Gregorio Ricci-Curbastro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ricci.

Gregorio Ricci-Curbastro

Description de l'image  Ricci-Curbastro.jpg.
Naissance 12 janvier 1853
Lugo (Italie) (Flag of the Papal States.gif États pontificaux)
Décès 6 août 1925
Bologne (Flag of Italy (1861-1946).svg Royaume d’Italie)
Domicile Bologne
Nationalité Flag of Italy (1861-1946).svg Royaume d’Italie
Champs géométrie différentielle
Institutions université de Pise
Diplôme École normale supérieure de Pise
Renommé pour calcul tensoriel : Tenseur de Ricci, Flot de Ricci
Distinctions membre de l'Académie des Lynx (1899) et de l'Accademia delle Scienze di Torino (1918)

Gregorio Ricci-Curbastro (né le 12 janvier 1853 à Lugo, dans la province de Ravenne, en Émilie-Romagne et mort le 6 août 1925 à Bologne) est un mathématicien italien de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Spécialiste de la géométrie différentielle, il est l'un des pères du calcul tensoriel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ricci-Curbastro étudia dès l'âge de seize ans la philosophie et les mathématiques à l'Université de Rome, publiant même un article sur les « Recherches de Fuchs sur les équations différentielles linéaires[1] » ; après une période d'interruption, il les poursuivit à l’Université de Bologne (1872) et l’École normale supérieure de Pise dont il sortit diplômé (1875). Il décida de compléter sa formation à l’Université technique de Munich (1877–1878). Il exerça comme assistant de son professeur Ulisse Dini (1879) puis professeur de physique mathématique à l’Université de Pise (1880), et devait conserver cette chaire jusqu'à la fin de sa carrière.

Gregorio Ricci-Curbastro est surtout connu pour être l'inventeur, avec son assistant Tullio Levi-Civita, du calcul tensoriel, mais il publia plus de soixante articles consacrés à de nombreux autres domaines des mathématiques. Sa publication la plus importante, Le calcul différentiel absolu, fut copubliée avec Levi-Civita sous le nom de Ricci. Il semblerait que ce soit la seule fois où Ricci-Curbastro utilisa cette forme raccourcie de son nom, et ceci prête encore à confusion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fuchs, Untersuchungen zu linearen Differentialgleichungen.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Ricci-Curbastro, « Le calcul différentiel absolu », Bulletin des sciences mathématiques, vol. XVI,‎ 1892
  • G. Ricci-Curbastro et Tullio Levi-Civita, « Méthodes de calcul différentiel absolu et leurs applications », Mathematische Annalen, Springer Verlag, vol. 54, no 1–2,‎ mars 1900, p. 125–201 (lien DOI?, lire en ligne)
  • Jan Schouten, Der Ricci-Kalkül, Springer Verlag,‎ 1934.