Gregorio di Cecco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Madone trônant entourée de saints et d'anges,
Liechtenstein Museum

Gregorio di Cecco ou Gregorio di Cecco da Lucca ou Gregorio da Lucca di Cecco (Sienne, v. 1390 - après 1424) est un peintre italien de l'école siennoise perpétuant son style, actif entre 1418 à 1423.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gregorio di Cecco est mentionné pour la première fois le 24 mai 1418, quand il fut payé pour des peintures de tavolette de Biccherne (Livres de comptes de la ville de Sienne), puis il fut élève de Taddeo di Bartolo (retable de la chapelle Marescotti en 1420 pour l'église S. Agostino de Sienne, dont la trace est perdue), son collaborateur à partir du 25 octobre 1421, puis son fils adoptif en août 1422.

En 1422, il participa à l'élaboration de l'église et de la loggia San Paolo de Sienne.

Le 11 avril 1423 Gregorio épousa Jacopa, fille du sculpteur siennois Domenico di Niccolò dei Cori (1363–1453).

Diverses œuvres lui sont attribuées par des experts (Naissance de la Vierge, Vatican ; Mariage de la Vierge, Londres ; Crucifixion, Musée du Petit Palais (Avignon)[1] ; Saint Louis de Toulouse, Sienne).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Madone trônant entourée de saints et d'anges, panneau central d'un triptyque dispersé, Liechtenstein Museum[2]
  • Retable (daté de 1423) de la chapelle Francesco Tolomei du duomo de Sienne (œuvre similaire à la précédente ayant permis son attribution)
  • La Crucifixion avec saint François d'Assise, Jean-Baptiste et Marie-Madeleine, triptyque,

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base Joconde
  2. (en) Notice détaillée de cette œuvre