Gregor Erhart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Belle Allemande ou sainte Marie-Madeleine, musée du Louvre

Gregor Erhart est un sculpteur allemand né à Ulm, et dont on trouve la trace dans les archives de la ville entre 1470 et 1522, et mort à Augsbourg en 1540.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait son apprentissage dans l'atelier de son père le sculpteur Michael Erhart. Il commence son activité artistique vers 1485 (la Vierge accompagnée des saints Benno et Korbinian de München-Thalkirchen). Il s'installe à Augsbourg en 1494. Il participe à l'élaboration du retable de l'abbaye bénédictine de Blaubeuren en Souabe. On lui doit dans ce cadre une Vierge à l'Enfant qui révèle sa maitrise et son talent. Le visage ovale allongé de la Vierge possède des traits d'une grande élégance. Son expression est songeuse, méditative. À l'inverse, l'Enfant paraît enjoué, animé de cette vie qui a fait la réputation des sculpteurs germaniques.

Il convient de citer aussi la Vierge à l'Enfant de Saint-Ulrich d'Augsbourg conservée au musée de la Ville, celle des Bénédictins de Zwiefalten, aujourd'hui visible au musée de Détroit, la Vierge protectrice du retable du maître-autel de l'église cistercienne de Kaisheim am Donauwörth exécutée avec la collaboration de Hans Holbein l'Ancien et d'Adolphe Daucher (Deutschesmuseum de Berlin).

La Belle Allemande ou sainte Marie-Madeleine, une singulière figure nue qu'on peut admirer au musée du Louvre lui est attribuée. Selon la légende, l'ancienne pécheresse vivait retirée dans la grotte de la Sainte-Baume, vêtue de ses seuls cheveux. Elle était chaque jour enlevée au ciel par des anges pour entendre les chœurs célestes.

Gregor Erhart exécute aussi des tombes : la dalle funéraire de l'abbé Mörlen qu'on peut voir au musée d'Augsbourg, les épitaphes, ainsi que le tombeau de Diepold von Stein à Jettingen, réalisé vers 1503.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]