Grigori Voitinsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
G.N. Voitrngsky.维经斯基. Войтинский, Григорий Наумович

Grigori Naumovich Voitinsky alias Zarkhin (russe : Григорий Наумович Войтинский; 1893-1953) était un membre du Comintern durant sa création et envoyé en Chine dans les années 1920 comme conseiller, afin de prendre contact avec les principaux radicaux chinois juste avant la fondation du Parti communiste chinois. Le processus de formation du nouveau parti est largement influencé par lui-même, alors que ses successeurs ont imprimé leur trace dans la ligne officielle du parti, comme par exemple avec l'alliance avec le Kuomintang.

En 1920, l'Union soviétique établit le Bureau d'extrême orient en Sibérie, une branche du Comintern. Il est responsable de la gestion de l'établissement du Parti communiste en Chine et dans d'autres pays. Peu après sa mise en place, le directeur adjoint Voitinsky est envoyé à Pékin où il contacte le communiste Li Dazhao. Li permet à Voitinsky de rencontrer un autre dirigeant communiste, Chen Duxiu, à Shanghai. En août 1920, Voitinsky, Chen Duxiu, Li Hanjun, Shen Xuanlu, Yu Xiusong, Shi Cuntong entre autres commencent à mettre en place la branche chinoise du Comintern.

Le Shanghai Chronicle est lancé en 1919 à Shanghai par Shemeshko et d'autres russes. Suivant la tendance socialiste, le journal reçoit une aide financière du gouvernement soviétique au début des années 1920. Au printemps 1920, Voitinsky et ses collègues arrivent en Chine afin de fonder le Parti communiste en Chine. Ils ne voyagent pas seulement en tant qu'éditeurs et journalistes pour le journal, mais installent également le secrétariat du Comintern d'Asie orientale dans les locaux du journal. À partir de là, le Shanghai Chronicle devient un véhicule de propagande pour le secrétariat d'Asie orientale et une couverture pour les activités bolchéviques en Chine. Le journal aide les soviétiques et les membres du Comintern en leur offrant en couverture des activités journalistiques, ce qui leur permet d'établir l'organisation communiste en Chine. Il joue donc un rôle particulier dans les prémices du mouvement communiste en Chine. Bien qu'il arrête ses publications à la fin de l'année 1922 alors que les Russes coupent les fonds, la plupart de ses employés continuent de travailler activement pour le bolchévisme.

Références[modifier | modifier le code]