Grigori Beï-Bienko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grigori Beï-Bienko (en russe Григорий Яковлевич Бей-Биенко, en anglais Grigory Bey-Bienko) né le 7 février 1903 à Belopolié (gouvernement de Kharkov) et mort le 3 novembre 1971 à Moscou (URSS), est un entomologiste soviétique qui fut membre-correspondant de l'Académie des sciences d'URSS et président de la Société entomologique d'URSS.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il naît en 1903 dans la famille d'un artisan qui déménage en 1907 à Omsk, où il poursuit ses études à l'Institut d'agriculture, aujourd'hui université agricole nationale d'Omsk. Il est admis en 1929 à l'Institut panrusse de protection des plantes, récemment fondé, d'abord en qualité de collaborateur scientifique, puis en qualité de spécialiste scientifique pour diriger le laboratoire d'études des acridoïdés. Il est nommé en février 1938 directeur de la chaire d'entomologie de l'Institut d'agronomie de Léningrad.

Il est engagé pendant la Grande Guerre patriotique comme volontaire de la milice populaire (Narodnoïe opoltchenie). Il est évacué de Léningrad avec l'Institut en mars 1942 en direction de Perm. Il est en piteux état et y demeure jusqu'en octobre 1944.

Grigori Beï-Bienko retourne ensuite à Léningrad, où il reprend ses fonctions de directeur de la chaire d'entomologie de l'Institut d'agronomie, jusqu'en 1968, date à laquelle il est nommé à l'Institut zoologique de l'Académie des sciences d'URSS. Il devient membre-correspondant de l'Académie des sciences en 1953. Il fait partie des signataires de la lettre des Trois-Cents en 1955, contre le lyssenkisme. Il est élu à l'unanimité président de la Société entomologique d'URSS en 1965, dont le siège est au musée zoologique de Léningrad.

Grigori Beï-Bienko meurt le 3 novembre 1971 après une courte maladie.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

Deux genres d'insectes ont été nommés en son honneur en 1991: Beybienka (Pamphagidae) et Beybienkoa Roth (Blattellidae), originaire d'Australie et de Nouvelle-Guinée[1].

Quelques publications[modifier | modifier le code]

  • «Насекомые, вредящие полевым культурам» [Les insectes ravageurs des cultures] (en collaboration avec V. N. Chtchiogolev et A. V. Znamenski), 1934; 2e éd.
  • «Кожистокрылые» [Les dermaptères] (collection «La Faune d'URSS»), 1936.
  • «Саранчовые фауны СССР и сопредельных стран» [Les acridoïdés d'URSS et des pays adjacents] (en collaboration avec L. L. Michtchenko), 1951.
  • «Таракановые» [Les blattoptères] (collection «La Faune d'URSS»), 1950.
  • «Листовые кузнечики» [Les tettigoniidés] (collection «La Faune d'URSS»), 1954.

Manuels[modifier | modifier le code]

  • «Сельскохозяйственная энтомология» [L'Entomologie appliquée à l'agriculture] (en collaboration avec N. N. Bogdanov-Katkov, V. N. Chtchiogolev et allii), trois éditions 1941, 1949, 1955.
  • «Лабораторные занятия по энтомологии» [Exercices de laboratoire en entomologie] (en collaboration avec O. A. Skorikova), 1958; 2e éd., 1966.
  • «Практикум по сельскохозяйственной энтомологии» [Travaux pratiques d'entomologie appliquée à l'agriculture].
  • «Общая энтомология» [Entomologie fondamentale] (manuel), deux éd. 1966 et 1971.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Принцип смены стаций и проблема начальной дивергенции видов [Principe du changement de statut et problème de la divergence initiale des genres]. // Журнал общей биологии [Journal de biologie fondamentale], 1959, t. 20, N°5, pp. 351—358.
  • Смена местообитаний наземными организмами как биологический принцип [Changement de biotope des organismes terrestres comme principe biologique]. // Журнал общей биологии [Journal de biologie fondamentale], 1966, t. 27, N°1 I, pp. 5-21.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Le genre Beybienkoa

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) A. V. Gorokhov, La Portée du champ d'activité de G. Ya. Beï-Bienko dans le devenir de la systématique russe et des domaines attenant à l'orthoptérologie. // Travaux de la Société entomologique russe, tome 76, pp. 6-8 (2005)
  • (ru) L. M. Kopaneva, Mon professeur — Grigori Yakovlevitch Beï-Bienko et son rôle dans le développement de l'entomologie appliquée à l'agriculture en Russie. // Travaux de la Société entomologique russe, tome 76, pp. 13-14 (2005)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Bei-Bienko est l’abréviation habituelle de Grigori Beï-Bienko en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie