Grigori Chtern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Grigori Shtern)
Aller à : navigation, rechercher
Grigori Chtern
Григо́рий Штерн
Grigory Shtern dans les années 1930.
Grigory Shtern dans les années 1930.

Naissance 6 juillet 1900
Smila, gouvernement de Kiev
Drapeau de la Russie Impériale Empire russe
Décès Modèle:Datede décès
Kouïbychev, RSFS de Russie
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Origine Drapeau de la Russie Impériale Empire russe
Allégeance Drapeau de l’URSS Union soviétique
Arme Red Army flag.svg Armée rouge
Grade Colonel général
Années de service 1919 – 1941
Conflits Guerre d'Espagne
Bataille du lac Khassan
Bataille de Halhin Gol
Guerre d'Hiver
Commandement 1re armée
Front d'Extrême-Orient
8e armée
Distinctions Héros de l'Union soviétique
Ordre de Lénine
Ordre du Drapeau rouge
Ordre de l'Étoile rouge

Grigori Mikhaïlovitch Chtern, ou Shtern, ou Stern (en russe : Григо́рий Миха́йлович Штерн), né le 6 juillet 1900 à Smila, dans l'Empire russe, et décédé le 28 octobre 1941 à Kouïbychev (aujourd'hui Samara en Russie), est un militaire soviétique[1]. Il fut officier dans l'Armée rouge et conseiller militaire pendant la guerre civile espagnole. Il servit également pendant la guerre soviéto-japonaise et la guerre d'Hiver[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Grigori Stern (ou Chtern selon la forme francisée de la transcription en cyrillique) est né dans une famille juive à Smila, dans le gouvernement de Kiev, en 1900. Il débute sa carrière comme commissaire dans une brigade de l'Armée rouge en 1919. Chtern est diplômé de l'Académie militaire de l'Armée Rouge en 1929 et travaille pour le Commissariat du peuple pour les affaires militaires. Il est nommé comme commandant de la 7e division de cavalerie en 1936. Chtern devient conseiller militaire durant la guerre civile espagnole entre janvier 1937 et avril 1938.

Grigori Chtern commanda les troupes soviétiques durant la bataille du lac Khasan en 1938, puis durant bataille de Khalkhin Gol en juillet 1939, avec le général Gueorgui Joukov. Il fut distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique le 29 août 1939[3].

Pendant la guerre d'Hiver contre la Finlande, Chtern reçut le commandement de la 8e armée le 12 décembre 1939. Après la guerre d'Hiver, il fut promu au grade de colonel-général, le 5 juin 1940. Il fut nommé comme commandant du front d'Extrême-Orient le 22 juin 1940[4]. En janvier 1941, il prit la tête de la défense anti-aérienne au commissariat du peuple à la Défense.

Grigori Chtern fut arrêté 8 juin 1941 par le NKVD. Durant sa détention, il fut torturé et accusé d'être un espion au service de l'Allemagne depuis 1931[5]. Après l'invasion de l'Union soviétique par l'Allemagne nazie, il fut transféré à Kouïbychev avec un groupe de prisonniers. Le 28 octobre 1941, il fut exécuté sans procès sur l'ordre de Beria, le chef du NKVD[6].

Grigori Chtern a été réhabilité le 25 août 1954 sur décision du procureur général de l'Union soviétique pour « manque de preuves ». Il est inhumé au cimetière Rogojskoïe, à Moscou.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fi) Juri Kilin et Ari Raunio, Talvisodan taisteluja, Karttakeskus,‎ 2007, 322 p. (ISBN 978951593068-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]