire. Après que le cas eut été confirmé en laboratoire, le chef exécutif, Donald Tsang a relevé le niveau de sérieux à urgent. Hong Kong a déclaré que les voyageurs qui reviennent des secteurs affectés présentant de la fièvre seraient mis en quarantaine[73].

Le 2 mai 2009, un nombre de 12 clients de l'hôtel Metropark qui n'étaient pas disposés à rester dans l'hôtel ont été déplacés au village de vacances Lady MacLehose à Sai Kung.

Cette partie sur Hong Kong est la traduction de l'article en anglais et donc les sources sont exactement les mêmes que celle de l'article en anglais

Inde[modifier | modifier le code]

Situation en Inde
  •      Morts
  •      Cas confirmés

Les Autorités de l'État autonome de l'Andhra Pradesh et les Autorités centrales indiennes ont annoncé le premier cas sur le territoire de la commune de Hyderabad en la personne d'une jeune homme de 23 ans arrivé de New York[71].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, l'Inde compte un seul cas de grippe A (H1N1)[37].

À la date du 7 juin 2009, le décompte officiel est de 10 personnes infectées, dont plusieurs cas de transmission directe d'homme à homme[74]

Le 3 août 2009, l'Inde connait son premier décès dû à la grippe A(H1N1). Le recensement effectué par le gouvernement indien totalise 558 cas à cette date[75].

Indonésie[modifier | modifier le code]

Selon certains médias, la ministre indonésienne de la santé Siti Fadilah Supari aurait conjecturé que le virus aurait pu avoir été génétiquement engendré. Elle avait accusé auparavant les gouvernements occidentaux de la création et prolifération de virus afin d'augmenter les revenus des entreprises pharmaceutiques[76]. Selon d'autres médias, elle aurait cependant nié avoir tenu de tels propos[77].

Israël[modifier | modifier le code]

Israël
  •      Cas confirmés
  •      Morts

Un deuxième cas de grippe A (H1N1) a été confirmé le 28 avril 2009 en Israël sur un Israélien de 49 ans rentré du Mexique, a annoncé la radio israélienne quelques heures après la confirmation officielle d'un premier cas[78].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, Israël compte 7 cas de grippe A (H1N1)[37].

Au 17 août 2009, le gouvernement a recensé 2331 cas de grippe A(H1N1), qui a fait neuf morts[79].

Japon[modifier | modifier le code]

Japon

Les Autorités sanitaires ont dénombré le 16 mai 2009, huit nouveaux cas sur des lycéens de Kōbe et le lendemain, 13 nouveaux cas sont officialisés dans les préfectures d'Osaka et d'Hyogo (Kōbe), le pays dénombre donc un total de 25 cas confirmés alors qu'il se pourrait que les cas dénombrés dimanche soit des transmissions d'homme à homme hors du continent nord-américain : ce qui pourrait forcer l'OMS a passer à la phase 6 du plan de pandémie ce qui ferait de la grippe A (H1N1) la première grande pandémie grippale mondiale du XXIe siècle[80].

Dans la soirée nipponne, les autorités ont annoncé 65 nouveaux cas dus à des contaminations dans le pays et la Ggippe A (H1N1) a été transmise par contact inter-humain sur le territoire du Japon[81].

Le 18 mai 2009, dans la matinée, sur d'autres élèves des écoles déjà durement touchées hier par la grippe A (H1N1), 49 nouveaux cas confirmés (soit un nouveau total de 129 cas; le fait que le virus touche principalement les étudiants de deux lycées dans les villes de Osaka et Kōbe semble dû au fait que la contamination d'un lycée vers l'autre ai eu lieu lors d'un match de volley-ball[82].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Japon compte 259 cas de grippe A (H1N1)[37].

Le 15 août 2009, alors que toutes les Préfectures du Japon sont touchées par le virus de la Grippe A (H1N1), le Pays annonce son premier décès en la personne d'un quinquagénaire vivant dans la Préfecture d'Okinawa[83].

Jordanie[modifier | modifier le code]

Le royaume, par précaution, suspend ses importations de porc, par crainte d'une propagation de l'épidémie de grippe porcine. Le ministère jordanien de l'agriculture a par ailleurs envoyé des inspecteurs dans les sites d'élevage de cochons domestiques[84].

Malaisie[modifier | modifier le code]

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Malaisie compte deux cas de grippe A (H1N1)[37].

Philippines[modifier | modifier le code]

Philippines

Taïwan[modifier | modifier le code]

Voir aussi : 2009年台灣甲型H1N1流感疫情 sur Wikipédia en chinois.

Taïwan a déclaré que les voyageurs qui reviennent des secteurs affectés présentant de la fièvre seraient mis en quarantaine[73].

Thaïlande[modifier | modifier le code]

Thaïlande

Le 12 mai 2009, le Premier ministre de la Thaïlande a annoncé le premier cas officiel de grippe A (H1N1) à la suite d'un test effectué en interne et ensuite un test de vérification effectué par le Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) confirmant la prime analyse.

La Thaïlande devient donc le 31e pays touché par la grippe A (H1N1)[85].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Thaïlande compte 2 cas de grippe A (H1N1)[37].

Turquie[modifier | modifier le code]

Les Autorités de l'aéroport turc d'Istanbul et le gouvernement ont annoncé la détection d'un premier cas sur le territoire de la République turque sur un soldat qui est parti des États-Unis pour se rendre en Irak[86].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Turquie compte 2 cas de grippe A (H1N1)[37].

L'actrice turque Müjgan Gönül fait partie des personnes touchées par l'épidémie[87]

Europe[modifier | modifier le code]

     Morts     Infections confirmées     Cas suspects      Morts     Infections confirmées     Cas suspects
  •      Morts
  •      Infections confirmées
  •      Cas suspects
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas


Albanie[modifier | modifier le code]

Albanie

Allemagne[modifier | modifier le code]

Allemagne      Morts     Cas confirmés     Cas suspects Allemagne      Morts     Cas confirmés     Cas suspects
Allemagne
  •      Morts
  •      Cas confirmés
  •      Cas suspects
Allemagne
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas


Les ministres-présidents des États-Régions de Hambourg et Bavière ont annoncé la détection officielle de 3 cas, les 3 seuls cas allemands pour le moment de la « grippe mexicaine »[43].

Le 5 mai 2009, il y a 9 cas confirmés en Allemagne.

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, l'Allemagne compte 14 cas de grippe A (H1N1)[37].

Autriche[modifier | modifier le code]

Autriche

L'Autriche a confirmé dans l'après-midi du 29 avril 2009 un cas avéré de grippe mexicaine sur une femme de 28 ans revenant du Guatemala avec une escale au Mexique, alors que cinq cas suspects sont encore étudiés[43].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, l'Autriche compte 1 seul et unique cas de Grippe A (H1N1)[37].

Belgique[modifier | modifier le code]

Un premier cas de grippe A (H1N1) a été confirmé en Belgique le 13 mai 2009[88] chez un homme de 28 ans vivant dans la région de Gand après un voyage aux États-Unis. Le 15 mai 2009, il y a quatre cas confirmés en Belgique[89].

Au relevé de l'OMS du 19 juin 2009, la Belgique compte 19 cas de Grippe A (H1N1)[90]. Le 30 juillet 2009, la Belgique annonce son premier décès.

Le 16 août 2009, 2 353 cas sont dénombrés, dont 746 pendant la semaine écoulée[91].

Au dernier relevé du 29 octobre 2009, 76 964 personnes ont été contaminées en Belgique. Au total, 7 personnes y sont décédées de complications liées à cette maladie[92].

Les derniers chiffres relevés par les médecins vigies donnent au 5 novembre 2009 un nombre approximatif de 127 379 personnes contaminées en Belgique (donc 62 % de plus que la semaine précédente). Au total, 11 personnes y sont décédées de complications liées à cette maladie[92].

Chypre[modifier | modifier le code]

Le 30 mai 2009, la République de Chypre a annoncé son premier cas de grippe A (H1N1 sur son territoire)[93].

Danemark[modifier | modifier le code]

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Danemark compte 1 seul et unique cas de grippe A (H1N1)[37].

Espagne[modifier | modifier le code]

Espagne

Le 27 avril 2009, un premier cas de grippe porcine a été confirmé en Espagne[94], chez un jeune homme de 23 ans ayant voyagé au Mexique. Il s'agit du premier cas détecté en Europe. 20 autres cas sont en cours de vérification en Espagne.

Le 29 avril 2009, la presse a confirmé la détection d'un cas de grippe porcine chez une personne qui n'était pas allé au Mexique. Il s'agit de la femme d'un homme qui était allé au Mexique[95].

Le 12 mai 2009, La ministre espagnole de la Santé a annoncé que le pays comptait 100 cas officiel de grippe A (H1N1).

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, l'Espagne compte 111 cas de grippe A (H1N1)[37].

Le 30 juin 2009, l'Espagne confirme son premier mort.

969 cas de grippe A H1N1 confirmés en Espagne. (10 juillet 2009) [12]

Estonie[modifier | modifier le code]

Estonie

Finlande[modifier | modifier le code]

Le 12 mai 2009, les Autorités Sanitaires et le gouvernement d'Helsinki ont annoncé que la Finlande était à son tour touchée par la grippe A (H1N1) qui a été contractée par deux Finlandais de retour de vacances au Mexique, les deux citoyens sont des habitants de la Région de Finlande de l'Uusimaa[96].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Finlande compte 2 cas de grippe A (H1N1)[37].

France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Grippe A (H1N1) de 2009 en France.
Situation en France métropolitaine

Grèce[modifier | modifier le code]

Les Autorités Grecques ont annoncé le premier cas confirmé de grippe A (H1N1) sur son territoire en la personne d'un jeune Grec de 19 ans rentré des États-Unis, le jeune malade a été confirmé dans l'un des deux hôpitaux d'Athènes pouvant accueillir et détecter facilement les malades de cette maladie et peut gérer un isolement prolongé de nombreux patients. La Grèce devient le 41e État touché dans le monde par la grippe A (H1N1)[97].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Grèce compte 1 seul et unique cas de grippe A (H1N1)[37].

Irlande[modifier | modifier le code]

Au relevé de l'ECDC du 24 juillet 2009, l'Irlande compte 194 cas de grippe A (H1N1)[16].

Italie[modifier | modifier le code]

Italie

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, l'Italie compte 10 cas de grippe A (H1N1)[37].

Kosovo[modifier | modifier le code]

Kosovo et Serbie

Norvège[modifier | modifier le code]

Norvège      50 000+ cas      5 000+ cas     500+ cas     50+ cas     5+ cas     1+ cas Norvège      50 000+ cas      5 000+ cas     500+ cas     50+ cas     5+ cas     1+ cas
Norvège
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas


Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Norvège compte 3 cas de grippe A (H1N1)[98].

Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Le ministre néerlandais de la Santé Ab Klink a annoncé, jeudi 30 avril 2009, qu'un enfant de trois ans avait été infecté par le virus de la grippe porcine (dite aussi « grippe mexicaine » ou "grippe A(H1N1)"), constituant le premier cas humain confirmé aux Pays-Bas[99].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, les Pays-Bas compte 3 cas de grippe A (H1N1)[37].

Pologne[modifier | modifier le code]

Pologne

Ewa Kopacz, ministre de la Santé de Pologne, a annoncé le 6 mai qu'un peu avant 19h00, les Services sanitaires nationaux ont détecté le premier cas officiel de grippe A (H1N1) chez une Polonaise de 58 ans[100].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Pologne compte 2 cas de grippe A (H1N1)[37].

Portugal[modifier | modifier le code]

Portugal

La ministre de la santé portugaise, Ana Jorge, a annoncé qu'une femme de 30 ans rentrée récemment du Mexique avait bien été contaminée par la grippe A. Elle en est remise mais reste en quarantaine chez elle. Les autorités ont identifié toutes les personnes en contact avec cette femme depuis son retour du Mexique. Par mesure de précaution, toutes les personnes revenant du Mexique sont prises en chage par les services sanitaires à bord de l'avion. Un autre cas suspect est en cours d'analyses[101].

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Portugal compte 1 seul et unique cas de grippe A (H1N1[37]).

Un deuxième cas, dans le nord du pays, a été identifié le 2 juin 2009.

Au 3 juillet 2009 le Portugal compte 23 cas concentrés dans les régions de Lisbonne, Coimbra et Porto ainsi qu'un cas aux Açores. Selon les autorités portugaises tous les sujets sont en bonne santé et ne présentent aucun signe inquiétant.

Le 12 juillet le Portugal compte 7 nouveaux cas, qui porte à 86 le nombre de personnes infectées par la grippe A. Un athlète brésilien qui participe aux Jeux de la lusophonie à Lisbonne a été détecté porteur du virus et un navire portugais a été mis en quarantaine dans un port britannique.

Au 14 août 2009 sont recensés 1061 cas de grippe A, qui n'ont toutefois occasionné aucun décès[102].

Au 2 septembre 2009, le Portugal compte 2 244 cas mais aucun décès lié à la grippe A.

Le 24 septembre 2009, la ministre de la santé annonce le premier décès lié à la grippe A à Porto. Le patient, un Portugais vivant en France et actuellement en vacances dans le pays est décédé ce jour. Le patient était en insuffisance rénale.

Roumanie[modifier | modifier le code]

Roumanie

À la fin d'octobre en Roumanie ont été 1001. Aucun accident mortel.

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni      Morts     500+ cas     50+ cas     5+ cas     1+ cas Royaume-Uni      Morts     Infections confirmées     Cas suspects Royaume-Uni      0 morts     1+ morts     5+ morts     20+ morts     100+ morts
Royaume-Uni
  •      Morts
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas
Royaume-Uni
  •      Morts
  •      Infections confirmées
  •      Cas suspects
Royaume-Uni
  •      0 morts
  •      1+ morts
  •      5+ morts
  •      20+ morts
  •      100+ morts


Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, le Royaume-Uni compte 109 cas de grippe A (H1N1)[37]. Le 30 juin 2009, le Royaume-Uni compte deux décès, une jeune femme et un homme de 76 ans tous deux en Écosse. Selon un article du Figaro, il y aurait eu 55 000 contaminés la semaine du 13 au 19 juillet 2009[103]. Au 24 juillet, les journaux télévisés rapportent 100 000 contaminations dans la semaine écoulée. L'un d'entre eux[104] rapporte le cas d'une patiente écossaise envoyée en Scandinavie pour cause de manque de lits réservés aux malades de la grippe A en Écosse.

L'acteur britannique Rupert Grint fait partie des personnes touchées par l'épidémie[105].

Russie[modifier | modifier le code]

Revenu des États-Unis, un citoyen russe a été hospitalisé dans la clinique des maladies infectieuses N° 1 de Moscou[Quand ?], il est officiellement le premier cas avéré de grippe A (H1N1) sur le territoire de la Fédération de Russie[106].

Serbie[modifier | modifier le code]

Serbie et Kosovo

Suède[modifier | modifier le code]

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Suède compte 3 cas de grippe A (H1N1)[37].

Le 31 août 2009, un communiqué de l'hôpital d'Uppsala annonce le premier décès d'un habitant de la Scandinavie atteinte de la grippe A (H1N1) en la personne d'un homme d'une trentaine d'années[107].

Suisse[modifier | modifier le code]

Situation en Suisse
  •      Morts
  •      Cas confirmés

Un voyageur avait été infecté par le virus au Mexique avant de revenir à Baden, dans le canton d'Argovie, ce qui a été annoncé le 30 avril[108],[109]. Il s'agit du premier suisse à avoir été contaminé par le virus. Le premier cas de transmission à l'intérieur du pays est confirmé dans le canton de Vaud le 5 juin 2009, il y avait alors quatorze cas confirmés en Suisse[110].

Le 18 novembre 2009, les autorités cantonales de Bâle-Campagne annoncent le premier décès officiel dû à la grippe A (H1N1) en la personne d'un nourrisson[111]. Les vaccinations de masse débutent le 23 novembre 2009[112]. Le 22 décembre 2009, l'OFSP annonce les deux premiers cas de résistance à l'oseltamivir (tamiflu) sur des patients qui avaient été hospitalisés[113].

En tout, au moins 13 126 Suisses ont été infectés par cette maladie (l'OFSP estime que 1 à 1,5 million de suisses ont été contaminé par le virus de la grippe A (H1N1) depuis le début de la pandémie[114]), 480 personnes ont été hospitalisées dont 87 aux soins intensifs et 16 personnes en sont décédées[109].

Nombre de décès par canton :

Total : 16

Nombre de cas confirmés par semaine en Suisse[109]
Semaine Cas confirmés
durant la semaine
Décès confirmés
durant la semaine
Nbr. cumulatif
des cas
Total des décès
20 au 26 avril 2009 3 - 3 -
27 avril au 3 mai 2009 6 - 9 -
4 au 10 mai 2009 1 - 10 -
11 au 17 mai 2009 1 - 11 -
18 au 24 mai 2009 8 - 19 -
25 au 31 mai 2009 4 - 23 -
1er juin au 7 juin 2009 16 - 39 -
8 au 14 juin 2009 5 - 44 -
15 au 21 juin 2009 14 - 58 -
22 au 28 juin 2009 32 - 90 -
29 juin au 5 juillet 2009 56 - 146 -
6 au 12 juillet 2009 82 - 228 -
13 au 19 juillet 2009 124 - 352 -
20 au 26 juillet 2009 113 - 465 -
27 juillet au 2 août 2009 113 - 578 -
3 au 9 août 2009 133 - 711 -
10 au 16 août 2009 157 - 868 -
17 au 23 août 2009 138 - 1 006 -
24 au 30 août 2009 67 - 1 073 -
31 août au 6 septembre 2009 65 - 1 138 -
7 au 13 septembre 2009 26 - 1 164 -
14 au 20 septembre 2009 53 - 1 217 -
21 au 27 septembre 2009 48 - 1 265 -
28 septembre au 4 octobre 2009 42 - 1 307 -
5 au 11 octobre 2009 40 - 1 347 -
12 au 18 octobre 2009 45 - 1 392 -
19 au 25 octobre 2009 121 - 1 513 -
26 octobre au 1er novembre 2009 324 - 1 837 -
2 au 8 novembre 2009 810 - 2 647 -
9 au 15 novembre 2009 1 709 1 4 356 1
16 au 22 novembre 2009 2360 2 6716 3
23 au 29 novembre 2009 2 072 4 8 788 7
30 novembre au 6 décembre 2009 1 702 1 10 490 8
7 au 13 décembre 2009 1 242 1 11 732 9
14 au 20 décembre 2009 676 - 12 408 9
21 au 27 décembre 2009 418 3 12 826 12
28 décembre 2009 au 3 janvier 2010 300 2 13 126 14

Ukraine[modifier | modifier le code]

Durant le mois de novembre 2009, l’Ukraine avait été paralysé par l'épidémie qui a touché près de 1,6 million de personnes. Plus de 97 000 malades avaient dû être hospitalisés et 388 avaient succombé. Le ministère de la santé a alors acheter en urgence des millions de doses à la société d’import-export de médicaments Olden Group, enregistrée à Belize, qui surfacture ceux-ci de près de 50 millions de dollars américains[115].

Océanie[modifier | modifier le code]

Australie[modifier | modifier le code]

Après le cas découvert dans l'État du Queensland le 9 mai 2009, deux nouveaux cas ont été officialisés le 20 mai 2009 :

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, l'Australie comptait trois cas de grippe A (H1N1)[37]. Au 1er juin 2009, l'Australie compte un total de 401 cas (+99 en une seule journée) et devient le pays le plus touché dans la région Asie-Pacifique devant le Japon, le seul État de Victoria compte 306 des 401 cas du pays.

     50 000+ cas     5 000+ cas     500+ cas     50+ cas     5+ cas     1+ cas      50 000+ cas     5 000+ cas     500+ cas     50+ cas     5+ cas     1+ cas
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas
  •      1+ morts
  •      5+ morts
  •      20+ morts

Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

     Morts     Cas confirmés     Cas suspects      Morts     Cas confirmés     Cas suspects
  •      Morts
  •      Cas confirmés
  •      Cas suspects
  •      50 000+ cas
  •      5 000+ cas
  •      500+ cas
  •      50+ cas
  •      5+ cas
  •      1+ cas

La Nouvelle-Zélande compte : 3 cas officiels de grippe A, 11 cas « très probables », 20 cas « probables » et 148 autres personnes en quarantaine[43].

Le 2 mai 2009, on recense quatre cas confirmés et 116 cas suspects[35]. L'arrivée de l'hiver dans l'hémisphère Sud pourrait aggraver l'épidémie de grippe A (H1N1).

Au relevé de l'OMS du 21 mai 2009, la Nouvelle-Zélande compte neuf cas de grippe A (H1N1)[37].

Papouasie-Nouvelle-Guinée[modifier | modifier le code]

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 2009 US swine flu outbreak table (répartition par États et sources)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao, ap, aq, ar, as, at, au, av, aw, ax, ay, az, ba, bb, bc, bd, be, bf, bg, bh, bi, bj, bk, bl, bm, bn, bo, bp, bq, br, bs, bt, bu, bv, bw, bx, by, bz, ca, cb, cc, cd, ce, cf, cg, ch, ci, cj, ck, cl, cm, cn, co, cp, cq, cr, cs, ct, cu, cv, cw, cx, cy, cz, da, db et dc (fr) Over-Blog : Grippe A (H1N1)
  3. Ministère de la Santé et du Bien-être de la famille, Inde : (en) Consolidated Status report of A H1N1 Influenza, Ministry of Health and Family Welfare, Government of India.
  4. Ministère de la Santé, Mexique : (es) Estadísticas Influenza A(H1N1), Secretaría de Salud, Mexíco
  5. a, b et c (fr) Agence de presse Xinhua
  6. (tr) Firat news agency
  7. Ministère de la Santé, Argentine : (es) Influenza pandémica (H1N1), Ministerio de Salud, República Argentina
  8. (en) 2009_flu_pandemic_in_Europe#Russia (répartition par territoires et sources)
  9. Agence de la santé publique du Canada : (fr) Surveillance, Décès associés à la grippe H1N1 au Canada
  10. Institut de veille sanitaire : (fr) Bulletin épidémiologique grippe A (H1N1)
  11. Ministère de la Santé, Égypte : (ar) A/H1N1 وباء الإنفلونزا العالمي (fr) (Traduction)
  12. Ministère de la Santé, Italie : (it) Comunicati stampa, Ministero della Salute, sous Influenza A/H1N1 Il punto della situazione.
  13. (de) Robert Koch Institut
  14. Inspectorat sanitaire, Pologne : (pl) Główny Inspektorat Sanitarny
  15. www.in.gr
  16. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (en) European Centre for Disease Prevention and Control
  17. Ministère de la Santé, Portugal : (pt) Leia os comunicados de imprensa do Ministério da Saúde, sous Ponto de situação do vírus da gripe A.
  18. Institut de Santé d'État de Prague : (cs) Údaje k výskytu podezření na onemocnění Pandemic (H1N1) (fr) (Traduction)
  19. Marion/armenews, « Premiers cas de décès causés par la grippe A confirmés », sur http://www.armenews.com/,‎ 2010 (consulté le 25 mars 2010)
  20. http://www.cyberpresse.ca/vivre/sante/200907/18/01-885306-le-canada-ne-comptera-plus-ses-cas-de-grippe-a-h1n1.php
  21. [1]
  22. http://www.usatoday.com/news/health/2009-11-13-1Aflu13_ST_N.htm?obref=obinsite
  23. AFP, « L'Égypte décide l'abattage "immédiat" de tous les porcs dans le pays », Google,‎ 2009 (consulté le 30 avril 2009)
  24. Romandie.com
  25. « Grippe A: 56 morts en Égypte depuis octobre », sur http://www.europe1.fr/, Europe 1,‎ 27 décembre 2010 (consulté le 27 décembre 2010)
  26. Selon le ministère de la santé marocain
  27. Compagne de vaccination au Maroc
  28. AFP, « Premier cas de grippe porcine en Algérie », sur lefigaro.fr,‎ 2009 (consulté le 21 juin 2009)
  29. Romandie News, « Afrique du Sud : quatrième décès lié à la grippe porcine », sur http://www.romandie.com/,‎ 2009 (consulté le 15 août 2009)
  30. lexpress.mu, « Grippe A H1N1: un garçonnet de deux ans et demi devient la quatrième victime du virus », sur http://www.lexpress.mu/,‎ 2009 (consulté le 15 août 2009)
  31. Phac-aspc.gc.ca
  32. Dr. Robert Strang
  33. « Swine flu not as serious as SARS: Canada's Ontario », sur Reuters
  34. [2]
  35. a, b et c tf1.lci.fr
  36. selon BFM TV édition de 7 h 30
  37. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af et ag Romandie.com
  38. (en) « More cases of swine flu reported; WHO warns of 'health emergency' », sur CNN
  39. (en) « Q&A: Swine flu. », sur BBC News
  40. (en) « CDC: Swine flu viruses in U.S. and Mexico match », CNN,‎ 2009 (lire en ligne)
  41. (en) « Influenza-Like Illness in the United States and Mexico », Organisation mondiale de la santé
  42. Yahoo News
  43. a, b, c, d et e Le Monde.fr
  44. « Le président du Costa Rica Oscar Arias, premier chef d'État contaminé au H1N1 », sur lepoint.fr,‎ 12 août 2009 (consulté le 22 juillet 2013)
  45. Romandie.com
  46. Romandie.com
  47. [3]
  48. Romandie.com
  49. Romandie.com
  50. [4]
  51. Romandie.com
  52. (fr) Flash actu de lefigaro.fr
  53. Le petit journal.com
  54. (fr) Article du JDD.fr, le 28 juin 2009.
  55. (fr) « http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:6ZUi9OSMW78J:www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911-Grippe_H1N1_le_Bresil_pays_comptant_le_plus_grand_.htm%3F%26rub%3D15%26xml%3Dnewsmlmmd.6a3ea59db428faded654718452d78715.4c1.xml+nombre+d%C3%A9c%C3%A8s+H1N1+monde+bresil+557&cd=1&hl=pt-BR&ct=clnk&gl=br » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-13, le 27 août 2009.
  56. Romandie.com
  57. Romandie.com
  58. (fr) Flash actu de lefigaro.fr
  59. « Le président Uribe est malade de la grippe A (H1N1) », sur RFI,‎ 31 août 2009 (consulté le 22 juillet 2013)
  60. (es) PAHO Influenza A(H1N1)
  61. Note de "Survival International" (12 août 2009)
  62. [5], panamarica television. (14 août 2009)
  63. (fr) Romandie.com
  64. http://www.armenews.com/article.php3?id_article=55854
  65. http://www.armenews.com/article.php3?id_article=55811
  66. http://www.armenews.com/article.php3?id_article=55969
  67. http://www.armenews.com/article.php3?id_article=56668
  68. http://www.armenews.com/article.php3?id_article=56922
  69. (en) « FACTBOX-Asia moves to ward off new flu virus », Reuters,‎ 2009-02-09 (consulté le 2009-04-26)
  70. (en) « Four 'mild' cases of swine flu confirmed in Nova Scotia », Ottawacitizen.com (consulté le 2009-04-26)
  71. a et b Romandie.com
  72. [6]
  73. a et b WHO tries to come up with swine flu plan. Associated Press
  74. Indiatimes.com
  75. [7]
  76. Swine flu tragedy sparks conspiracy talk, Press TV
  77. Antara.co.id
  78. « Grippe porcine: un malade américain ne revenait pas du Mexique », 20 Minutes,‎ 29 avril 2009 (lire en ligne)
  79. « Flash actu de lefigaro.fr », Le Figaro,‎ 17 août 2009 (lire en ligne)
  80. Romandie.com
  81. Romandie.com
  82. Romandie.com
  83. [8]
  84. Guysen.com
  85. Romandie.com
  86. Romandie.com
  87. (en) « Swine flu cases in Turkey nearly double in a week », sur todayszaman.com,‎ 14 juillet 2009 (consulté le 22 juillet 2013)
  88. « Le premier cas belge de grippe mexicaine », Le Soir,‎ 13 mai 2009 (lire en ligne).
  89. Deux nouveaux cas confirmés de grippe A/H1N1 en Belgique , Deux nouveaux cas confirmés de grippe A/H1N1 en Belgique
  90. [9]
  91. (fr) Lalibre.be
  92. a et b http://www.influenza.be
  93. Romandie.com
  94. « La grippe A arrive en Europe avec un premier cas confirmé en Espagne », Le Monde,‎ 27 avril 2009 (lire en ligne)
  95. Elpais.com
  96. Romandie.com
  97. Romandie.com
  98. Romandie.fr
  99. Le Monde
  100. Romandie.com
  101. Google.com
  102. (fr) Flash actu de lefigaro.fr
  103. [10]
  104. JT France 3 Soir, 24 juillet 2009
  105. « L'acteur qui incarne Ron Weasley est contaminé par le virus H1N1 », sur gala.fr,‎ 11 juillet 2009 (consulté le 22 juillet 2013)
  106. Romandie.com
  107. [11]
  108. « Premier cas avéré de grippe porcine en Suisse », TSR.ch,‎ 30/04/2009
  109. a, b et c « Office fédéral de la santé publique (OFSP) : Grippe A(H1N1) », OFSP
  110. http://www.20min.ch/ro/news/dossier/grippe/story/26344573
  111. http://www.romandie.com/infos/ats/display.asp?page=20091118090739120172019048000_brf013.xml&associate=phf1383
  112. http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/17411165
  113. http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/24141749
  114. http://www.20min.ch/ro/news/dossier/grippe/story/27755201
  115. (fr) Kroll fait la chasse à Timochenko, Intelligence Online, 23 septembre 2010