Greg Malone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Greg Malone

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 8 mars 1956,
Chatham (Canada)
Joueur retraité
Position Centre
A joué pour Penguins de Pittsburgh (LNH)
Whalers de Hartford (LNH)
Nordiques de Québec (LNH)
Express de Fredericton (LAH)
Repêc. LNH 19e choix au total, 1976
Penguins de Pittsburgh
Repêc. AMH 76e choix au total, 1976
Racers d'Indianapolis
Carrière pro. 19761987
Poste
Titre Scout pour le Lightning de Tampa Bay
Activité Depuis 1988

William Gregory Malone (né le 8 mars 1956 à Chatham au Nouveau-Brunswick au Canada) est un ancien centre professionnel de hockey sur glace. Il est le père du joueur professionnel Ryan Malone, le frère de Jim Malone et l'oncle de Bradley Malone.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Malone était une vedette à Fredericton dans le Nouveau-Brunswick avant de faire ses débuts dans l'Association de hockey de l'Ontario – aujourd'hui Ontario Hockey League – avec les Generals d'Oshawa en 1973-74. Après une première saison moyenne et deux saisons à plus de 30 buts, il participe en 1976 aux repêchages des ligues majeures d'Amérique du Nord (la Ligue nationale de hockey et l'Association mondiale de hockey. Il a alors été pendant un an le capitaine de l'équipe des Generals[1].

Il est choisi au cours du repêchage de l'AMH en tant que 76e choix (septième ronde) par les Racers d'Indianapolis et au repêchage de la LNH en seconde ronde et 19e choix par les Penguins de Pittsburgh. C'est avec ces derniers qu'il fait ses débuts en saison 1976-77 et il y restera jusqu'en 1984, année où il rejoint les Whalers de Hartford pour trois saisons en retour d'un choix de repêchage[2]. Lors de sa première saison avec les Penguins, il reçoit le trophée interne de l'équipe en tant que meilleure recrue : le trophée Michel Brière[3]. Au cours de son séjour avec les Penguins, il va également être le meilleur joueur selon ses coéquipiers en 1978-79[4] avec le plus haut total de points cette saison (65 points)[5]. Il est également à plusieurs reprises le meilleur passeur de l'équipe : en 1977-78, 1979-80 et 1982-83[1].

Avec les Whalers, il reçoit la première année, en 1983-84, le prix du joueur le plus utile de l'équipe sans être pour autant mis en avant par un trophée – Hartford Keyes Award (Unsung Hero). Le 12 février 1984, il inscrit lors de la même partie cinq points contre les Oilers d'Edmonton[1]. Par la suite, il rejoint les Nordiques de Québec en échange de Wayne Babych mais il ne se fera jamais à sa nouvelle équipe. Après un passage chez l'Express de Fredericton dans la Ligue américaine de hockey en 1986 et une dernière saison avec les Nordiques, il met fin à sa carrière de joueur[6].

Après carrière[modifier | modifier le code]

Après sa carrière de joueur, Malone essaie de se recycler en tant que vendeur sans grand succès. L'année suivante, Tony Esposito devient le nouveau directeur général des Penguins et il recrute Malone un an après sa carrière en tant que recruteur pour la région de l'Ontario. Il garde son poste un an avant de devenir responsable de tous les recruteurs de la franchise[1]. Il va rester dans l'organisation des Penguins pendant 16 saisons dont les deux saisons où l'équipe remporte la Coupe Stanley, en 1990-91 et 1991-92[7].

En 2000, il est admis au temple de la renommée du Nouveau-Brunswick pour sa carrière dans la LNH et dans le hockey local[8]. En juillet 2007, il rejoint les Coyotes de Phoenix en tant que recruteur de l'équipe[9] puis en juillet 2008, il rejoint le Lightning de Tampa Bay où son fils est transféré une semaine plus tard[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires[11]
 PJ  B   A  PTS PUN  PJ  B   A  PTS PUN
1973-74 Generals d'Oshawa OHA 62 11 45 56 63          
1974-75 Generals d'Oshawa OHA 68 37 41 78 86          
1975-76 Generals d'Oshawa OHA 61 36 36 72 75          
1976-77 Penguins de Pittsburgh LNH 66 18 19 37 43 3 1 1 2 2
1977-78 Penguins de Pittsburgh LNH 78 18 43 61 80          
1978-79 Penguins de Pittsburgh LNH 80 35 30 65 52 7 0 1 1 10
1979-80 Penguins de Pittsburgh LNH 51 19 32 51 46          
1980-81 Penguins de Pittsburgh LNH 62 21 29 50 68 5 2 3 5 16
1981-82 Penguins de Pittsburgh LNH 78 15 24 39 125 3 0 0 0 4
1982-83 Penguins de Pittsburgh LNH 80 17 44 61 82          
1983-84 Whalers de Hartford LNH 78 17 37 54 56          
1984-85 Whalers de Hartford LNH 76 22 39 61 67          
1985-86 Whalers de Hartford LNH 22 6 7 13 24          
Nordiques de Québec LNH 27 3 5 8 18 1 0 0 0 0
1986-87 Express de Fredericton LAH 49 13 22 35 50          
1986-87 Nordiques de Québec LNH 6 0 1 1 0 1 0 0 0 0
Totaux LNH 704 191 310 501 661 20 3 5 8 32

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydraftcentral.com.
  2. (en) Profil de Malone sur http://www.nhl.com/.
  3. (en) Liste des meilleures recrues des saisons des Penguins sur http://www.pittsburghhockey.net/
  4. (en) Liste des meilleurs joueurs des Penguins par saison sur http://www.pittsburghhockey.net.
  5. (en) Effectif et statistiques des Penguins en 1978-79 sur http://www.hockeydb.com/.
  6. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net/.
  7. (en) Interview de Greg Malone sur http://www.post-gazette.com/.
  8. (fr) Fiche de Malone sur le site internet du temple de la renommée, http://www.nbsportshalloffame.nb.ca.
  9. (en) Malone rejoint les Coyotes, article sur http://coyotes.nhl.com/.
  10. (en) Ryan Malone rejoint le Lightning, article sur http://tsn.ca/.
  11. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]