Grimisuat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grimisuat
Blason de Grimisuat
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
District Sion
Localité(s) et communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
Grimisuat, Champlan, les Places, Coméraz, Saint-Raphaël
Communes limitrophes :
Sion, Savièse, Ayent, Arbaz
Président(e) Géraldine Marchand-Balet
Code postal 1971
N° OFS 6263
Démographie
Gentilé les Blecs
Population 2 838 hab. (31 décembre 2010)
Densité 639 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 15′ 42″ N 7° 23′ 09″ E / 46.261662, 7.385825 ()46° 15′ 42″ Nord 7° 23′ 09″ Est / 46.261662, 7.385825 ()  
Altitude Min. 600 m – Max. 1 000 m
Superficie 444 ha = 4,44 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Grimisuat

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Grimisuat

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Grimisuat
Liens
Site web www.grimisuat.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Grimisuat est une commune du canton du Valais, située dans le district de Sion. Son stade de football est appelé le stade de Pranoé. Son équipe, le FC Grimisuat, joue actuellement en 4e ligue.

L'ancien joueur de foot, double buteur en finale de la coupe suisse avec le FC Sion, Alain Balet, en est un citoyen depuis toujours.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle se situe sur la rive droite Rhône et elle est bordée à l'ouest par la vallée de la Sionne. Les localités principales sont Grimisuat (882 m) et Champlan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Grimisuat s'est vu attribuer le nom de "Grimisoch" entre 1001 et 1100. La commune était autrefois connue sous le nom de "Grimslen", cependant, ce nom n'est plus du tout utilisé[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté en 15 décembre 2011).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Dictionnaire historique de la Suisse

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :