Greenalite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Greenalite
Catégorie IX : silicates[1]
Général
Classe de Strunz 9.ED.15
Formule brute Fe2-3(Si2O5)(OH)4
Identification
Couleur vert, vert-jaune pâle
Système cristallin monoclinique
Réseau de Bravais microcristaux à oolithique
Clivage net à {001}
Habitus petites masses interstitielles
Échelle de Mohs 2,5
Trait vert-de-gris
Éclat terreux
Propriétés optiques
Indice de réfraction nα = 1.650 - 1.675 nβ = 1.674 nγ = 1.674
Biréfringence δ = 0.024
Dispersion 2vz ~ faible
Propriétés chimiques
Densité 2,57
Propriétés physiques
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La greenalite est un minéral de la classe des silicates (division des phyllosilicates, groupe de la kaolinite et de la serpentine). Sa composition chimique Fe2-3(Si2O5)(OH)4 varie en fonction de l'oxydation du fer : FeII3(1-x)FeIII2x(Si2O5)(OH)4 avec 0 ≤ x ≤ 1.

Inventeur[modifier | modifier le code]

En 1903

Étymologie[modifier | modifier le code]

Nommée en raison de sa couleur verte (green = ‘vert’ en anglais).

Topotype[modifier | modifier le code]

Biwabik, Mesabi Range, St Louis, Minnesota, États-Unis

Cristallographie[modifier | modifier le code]

Cristallochimie[modifier | modifier le code]

Gîtologie[modifier | modifier le code]

Associations[modifier | modifier le code]

Variétés[modifier | modifier le code]

Gisements[modifier | modifier le code]

Critères de détermination[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :