Gregor Brandmüller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gregor Brandmüller

alt=Description de l'image Jean-Baptiste Descamps - Gregoire Brandmuller Tome Quatrieme p 31 cropped.jpg.
Naissance 25 août 1661
Bâle
Décès 7 juin 1691 (à 29 ans)
Bâle
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Activités Peintre
Maîtres Hans Caspar Meyer
Récompenses Prix de Rome 1684

Gregor Brandmüller, aussi francisé en Grégoire Brandt-Muller ou Brand-Muller, né à Bâle le 25 août 1661 et mort dans la même ville le 7 juin 1691[1], est un peintre, portraitiste et peintre d'histoire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il travaille dans l'atelier de Charles Le Brun à Paris de 1678 à 1680[2], Gregor Brandmüller obtient un premier prix de Rome en peinture en 1684, sur le thème Enos fils de Seth, commence à invoquer le nom du seigneur[3].

Il séjourne à Rome à la villa Médicis en 1684[4].

Œuvres dans les musées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article Gregor Brandmüller du SIKART en ligne.
  2. Yvonne Boerlin-Brodbeck, « Brandmüller, Gregor » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du 16 décembre 2002.
  3. (fr) « Archives de l'art français (1851) », sur gallica.bnf.fr
  4. (fr) « pensionnaires à la villa Médicis », sur www.villamedici.it
  5. (fr) « les esclaves noirs », sur www.culture.gouv.fr