Gregorio Ricci-Curbastro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ricci.

Gregorio Ricci-Curbastro

alt=Description de l'image Ricci-Curbastro.jpg.
Naissance 12 janvier 1853
Lugo (Italie) (Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux)
Décès 6 août 1925
Bologne (Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie)
Domicile Bologne
Nationalité Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Champs géométrie différentielle
Institutions université de Pise
Diplôme École normale supérieure de Pise
Renommé pour calcul tensoriel : Tenseur de Ricci, Flot de Ricci
Distinctions membre de l'Académie des Lyncéens (1899) et de l'Accademia delle Scienze di Torino (1918)

Gregorio Ricci-Curbastro (né le 12 janvier 1853 à Lugo, dans la province de Ravenne, en Émilie-Romagne et mort le 6 août 1925 à Bologne) est un mathématicien italien de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Spécialiste de la géométrie différentielle, il est l'un des pères du calcul tensoriel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ricci-Curbastro étudia dès l'âge de seize ans la philosophie et les mathématiques à l'Université de Rome, publiant même un article sur les « Recherches de Fuchs sur les équations différentielles linéaires[1] » ; après une période d'interruption, il les poursuivit à l’Université de Bologne (1872) et l’École normale supérieure de Pise dont il sortit diplômé (1875). Il décida de compléter sa formation à l’Université technique de Munich (1877–1878). Il exerça comme assistant de son professeur Ulisse Dini (1879) puis professeur de physique mathématique à l’Université de Pise (1880), et devait conserver cette chaire jusqu'à la fin de sa carrière.

Gregorio Ricci-Curbastro est surtout connu pour être l'inventeur, avec son assistant Tullio Levi-Civita, du calcul tensoriel, mais il publia plus de soixante articles consacrés à de nombreux autres domaines des mathématiques. Sa publication la plus importante, Le calcul différentiel absolu, fut copubliée avec Levi-Civita sous le nom de Ricci. Il semblerait que ce soit la seule fois où Ricci-Curbastro utilisa cette forme raccourcie de son nom, et ceci prête encore à confusion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fuchs, Untersuchungen zu linearen Differentialgleichungen.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Ricci-Curbastro, « Le calcul différentiel absolu », Bulletin des sciences mathématiques, vol. XVI,‎ 1892
  • G. Ricci-Curbastro et Tullio Levi-Civita, « Méthodes de calcul différentiel absolu et leurs applications », Mathematische Annalen, Springer Verlag, vol. 54, no 1–2,‎ mars 1900, p. 125–201 (DOI 10.1007/BF01454201, lire en ligne)
  • Jan Schouten, Der Ricci-Kalkül, Springer Verlag,‎ 1934.