Greg Somerville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Somerville.

Greg Somerville

Description de l'image  Greg Somerville 2011 (cropped).jpg.
Fiche d'identité
Naissance 28 novembre 1977 (36 ans)
à Wairoa (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,87 m
Surnom(s) Yoda[1]
Position pilier
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1998-2008
1999-2008
2008-
Canterbury
Crusaders
Gloucester
56 (?)
115 (45)
38 (5)[2]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2000- All-Blacks 66 (5)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 13 juillet 2010.

Greg Somerville, né le 28 novembre 1977 à Wairoa, est un joueur de rugby à XV international néo-zélandais évoluant au poste de pilier.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il débute en NPC avec la province de Canterbury en 1998[3]. Il découvre le Super 12 avec les Crusaders lors de la saison 1999 avec un premier match contre les Waikato Chiefs[3]. À la fin de l'année 2006, le joueur se blesse gravement au tendon d'achille et subit deux opérations[1]. Il ne joue donc pas la saison de super 14. En dix ans, il remporte six fois la compétition en huit finales avec la franchise néo-zélandaise. En décembre 2008, il rejoint l'équipe anglaise de Gloucester RFC pour jouer pendant deux ans et demi dans le championnat anglais[4]. Il joue deux rencontres et se blesse à l'œil[5]. Il est alors opéré de la rétine et ne retrouve la compétition que fin janvier 2009. Cette même année, il atteint la finale de la coupe anglo-galloise mais Gloucester s'incline lourdement contre les Cardiff Blues en encaissant sept essais[6].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il est membre de l'équipe de Nouvelle-Zélande des moins de 19 ans en 1996, des moins de 21 ans en 1997 et 1998. Il obtient sa première cape le 16 juin 2000 lors d'un test match contre les Tonga. Depuis lors, c’est un pilier dans tous les sens du terme de l'équipe des All-Blacks. Il remporte cinq fois le Tri-nations et participe à deux coupes du monde. Il joue notamment un rôle actif avec les Blacks lors de la coupe du monde de 2003 : il est titulaire lors de six des sept matchs disputés par son équipe nationale. Il termine troisième de la compétition en battant l'équipe de France en petite finale. Lors de l'édition 2007, il ne joue que deux matchs de poule contre le Portugal et la Roumanie car il revient d'une longue absence suite à sa blessure au tendon d'achille. Il attend sa 43e sélection pour marquer son premier essai en noir lors d'un test match contre les Fidji le 10 juin 2005[1]. Lors du match des Tri-nations contre l'Afrique du Sud le 16 août 2008, il devient le pilier le plus capé de l'histoire des All-Blacks passant devant Craig Dowd et ses 62 sélections[7].

(au 18.04.09)

Palmarès[modifier | modifier le code]

En Club et Province[modifier | modifier le code]

Canterbury
Crusaders
Gloucester RFC

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Tri-nations
Coupe du monde
  • Troisième en 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Somerville out of 2007 Crusade », sur www.crusaders.co.nz,‎ 9 janvier 2007 (consulté le 19 avril 2009)
  2. (en) « Greg Somerville », sur www.gloucesterrugby.co.uk, Gloucester RFC (consulté le 13 juillet 2010)
  3. a et b (en) « Greg Somerville - player profile », sur www.crusaders.co.nz (consulté le 19 avril 2009)
  4. (en) Chris Irvine, « Gloucester sign All Blacks prop Greg Somerville », sur www.telegraph.co.uk, The Daily Telegraph,‎ juin 2008 (consulté le 19 avril 2009)
  5. « Greg Somerville out deux mois », sur www.sport24.com,‎ 23 décembre 2008 (consulté le 19 avril 2009)
  6. (en) James Standley, « 2009 EDF Energy Cup final », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ 18 avril 2009 (consulté le 19 avril 2009)
  7. (en) « Greg Somerville », sur www.scrum.com,‎ décembre 2008 (consulté le 19 avril 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]